Les Red Devils au pays des Diables rouges

Reversé d'UEFA Champions League pour la seconde année consécutive, le Club de Bruges affronte Manchester United, vainqueur en 2016/17, en 16es.

Le Club de Bruges a terminé troisième de son groupe d'UEFA Champions League cette saison
Le Club de Bruges a terminé troisième de son groupe d'UEFA Champions League cette saison ©AFP/Getty Images

Troisième de son groupe d'UEFA Champions League pour la seconde année consécutive, le Club de Bruges retrouve les 16es de finale de l'UEFA Europa League, lors desquels il affrontera Manchester United, vainqueur en 2016/17.

• Le club belge a récolté trois nuls et trois défaites lors de ses rencontres du Groupe A de l'UEFA Champions League, terminant derrière le Paris Saint-Germain et le Real Madrid mais devant Galatasaray, tandis que United a terminé en tête du Groupe L de l'UEFA Europa League, avec quatre longueurs d'avance sur l'AZ Alkmaar, l'équipe que les Anglais ont battue 4-0 à domicile lors de la 6e journée.

Antécédents
• Les deux clubs se sont rencontrés en barrages de l'UEFA Champions League 2015/16, United l'emportant 7-1 sur l'ensemble des deux matches, notamment grâce à un triplé de Wayne Rooney lors d'une victoire 4-0 au retour à Bruges.

• Bruges n'a pas gagné lors de ses dix derniers matches face à un club de Premier League, subissant huit défaites. Même si leur bilan à domicile face aux clubs anglais en compétition UEFA est positif (6 v., 1 n., 3 d.), les trois défaites des Belges ont été subies lors des quatre dernières rencontres, le plus récemment 0-3 face à Leicester à l'occasion des débuts de leur adversaire en UEFA Champions League en septembre 2016.

• United s'est déplacé cinq fois en Belgique, dont quatre à Bruxelles, où le bilan des Red Devils face à Anderlecht est de 1 v., 1 n., 2 d. Ils ont ramené le nul lors de leur dernière visite, 1-1 en quart de finale aller de l'UEFA Europa League 2016/17, avant de l'emporter 2-1 après prolongation à Old Trafford.

Série européenne
Club de Bruges
• Deuxième en Belgique derrière Genk en 2018/19, Bruges a terminé sa campagne européenne la saison dernière en 16es de finale de l'UEFA Europa League face à Salzbourg (2-1 dom., 0-4 ext.) après avoir terminé troisièmes de leur groupe d'UEFA Champions League  derrière le Borussia Dortmund et l'Atlético Madrid.

• Cette saison, Bruges a pris le meilleur sur le Dynamo Kyiv au troisième tour de qualification avant un succès sur les Autrichiens de LASK en barrages. Le temps fort de sa phase de groupes a été un nul 2-2 sur le terrain du Real Madrid, le temps faible un revers 5-0 à Bruges face au Paris Saint-Germain, le plus lourd du club à domicile en compétition UEFA. L'instant décisif pour la troisième place a été l'égalisation dans le temps additionnel sur la pelouse de Galatasaray, permettant d'arracher un nul 1-1 lors de la 5e journée.

• Bruges participe aux 16es de finale de l'UEFA Europa League pour la cinquième fois. Les Belges n'ont remporté qu'une de leurs quatre précédentes confrontation à ce stade de la compétition, face aux Danois d'Aalborg (3-1 ext., 3-0 dom.) en 2014/15, lorsqu'ils atteignaient les quarts de finale. Ils s'arrêtaient à ce stade en 2009/10 face à Valence (1-0 dom., 0-3 ext.), en 2011/12 contre Hanovre (1-2 ext., 0-1 dom.) et la saison dernière face à Salzbourg.

• Le succès 2-1 à l'aller contre Salzbourg il y a 12 mois mettait fin à une série de neuf matches européens à domicile sans victoire pour Bruges (4 n., 5 d.). À l'inverse, le lourd revers cette saison devant Paris était sa première défaite à domicile depuis sept rencontres continentales (3 v., 3 n.).

Manchester United
• Les triples champions d'Europe ont terminé sixièmes de Premier League en 2018/19, ce qui les a assurés d'une qualification directe pour l'UEFA Europa League. Ils ont été quarts de finalistes de l'UEFA Champions League la saison dernière, tombant face à Barcelone après un remarquable come-back face au Paris Saint-Germain (0-2 dom., 3-1 ext.).

• United a conservé sa cage inviolée lors de ses quatre premières rencontres d'UEFA Europa League cette saison, scellant sa qualification à deux rencontres de la fin après avoir réussi le doublé face au Partizan (1-0 ext., 3-0 dom.). Même si une équipe amoindrie s'inclinait 2-1 à Astana, mettant fin à l'invincibilité de 15 matches du club dans la compétition, les Red Devils finissaient en beauté grâce à un succès 4-0 à domicile face à l'AZ synonyme de première place du Groupe L, la plus large victoire ex æquo du club en Coupe UEFA/UEFA Europa League.

