UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Europa Conference League, les huitièmes aller décortiqués

Présentation des huitièmes de finale aller de l'UEFA Conference League.

Cengiz Under et les Marseillais fêtent la qualification pour ce tour à Bakou
Cengiz Under et les Marseillais fêtent la qualification pour ce tour à Bakou Anadolu Agency via Getty Images

La Roma de José Mourinho est à Arnhem, Rennes se rend à Leicester alors que Marseille accueille Bâle pour le compte des huitièmes de finale aller de l'UEFA Europa Conference League.

UEFA.com vous présente toutes ces affiches.

Jouez au Pronostiqueur de l'Europa Conference League

Jeudi 10 mars

Vitesse - Roma

En deux minutes, CSKA-Sofia 2-3 Roma
En deux minutes, CSKA-Sofia 2-3 Roma

« C'est le tirage le plus difficile mais aussi le plus beau ». Thomas Letsch, entraîneur de Vitesse a ainsi réagi à l'annonce de son adversaire en huitièmes : la Roma. 91 places séparent les deux équipes au classement UEFA mais l'entraîneur de la Roma, José Mourinho sait à quel point il ne faut pas prendre quelconque adversaire à la légère dans cette compétition, se souvenant sans doute de la lourde défait concédée face à Bodø/Glimt.

Le saviez-vous ?
Le Vitesse rencontrait la Lazio, ennemi juré de la Roma, en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2017/18 pour une défaite 3-2 à domicile suivi d'un nul 1-1 à Rome.

Marseille - Bâle

En deux minutes, Qarabağ 0-3 Marseille
En deux minutes, Qarabağ 0-3 Marseille

Marseille défiera le Bâle après s'être sorti du piège tendu par Qarabag. Les hommes de Jorge Sampaoli entendent bien poursuivre une série positive face à un club suisse : la défaite face à Sion lors de son tout premier duel face à un Helvète est la seule concédée par l'OM en 8 matches européens contre des clubs suisses (5 victoires, 2 nuls), alors que Bâle n'a jamais gagné en cinq rencontres dans l'Hexagone (2 nuls, 3 défaites).

Le saviez-vous ?
Il s'agit de la première rencontre officielle entre les deux équipes, même si l'OM a battu Bâle à deux reprises en amical en Suisse : 2-0 en 1951 et 4-0 en 1998.

Leicester - Rennes

En deux minutes, Rennes 2-2 Tottenham
En deux minutes, Rennes 2-2 Tottenham

Si Rennes n'est encore pas parvenu à se hisser au-delà des huitièmes de finale d'une compétition européenne, les Rouge et Noir sont devenus un habitué des joutes continentales ces dernières années. Tout comme ils sont devenus habitués aux duels face aux clubs anglais. Cette saison, Rennes a reçu Tottenham pour un spectaculaire match nul (2-2), en huitièmes de finale de l'Europa League 2019, les Bretons avaient d'abord battu Arsenal au Roazhon Park avant de s'incliner à Londres. Leicester est prévenu.

Le saviez-vous ?
En 17 matches européens à domicile à ce jour, Leicester ne s'est incliné qu'à deux reprises (10 victoires, 5 nuls), face à l'Atlético de Madrid en Coupe de l'UEFA 1997/98 et contre le Slavia Prague en 16es de finale d'UEFA Europa League 2020/21.

Bodø/Glimt - AZ Alkmaar

En deux minutes, Bodø/Glimt 6-1 Roma
En deux minutes, Bodø/Glimt 6-1 Roma

Fils du défenseur de Bodø/Glimt Andreas Evjen, le milieu de terrain Håkon Evjen évoluait pour l'ancien club de son père avant de prendre la direction de l'AZ en 2020. Aux côtés de ses coéquipiers norvégiens Fredrik Midtsjø et Aslak Fonn Witry, il sera en terrain connu pour ce 8e de finale aller. « On l'accueillera comme il se doit, mais on sera beaucoup moins gentils une fois le coup d'envoi donné », plaisantait l'entraîneur de Bodø/Glimt Kjetil Knutsen. L'AZ a remporté ses deux précédentes confrontations aller-retour face à une formation norvégienne, mais devra se méfier d'une équipe vainqueur 6-1 face à la Roma de Mourinho à l'automne.

Le saviez-vous ?
Bodø/Glimt a remporté ses sept dernières rencontres européennes à domicile, six d'entre elles par au moins deux buts d'écart.

Et ensuite?

Les huit vainqueurs seront présents au tirage des quarts de finale le 18 mars. Il y aura ce même jour des tirages au sort pour les demi-finales et, pour des raisons de procédure, la finale qui aura lieu à la National Arena de Tirana le 25 mai.

