UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Pour Aleksander Čeferin, l'UEFA Europa Conference League, c'est le football ouvert

Le président de l'UEFA rappelle combien la nouvelle compétition européenne de clubs donne à davantage de joueurs l'occasion de réaliser un rêve en évoluant à l'échelon continental.

Aleksander Ceferin avec le trophée de l'UEFA Europa Conference League lors du tirage au sort
Aleksander Ceferin avec le trophée de l'UEFA Europa Conference League lors du tirage au sort UEFA via Getty Images

La première édition de l'UEFA Europa Conference League démontre que le football est un sport pour tous et toutes, qu'il n'appartient pas à une élite de riches, a déclaré vendredi le président de l'UEFA Aleksander Čeferin.

Dans son allocution lors du premier tirage au sort de la phase de groupes de la compétition à Istanbul, M. Čeferin a souligné combien la compétition était importante parce qu'elle donne à chaque joueur la chance de réaliser son rêve de jouer de grands matches européens.

« Je pense que cette compétition montre que les petits pays peuvent jouer avec les grands pays, tout le monde peut jouer contre tout le monde », a déclaré le président de l'UEFA. « Le football n'est pas un sport fait pour une élite, pour des gens riches. C'est notre sport, et il ne pourra jamais nous être enlevé. »

Plus de clubs vont vibrer

En offrant des places à au moins un club de chacune des 55 associations nationales européennes, la troisième compétition de clubs masculine de l'UEFA permet déjà à un plus grand nombre d'équipes et de fans de vivre l'émotion du foot européen.

Parmi les 184 équipes prenant part à la première édition, beaucoup n'avaient jamais joué une compétition UEFA. Parmi elles, huit se sont qualifiées pour les groupes : FC Alashkert (Arménie), FK Bodø/Glimt (Norvège), Flora (Estonie), FC Kairat (Kazakhstan), Lincoln Red Imps FC (Gibraltar), NŠ Mura (Slovénie), Randers FC (Danemark) et Union Berlin (Allemagne).

Avant cette saison, aucun club de la Premier League arménienne, de la Meistriliiga estonienne ou de la National League de Gibraltar n'avait jamais participé à une phase de groupes.

UEFA Europa Conference League, comment ça marche
UEFA Europa Conference League, comment ça marche

Au Larne FC, on a du mal à réaliser

Pour Larne FC, un club nord-irlandais, atteindre le premier tour de qualification de l'Europa Conference League le mois dernier a permis de satisfaire une vieille ambition.

« C'est l'un de nos grands objectifs, l'un des grands cap à franchir était de jouer en Europe », a déclaré Niall Curneen, directeur général de Larne, en juillet dernier. « Cela fait plusieurs années que nous avons cet objectif, mais c'est toujours un moment que l'on a du mal à réaliser. Voir toute la correspondance de l'UEFA et de l'Association irlandaise de football, c'est tout simplement incroyable. »

« Il y a des gens qui sont impliqués dans le club depuis bien plus longtemps que moi, et voir ces gens avec les larmes aux yeux lors du barrage était incroyable. Beaucoup d'entre eux n'auraient jamais pensé voir de leur vivant Larne dans un match européen et nous y sommes. »