• Les géants de Manchester ont déjà participé à trois phases à élimination directe de l'UEFA Europa League et se sont extirpés des 16es de finale à chaque fois, éliminant l'Ajax (2-0 ext., 1-2 dom.) en 2011/12, le Midtjylland (1-2 ext., 5-1 dom.) en 2015/16 et Saint-Étienne (3-0 dom., 1-0 ext.) en 2016/17, saison lors de laquelle ils brandissaient le trophée.

• Bilan des Red Devils en 14 rencontres d'UEFA Europa League à l'extérieur : 5 v., 3 n., 6 d., la défaite à Astana mettant fin à une invincibilité de sept rencontres en déplacement ( 4 v., 3 n.). Depuis ce mémorable succès à Paris l'an dernier, le bilan européen de United à l'extérieur est de 1 v., 1 n. et 2 d., avec seulement deux buts inscrits en quatre rencontres.

Changements d'effectifs en UEFA Europa League
Club de Bruges
Entrants : Youssouph Badji (Casa Sports), Michael Krmenčík (Viktoria Plzeň)
Sortants : Dion Cools (Midtjylland), Mbaye Diagne, Amadou Sagna, Jelle Vossen (Zulte Waregem)

Manchester United
Entrants : Nathan Bishop (Southend), Bruno Fernandes (Sporting), Odion Ighalo (Shanghai Greenland Shenhua, prêt)
Sortants : Marcos Rojo (Estudiantes, prêt), Ashley Young (Internazionale)

On se connaît ? 
• L'entraîneur de Bruges Philippe Clement a joué en Premier League anglaise pour Coventry City en 1998/99, saison lors de laquelle son homologue Ole Gunnar Solskjær réussissait le triplé avec Manchester United. Le Belge n'a jamais joué contre United.

• Sergio Romero, Juan Mata et Luke Shaw sont les trois rescapés du 11 de United qui s'est imposé 4-0 à Bruges en 2015/16, tandis que le capitaine Ruud Vormer est le seul joueur actuel de Bruges titulaire lors de cette rencontre, Hans Vanaken et Dion Cools entrant en cours de match.

• L'Ukrainien du Club de Bruges Eduard Sobol a joué pour le Zorya Luhansk lors d'un revers 1-0 à Old Trafford lors de la première rencontre à domicile de United dans sa campagne victorieuse d'UEFA Europa League en 2016/17.

• Manchester United est l'un des trois anciens vainqueurs de l'UEFA Europa League présents en phase à élimination directe cette saison, aux côtés de Porto et Séville.

• Battu une fois en 26 matches du championnat belge, le Club est en tête de son championnat avec neuf points d'avance. Cependant, il a eu besoin d'un but de la victoire à la 96e minute de son milieu de terrain Mats Rits, son deuxième but du match, pour battre Waasland Beveren 2-1 à domicile, le week-end dernier

Les entraîneurs
• Ancien international belge ayant représenté son pays à la Coupe du Monde de la FIFA 1998 et à l'UEFA EURO 2000, sélectionné à 38 reprises, Philippe Clement était un milieu défensif et défenseur central qui a passé la majeure partie de sa carrière de joueur au Club de Bruges, terminant une décennie au club après un court passage en Angleterre à Coventry. Il avait effectué ses débuts dans l'élite belge avec Genk et y retournait en décembre 2017 pour devenir entraîneur principal après un mandat de six mois à Waasland-Beveren. Après avoir conduit Genk au titre de champion en 2018/19, il a remplacé Ivan Leko à Bruges.

• Ancien chouchou d'Old Trafford, dont le statut de légende du club a été confirmé grâce à son but de la victoire dans le temps additionnel en finale de l'UEFA Champions League 1999 face au Bayern Munich, Ole Gunnar Solskjær a retrouvé Manchester United en tant que manager par intérim en décembre 2018, remplaçant José Mourinho, avant d'être confirmé au poste en mars suivant. Ancien attaquant international norvégien réputé pour son sens du but, il a remporté six titres de champion en Premier League en tant que joueur de United et s'est forgé une réputation d'entraîneur dans son pays natal avec Molde.

Début du système VAR en phase à élimination directe en Europa League
Des arbitres assistants vidéo (VAR en anglais) officient à l'occasion des tours à élimination directe de l'UEFA Europa League. La décision a été prise par le Comité exécutif de l'UEFA en septembre dernier, suite à l'introduction du système dans plusieurs compétitions de l'UEFA lors de la campagne 2018/19.

Haut