PSV Eindhoven - Copenhague

PSV - Copenhague, petit bijou en 2009
PSV - Copenhague, petit bijou en 2009

Le coach du PSV Roger Schmidt a pris goût à la Conference League après avoir eu des doutes suite au reversement de son équipe après la phage de groupes de l'UEFA Europa League. « Le tournoi m'a agréablement surpris », a-t-il déclaré après avoir appris que son équipe avait été tirée au sort contre Copenhague. « Il y a encore beaucoup d'équipes fortes parmi les 16 rescapées. » L'entraîneur de Copenhague, Jess Thorup, sait que le PSV fait parti des favoris à la victoire finale, mais a hâte d'être à cette superbe affiche. « C'est un défi énorme mais extrêmement excitant pour nous », a-t-il déclaré. « Nous devons donner notre maximum absolu lors des deux manches si nous voulons nous qualifier. »

Le saviez-vous ?
Les formations ne se sont croisées qu'une seule fois, en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2009/10 pour une victoire 1-0 à domicile du PSV suivi d'un nul 1-1 au Danemark.

Slavia Prague - LASK

En deux minutes, Slavia 3-2 Fenerbahçe
En deux minutes, Slavia 3-2 Fenerbahçe

Recrue estivale du LASK, le milieu de terrain Mads Emil Madsen s'apprête à affronter son ancien club au moment d'effectuer le trajet de 250km jusqu'à Prague. « Affronter les champions tchèques est un superbe challenge pour nous », a déclaré le coach du LASK, Andreas Wieland.« Et parce que la distance n'est pas si grande, le tirage au sort est idéal pour nos fans. » L'entraîneur du Slavia, Jindřich Trpišovský, était un peu moins ravi, lui qui désirait affronter la Roma de Mourinho. « Nous devons juste espérer que nous et la Roma passerons et ensuite nous aurons une autre chance », a-t-il plaisanté.

Le saviez-vous ?
Le Slavia est invaincu à domicile en Europe cette saison (4 victoires, 2 nuls), mais a encaissé deux buts lors de trois de ces rencontres.

Partizan - Feyenoord

En deux minutes, Partizan 2-1 Sparta Prague
En deux minutes, Partizan 2-1 Sparta Prague

Étonnamment, c'est la première fois que ces deux géants du football européen se rencontrent en compétition, mais l'entraîneur de Feyenoord, Arne Slot, a connu deux nuls 2-2 contre cette équipe du Partizan en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2019/20 alors qu'il dirigeait l'AZ Alkmaar. « Un certain nombre de gars de cette équipe sont toujours là aujourd'hui », a-t-il déclaré. Le rêve d'une saison sans défaite du Partizan en Serbie a pris fin suite au derby face à l'Étoile Rouge le 27 février, mais l'équipe d'Aleksandar Stanojević – où évolue le Néerlandais Queeny Menig – reste un client difficile.

Le saviez-vous ?
Le Partizan est invaincu en quatre rencontres européennes à la maison face à des équipes néerlandaises (3 victoires, 1 nul), mais n'a jamais conservé sa cage inviolée face à une formation des Pays-Bas, à domicile comme à l'extérieur.

PAOK - La Gantoise

En deux minutes, PAOK 2-1 (5-3 t.a.b.) Midtjylland
En deux minutes, PAOK 2-1 (5-3 t.a.b.) Midtjylland

Après avoir mené La Gantoise en huitièmes de finale en tant que vainqueur de groupe, Hein Vanhaezebrouck était assez heureux d'être tombé sur le PAOK. « Je suis toujours content du tirage au sort, sauf la fois où nous avons eu Wolfsburg en huitièmes de finale de la Ligue des champions (en 2015/16). À l'époque, je voulais que mon équipe joue un grand nom du football européen », expliquait-il alors que ses Buffalos peuvent s'attendre à un match difficile à Salonique. « Le PAOK est une équipe solide », ajoutait-il, son équipe n'ayant atteint qu'une seule fois un quart de finale d'une compétition majeure de l'UEFA, s'inclinant 3-0 sur l'ensemble des deux matches face à l'Ajax en Coupe UEFA 1991/92.

Le saviez-vous ?
L'entraîneur du PAOK Răzvan Lucescu n'a jamais affronté La Gantoise, contrairement à son père ; le Dynamo Kyiv de Mircea Lucescu dominait les Buffalos 2-1 en Belgique et 3-0 à domicile en barrages de l'UEFA Champions League 2020/21.

Abolition de la règle des buts à l'extérieur

Il y a eu un changement de règle pour 2021/22 : les confrontations à égalité après le match retour iront en prolongation et aux tirs au but si nécessaire, quel que soit le nombre de buts à l'extérieur marqués par les équipes.