Phase finale - Phase de groupes (Groupe F) - 22/06/2016 - 18:00HEC (18:00 heure locale) - Stade de Lyon - Décines
3-3
 

Hongrie - Portugal 3-3 - 22/06/2016 - Page du match - UEFA EURO 2016

 
Le site officiel du football européen

"On va commencer à marquer"

Publié: Mardi, 21 juin 2016, 18.32HEC
C'est la prédiction du milieu de terrain portugais William Carvalho avant le match décisif de mercredi face à la Hongrie que son équipe doit gagner pour se qualifier.
par Sylvain Lartaud
de Stade de Lyon
"On va commencer à marquer"
William Carvalho (Portugal) ©Panoramic

Statistiques

HongriePortugal

Buts marqués6
 
9
Possession (%)54
 
46
Nombre de tirs 53
 
121
cadrés23
 
39
non cadrés20
 
49
Tirs contrés10
 
33
sur le poteau1
 
3
Corners18
 
50
Hors-jeu5
 
17
Cartons jaunes12
 
13
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises58
 
93
Fautes subies43
 
94

Dossiers de presse

  • Dossier de presse (français)
SSI Err
Publié: Mardi, 21 juin 2016, 18.32HEC

"On va commencer à marquer"

C'est la prédiction du milieu de terrain portugais William Carvalho avant le match décisif de mercredi face à la Hongrie que son équipe doit gagner pour se qualifier.

Le Portugal est au pied du mur et c'est rien de le dire. Avec seulement deux points engrangés devant l'Islande (1-1) et l'Autriche (0-0) avec donc cet unique but marqué (par Nani), les Portugais ont donné l'impression de ne pas être encore entrés dans l'EURO. Il faudra mettre les bouchées doubles contre la Hongrie pour espérer ne pas rentrer bredouilles au pays alors que les hommes de Fernando Santos étaient donnés comme l'un des favoris de ce Groupe F et de la compétition.
 
C'est naturellement avec une grosse pression que Cristiano Ronaldo et ses partenaires vont se présenter au Parc OL. Une pression que William Carvalho a tout de suite évacuée en conférence de presse. "La situation ne nous inquiète pas parce que demain nous allons commencer à marquer des buts !", a souligné le milieu de terrain portugais. "Nous ne nous occupons pas de la Hongrie, ni de savoir si elle sera déjà qualifiée au coup d'envoi. Ce qui nous importe, c'est de faire un bon match et si on fait un bon match, on va gagner."
 
Les Portugais n'ont pas non plus envie de se préoccuper (tout de suite) d'un éventuel quart de finale contre l'Angleterre (s'ils terminent deuxièmes). Cette perspective, en tout cas, ne les effraie pas, c'est ce qu'ils disent. Ils préfèrent faire confiance en leur jeu, leur stratégie et en leur stratège et capitaine Ronaldo. "On ne va pas tout changer en trois jours, dans le foot il n'y a pas de baguette magique", insiste Fernando Santos. "Je pense qu'il va oublier tout ce qui s'est passé lors des deux premiers matches et va faire ce qu'il fait de mieux, c'est-à-dire marquer des buts", martèle le sélectionneur portugais.
 
De leur côté, les Hongrois, actuellement premiers du groupe avec 4 points, entendent bien le rester. "Même si on peut être déjà qualifié comme meilleur troisièmes, nous n'avons pas envie de cela, on ne laissera pas laisser partir la première place", souligne l'attaquant Krisztián Németh alors que la Hongrie ne craint pas un éventuel réveil portugais. "Avec le soutien de nos 20 000 supporters, nous voulons gagner à tout prix", affirme le sélectionneur Bernd Storck.

Les compositions possibles
Hongrie
 :
Király; Lang Guzmics, Juhász, Kádár; Nagy, Gera; Dzsudzsák, Kleinheisler, Lovrencsics; Szalai.
Forfait : Fiola
Incertain : Böde
Suspendu en cas de nouvel avertissement : Kádár, Kleinheisler, Nagy, Németh

Portugal : Rui Patrício; Vieirinha, Ricardo Carvalho, Pepe, Eliseu; William Carvalho, João Moutinho, Renato Sanches; Ricardo Quaresma, Cristiano Ronaldo, Nani.
Forfait : aucun 
Incertains : André Gomes (cuisse), Raphaël Guerreiro (cuisse)
Suspendu en cas de nouvel avertissement : Pepe, Quaresma

Mis à jour le: 22/06/16 1.07HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2016/matches/round=2000448/match=2017964/prematch/preview/index.html#commencer+marquer