Le site officiel du football européen

Ronaldo et le Portugal heureux

Publié: Jeudi, 7 juillet 2016, 0.30HEC
Cristiano Ronaldo s'est exprimé après la victoire du Portugal et une qualification pour la finale de l'EURO pour la deuxième fois de l'Histoire du pays.
par John Atkin au stade de Lyon
Ronaldo et le Portugal heureux
Cristiano Ronaldo & José Fonte (Portugal) ©AFP/Getty Images
SSI Err
Publié: Jeudi, 7 juillet 2016, 0.30HEC

Ronaldo et le Portugal heureux

Cristiano Ronaldo s'est exprimé après la victoire du Portugal et une qualification pour la finale de l'EURO pour la deuxième fois de l'Histoire du pays.

Cristiano Ronaldo, Portugal, attaquant
C'est chouette de battre des records, mais la chose la plus importante c'est d'atteindre cette finale, pour le staff technique et pour tous mes coéquipiers. J'ai battu beaucoup de records et je vais continuer à le faire, mais l'important c'est d'atteindre la finale.

L'EURO 2004 a été très particulier pour moi. J'avais juste 18 ans, c'était mon premier tournoi. Maintenant, nous voici à nouveau en finale et j'espère bien la gagner. L'équipe le mériterait, je le mériterais, nos supporters le mériteraient. Ils n'étaient pas nombreux à penser que nous pourrions aller en finale, mais nous y sommes et nous éprouvons de la fierté.

C'est ce dont nous avions rêvé depuis le début de ce tournoi. Nous savions que la route serait longue, mais nous sommes encore en vie. Nous y avons cru dès le début. Nous avons eu des difficultés, mais comme je l'ai toujours dit, mieux vaut partir doucement et terminer fort. Les joueurs méritent la qualification, notre sélectionneur aussi, ainsi que tout le staff médical. Il a fait un excellent travail pour nous remettre en forme physique. Pour nous, le rêve est toujours accessible.

Fernando Santos, Portugal, sélectionneur
Je ressens une immense joie pour les joueurs, pour ma famille, le peuple portugais, tout le monde sans exception, pour les nombreux Grecs qui me soutiennent aussi. Je dois les remercier de leur soutien, surtout depuis les huitièmes. Nous avons atteint l’objectif fixé il y a deux ans, ici, à l’occasion de mon premier match à Saint-Denis. À l’époque, j’ai pris l’engagement de faire tout ce qui était en mon pouvoir pour revenir ici à Saint-Denis le 10 juillet. C’est arrivé grâce à eux (les joueurs). L’équipe s’est améliorée, elle est plus solide, plus compacte et plus solidaire. Et alors, tout est possible. Je m'attendais à un match difficile et cela l'a été mais ce sont nos qualités qui nous ont permis de l'emporter ce soir. Le plus important c'est cette qualification. Il y a deux ans, nous avions cet objectif de jouer la finale à Saint-Denis où j'avais disputé mon premier match sur le banc de la Selecçao. Nous avons travaillé d'arrache-pied pour atteindre notre objectif. Une finale ça ne se joue pas, ça se gagne.

Chris Coleman, Galles, sélectionneur
Aaron Ramsey manquerait à n’importe quelle équipe. Je pense que nous étions un petit peu fatigué ce soir, mai je n’ai rien à redire sur mes joueurs. Ils ont tout donné sur le terrain. Je ne suis pas déçu par leur prestation, je trouve qu’ils ont été formidables.

Je savais que l'ouverture du score allait être cruciale après une première période serrée, on n'a jamais vraiment su trouver notre rythme quand on avait le ballon. On a eu du mal à ouvrir le jeu. Félicitations au Portugal. On a manqué de concentration pendant 5 minutes. On gagne, on perd, c'est à notre tour de perdre ce soir. Je suis extrêmement fier de ce que les joueurs ont fait, c'est un vrai exploit d'arriver en demie. On n'a pas su relever le défi ce soir mais ce n'est pas la fin d'un cycle. Tout le pays aussi est très fier d'eux. Il faut garder cette envie pour la prochaine campagne de qualification (pour la Coupe du Monde 2018).

Gareth Bale, Galles, attaquant
Ils nous ont bien fermé la porte. Ils ont fait en sorte que nous n'ayons qu'un nombre limité d'occasions. Bravo à eux. Nous n'avons pas de regrets. Toute la nation peut être fière de ce que nous avons réussi. Évidemment, nous aurions aimé aller jusqu'en finale et nous battre pour remporter ce trophée. Mais le destin n'était pas écrit de cette manière.

Mis à jour le: 14/07/16 19.47HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2016/matches/round=2000450/match=2017905/postmatch/quotes/index.html#ronaldo+portugal+heureux