Le Litex haut la main

Le PFC Litex Lovech (Bulgarie) a remporté la plus belle victoire de ce second tour de qualification.

Les Bulgares du PFC Litex Lovech ont signé la plus belle victoire des matches retour du second tour de qualification pour la Coupe UEFA. Les ex-champions d'Europe du FC Steaua Bucuresti se sont fait une belle peur, mais ils sont présents pour le tirage au sort du premier tour, jeudi à 12h30.

Triplé de Joazinho
Les hommes de Stoitcho Mladenov s'étaient imposés 1-0 à Sarajevo il y a deux semaines face au NK Željeznicar. En Bulgarie, les Bosniaques ont essuyé une cuisante défaite 7-0. Joazinho a marqué à deux reprises dans les sept premières minutes, et Tiago Dos Santos est rapidement venu conforter l'avantage. Joazinho a complété son triplé à la 36e minute avant que Mourad Hidiouad n'inscrive un cinquième but avant la pause. Enfin, Dimtcho Beliakov a marqué deux autres buts à la 73e et la 77e.

Bucarest se qualifie
Bucarest, vainqueur de la Coupe des clubs champions européens en 1986, a éliminé le FK Železnik, mais le club s'est imposé difficilement avec un score cumulé de 5-4 après sa défaite de ce soir 2-1 à domicile. L'entraîneur de Bucarest Walter Zenga avait décidé de laisser cinq joueurs au repos après la victoire de son équipe 4-2 à Belgrade. Le Železnik a pris l'avantage grâce à un but de Darko Drinic à la 10e minute. Le buteur a été expulsé en début de seconde période, mais son équipe inscrivait un nouveau but à 15 minutes de la fin grâce à Gefferson Da Silva - avant que Constantin Dica, un des joueurs au repos entré comme remplaçant, marque rapidement et permette à Bucarest de se qualifier.

Domination viennoise
Autre qualifié : le FK Austria Wien. Après un nul 0-0 il y a deux semaines en Ukraine face au FC Illychivets Mariupil, qui faisait ses premiers pas sur la scène européenne, Vienne s'est imposé 3-0 et sera donc présent pour le tirage au sort. Libor Sionko a ouvert le score juste après la mi-temps ; Ivica Vastic a doublé la marque à la 59e minute avant de transformer un penalty, éliminant le club qui a obtenu son billet au classement du fair-play. Le FC Metalurh Donetsk a heureusement sauvé l'honneur de l'Ukraine en s'imposant 2-1 en Moldavie face au FC Tiraspol, se qualifiant avec un score cumulé de 5-1.

L'Amica se qualifie
Les clubs hongrois ont connu des destins contrastés. L'Újpesti TE a marqué deux buts à la dernière minute en Suisse contre le Servette FC, s'imposant 2-0 ce soir et 5-1 sur l'ensemble des deux matches. Mais le Budapest Honvéd FC s'est fait éliminer. Après s'être incliné 1-0 au match aller à l'extérieur face aux Polonais du KS Amica Wronki, Budapest remontait au score grâce à un but de Zoltán Takács juste après la pause. Mais, la prolongation n'ayant rien donné, les visiteurs s'imposent 5-4 aux tirs au but.

Victoire du Beveren
Un club compatriote du Servette a contribué lui aussi à rendre la compétition passionnante : le FC Wil 1900, de deuxième division helvète. L'équipe suisse a fait match nul 1-1 à domicile contre ses visiteurs slovaques du FK Dukla Banská Bystrica, après une défaite 3-1 au match aller. Le FC Vaduz, rival du Wil en championnat et qualifié pour la Coupe UEFA grâce à son titre en Coupe du Liechtenstein, est également éliminé ; le club s'est incliné 2-1 en Belgique face au KSK Beveren, qui s'impose 5-2 sur l'ensemble des deux matches.

Succès suédois
La soirée a été fructueuse pour la Suède, puisque Hammarby et l'IF Elfsborg rejoindront l'Östers IF au premier tour de la compétition. Les deux clubs ont en effet conforté un avantage acquis il y a deux semaines au match aller en s'imposant 2-1. Hammarby a éliminé l'ÍA Akranes en Islande et réalise un score de 4-1 sur l'ensemble des deux matches. De son côté, Elfsborg s'était déjà imposé 1-0 au match aller en Irlande du Nord face au Glentoran FC avant son triomphe de ce soir.

L'AaB évite la défaite
L'entraîneur de l'Aalborg BK avait eu moins de deux jours pour préparer la visite des Lituaniens du FK Žalgiris Vilnius après la fin d'une grève des joueurs danois. Eric Hamrén a joué la carte de la prudence, une stratégie qui s'est avérée payante puisque la rencontre s'est soldée par un nul 0-0, les Danois s'imposant donc 3-1 sur l'ensemble des deux matches.

Maribor dans le coup
Le NK Maribor, tenant de la Coupe de Slovénie, avait besoin de buts à l'extérieur pour se qualifier. Sa victoire 2-1 contre le FK Buducnost Banatski Dvor en Serbie il y a deux semaines a permis au club de s'en sortir avec une défaite 1-0 à domicile au match retour. Les Tchèques du SK Sigma Olomouc se sont qualifiés avec un score confortable de 6-1 sur l'ensemble des deux matches après leur victoire 4-0 à domicile contre les Moldaves du FC Nistru Otaci.