UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Roma - Feyenoord, présentation de la finale de l'Europa Conference League

Compos probables, chaînes TV, déclarations, le plein d'infos sur la finale de l'UEFA Europa Conference League, le 25 mai à Tirana.

La Roma et Feyenoord se rencontrent à l'occasion de la première finale de l'Histoire de l'UEFA Europa Conference League le 25 mai.

En un coup d'œil

Quand : mercredi 25 mai (coup d'envoi à 21 heures)
: Arena Kombëtare, Tirana, Albanie
Quoi : première finale d'UEFA Europa Conference League
Comment suivre le match : avant-match et direct à suivre ici

Sur quels écrans voir le match en direct

Les fans de football peuvent trouver leur diffuseur en cliquant ici.

Le pitch

En deux minutes, Feyenoord 3-2 Marseille
En deux minutes, Feyenoord 3-2 Marseille

Après avoir remporté deux fois l'UEFA Champions League et l'UEFA Europa League, José Mourinho a la chance de remporter un troisième trophée majeur des compétitions interclubs de l'UEFA. Finaliste de la Coupe des Champions en 1984, la Roma s'est inclinée face à un rival de Serie A, l'Inter, lors de sa seule autre finale majeure de l'UEFA (la finale de la Coupe UEFA en 1991), mais a une chance de remporter son premier trophée continental majeur à Tirana.

Vainqueur de la C1 en 1970, Feyenoord a remporté la Coupe UEFA en 1974 et 2002 et pourrait ainsi devenir le premier club à avoir brandi les trois trophées actuels des compétitions interclubs majeures de l'UEFA. L'équipe d'Arne Slot pourra compter sur le meilleur buteur de la compétition, Cyriel Dessers, qui a inscrit dix buts avant la finale, mais a perdu 3-2 sur l'ensemble des deux matches contre la Roma lors de leur seule confrontation précédente, en 16es de finale de la Coupe UEFA 2014/15.

Compos probables

Roma: Rui Patrício; Mancini, Smalling, Ibañez; Karsdorp, Cristante, Mkhitaryan, Pellegrini, Zalewski; Zaniolo, Abraham

Feyenoord: Marciano; Geertruida, Trauner, Senesi, Malacia; Til, Aursnes, Orkun Kökçü; Nelson, Dessers, Sinisterra

Derniers matches

Roma
Toutes compétitions, le plus récent en premier : VNDVNND
Compétitions nationales : sixième place de la Serie A

Feyenoord
Toutes compétitions, le plus récent en premier :
DVNNVV
Compétitions nationales :
troisième de l'Eredivisie néerlandaise

Le point

Roma (ITA)

Classement UEFA : 11
Comment le club s'est qualifié : Groupe C, vainqueur, 2-1 en score cumulé contre le Vitesse (huitièmes), 5-2 en score cumulé contre Bodø/Glimt (quarts), 2-1 en score cumulé contre Leicester (demies)
Saison dernière : UEFA Europa League, demi-finales (défaite 8-5 sur l'ensemble des deux matches contre Man. United)
Meilleur résultat en C3/C4 : finale (1990/91)

Le but victorieux d'Abraham
Le but victorieux d'Abraham

Joueur clé : Tammy Abraham
Remplacer Edin Džeko n'était pas une tâche facile, mais Abraham s'en est magnifiquement tiré depuis son arrivée de Chelsea. Le grand attaquant est très mobile, a une bonne relation technique avec ses coéquipiers du milieu de terrain et fait preuve d'une grande efficacité. Ses neuf buts dans cette compétition parlent pour lui.

Entraîneur : José Mourinho
Avec déjà deux succès en UEFA Champions League et deux en UEFA Europa League/Coupe UEFA, Mourinho veut devenir le premier entraîneur à remporter les trois compétitions masculines de clubs actuelles de l'UEFA.

Le saviez-vous ?
La Roma est la seule équipe à avoir joué des demi-finales de l'UEFA Champions League, de l'UEFA Europa League et de l'UEFA Europa Conference League.

Feyenoord (NED)

Classement UEFA : 42
Comment le club s'est qualifié : Groupe E, vainqueur, 8-3 en score cumulé contre le Partizan (huitièmes), 6-4 en score cumulé contre le Slavia Prague (quarts), 3-2 en score cumulé contre Marseille (demies)
Saison dernière : UEFA Europa League, groupes (troisième)
Meilleur résultat en C3/C4 : vainqueur (1973/74, 2001/02)

En deux minutes, Marseille 0-0 Feyenoord
En deux minutes, Marseille 0-0 Feyenoord

Joueur clé : Cyriel Dessers
L'attaquant a trouvé le chemin des filets à dix reprises en Europa Conference League, ce qui fait de lui le meilleur buteur de la compétition. À 27 ans, Dessers arrive dans cette finale en pleine confiance.

Entraîneur : Arne Slot
Pour sa première saison à la tête du club de Rotterdam, après un passage à l'AZ Alkmaar, Slot a transformé le Feyenoord en une équipe à l'esprit offensif mais qui sait aussi faire preuve de solidarité quand il s'agit de défendre. Il a largement dépassé les attentes en menant le club jusqu'en finale.

Le saviez-vous ?
Feyenoord a remporté la C1 en 1970 et la Coupe UEFA en 1974 et 2002. Remporter l'UEFA Europa Conference League ferait de ce club le premier à avoir mis la main sur les trois grands trophées actuels des clubs masculins de l'UEFA.

Déclarations des entraîneurs

José Mourinho, Roma
Je ne crois pas aux potions magiques, je ne crois pas aux sortilèges (...) Il n'y a rien de spécial à faire, il faut juste être nous-mêmes. En sachant les qualités que nous avons, en sachant les limites que nous avons. Pour moi, peu importe comment la finale se termine, c'est une saison positive pour nous.

Gianluca Mancini, Roma, défenseur
Les deux meilleures équipes du tournoi s'affrontent, c'est du 50-50. Nous savons ce que nous devons faire, et nous connaissons leurs forces et leurs faiblesses.

Arne Slot, Feyenoord
Nous savons à quoi nous attendre [de l'AS Rome], mais on ne sait jamais, parfois leur entraîneur a un petit coup de pouce dans son plan de jeu. Mais nous avons vu beaucoup de choses, donc nous espérons être préparés de la bonne façon, et s'il nous surprend [...] nous avons joué 55 matchs [cette saison] donc je serais un peu surpris s'il pouvait penser à quelque chose que nous n'avons pas encore eu.

Gernot Trauner, Feyenoord défenseur
Nous nous sommes préparés à jouer contre [Tammy] Abraham. Il est fort physiquement, a une bonne technique et sait comment marquer des buts, c'est l'un des joueurs clés de la Roma. Nous devons essayer de le garder hors de la zone d'en-but.

Que gagne le vainqueur ?

D’une hauteur de 57,5 cm et affichant un poids de 11 kg, le trophée est constitué de 32 épines hexagonales – représentant chacune des équipes engagées dans la phase de groupes – qui tourbillonnent depuis la base du trophée.

L'équipe sacrée a droit à 40 médailles d'or, le finaliste à 40 médailles d'argent.

Le vainqueur se qualifie également pour la phase de groupes de l'UEFA Europa League 2022/23, sauf s'il est qualifié pour l'UEFA Champions League via son championnat national.