Phase finale - Phase de groupes (Groupe C) - 16/06/2016 - 21:00HEC (21:00 heure locale) - Stade de France - Saint-Denis
0-0
 

Allemagne - Pologne 0-0 - 16/06/2016 - Page du match - UEFA EURO 2016

 
Le site officiel du football européen

Allemagne et Pologne ne se quittent plus

Publié: Mercredi, 15 juin 2016, 15.19HEC
Adversaires lors des éliminatoires à l'UEFA EURO 2016 (une victoire chacune), l'Allemagne et la Pologne se retrouvent ce jeudi au Stade de France pour le choc du groupe C.
par Cédric Chapuis
de Paris
Allemagne et Pologne ne se quittent plus
Neuer face à Lewandowski ©Getty Images

Statistiques

AllemagnePologne

Buts marqués7
 
4
Possession (%)63
 
37
Nombre de tirs 108
 
69
cadrés37
 
17
non cadrés46
 
31
Tirs contrés25
 
21
sur le poteau4
 
0
Corners41
 
19
Hors-jeu12
 
11
Cartons jaunes11
 
11
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises69
 
62
Fautes subies62
 
73

Dossiers de presse

  • Dossier de presse (français)
SSI Err
Publié: Mercredi, 15 juin 2016, 15.19HEC

Allemagne et Pologne ne se quittent plus

Adversaires lors des éliminatoires à l'UEFA EURO 2016 (une victoire chacune), l'Allemagne et la Pologne se retrouvent ce jeudi au Stade de France pour le choc du groupe C.

Quelque chose a changé le 11 octobre 2014 : après 18 matches sans victoire, la Pologne a enfin réussi à battre l'Allemagne ce soir-là à Varsovie (2-0). Une rencontre qui a été "très importante sur le plan psychologique", pour Jakub Blaszczykowski. "Ç'a été un des moments les plus importants de notre phase éliminatoire et de la construction de notre équipe", explique le milieu polonais.

Son sélectionneur Adam Nawalka, s'il confirme la portée "historique" de cette première victoire, affirme qu'elle relevait d'une forme de logique. "Elle serait arrivée à un moment ou un autre, parce qu'on a des joueurs talentueux, et que notre équipe grandit vite. Mais ç'a été un pas important."

  • Les voisins allemands et polonais se retrouvent dans le groupe C après s'être déjà affrontés en qualifications
  • Après 18 matches sans succès, la Pologne avait battu l'Allemagne à Varsovie (2-0)
  • Les champions du monde avaient répondu en septembre 2015 avec une victoire à Francfort (3-1)
  • La Mannschaft l'avait emporté lors de leurs trois oppositions en phase finale, à l'UEFA EURO 2008 et lors des Coupes du monde 1974 et 2006
  • Joachim Löw ne prendra "aucun risque avec Mats Hummels s'il ne se sent pas à 100%"

Côté allemand, forcément, "on ne s'attarde pas sur les résultats du passé", dixit Sami Khedira. "C'était juste après la Coupe du monde et on avait mal joué durant quelques matches", concède-t-il tout de même. Mais le milieu de terrain allemand préfère se concentrer sur l'opposition "compliquée" de ce jeudi.

"Ils ont des joueurs de grande valeur, on ne va pas les sous-estimer. Et on ne fait pas l'erreur de croire que le danger vient uniquement de Robert Lewandowski." L'avant-centre du Bayern Munich n'a pas marqué lors du premier match face à l'Irlande du Nord (1-0), mais espère trouver l'ouverture face à des adversaires qu'il connaît très bien...

Les équipes probables

Allemagne : Neuer ; Höwedes, Hummels ou Mustafi, Boateng, Hector ; Kroos, Khedira ; Müller, Özil, Draxler ; Götze.
Incertain : Hummels (mollet)

Pologne : Fabiański; Piszczek, Glik, Pazdan, Jędrzejczyk; Błaszczykowski, Krychowiak, Mączyński, Kapustka; Milik, Lewandowski.
Absent : Szczesny (cuisse)


Joachim Löw, sélectionneur de l'Allemagne
On ne prendra pas de risques avec Mats Hummels s'il ne se sent pas à 100%. Il va bien, ces derniers jours ont été rassurants, mais on va discuter après l'entraînement avant de prendre une décision finale. De son côté, Schweinsteiger fait des progrès tous les jours, il a beaucoup travaillé pour être en forme. Il n'a pas encore la condition pour tenir 90 minutes, mais il est très présent lors des entraînements. Il joue son rôle de leader et tout le monde l'écoute. Il réfléchit beaucoup sur le football, sur le jeu, et a une grande influence sur le groupe.

On a analysé ce qu'on n'avait pas bien fait contre la Pologne lors des éliminatoires. Sa plus grande force, c'est son organisation. Elle a un jeu de transition très rapide, plus encore que l'Ukraine. Ils ont des joueurs de profondeur, qui ne sont peut-être pas les plus forts en un contre un, mais qui forment une des meilleures équipes de contre-attaque que j'ai vu ces dernières années. Ç'a toujours été difficile de jouer contre la Pologne, une excellente équipe, compacte, avec de la qualité individuelle. Et la plupart de ses joueurs connaissent bien notre équipe puisqu'ils jouent en Bundesliga...

Adam Nawalka, sélectionneur de la Pologne
L'équipe est en progrès, notre apprentissage continue, mais je ne sais pas si c'est plus facile d'affronter l'Allemagne que par le passé. Personne n'a peur, on a confiance en nous, mais on va jouer contre une des meilleures équipes du monde, donc ce sera compliqué... Chaque match est un nouveau défi, mais aussi une fête pour nous. On se comporte de la même façon, quel que soit l'adversaire.

L'Allemagne a un style de jeu très attractif, mais aussi très organisé. Tous ses joueurs évoluent au plus haut niveau, donc c'est une bonne chose pour nous de pouvoir se frotter à une telle équipe. On les connaît bien, on a engrangé pas mal d'expérience contre eux lors de nos précédents matches. Concernant Wojciech Szczesny, il n'a aucune chance de jouer. C'est difficile de prévoir un temps de récupération, mais on espère qu'il sera apte pour le match contre l'Ukraine.

Lukasz Piszczek, défenseur de la Pologne
Je suis heureux d'avoir des amis dans l'équipe allemande, mais quand on entrera sur le terrain, ça n'existera plus ! L'Allemagne est une équipe très solide au milieu, mais elle a de grandes qualités partout sur le terrain, notamment sur les ailes. Ils jouent avec quatre joueurs offensifs qui peuvent tous changer de position à tout moment, donc ça rend notre tâche très difficile. 

Le saviez-vous ?
La Pologne participe à son troisième EURO consécutif, mais n'a pas réussi à franchir la phase de groupes en 2008 et 2012, concédant trois nuls et trois défaites.

Suivez le match sur les réseaux sociaux (#GERPOL)
@EURO2016
L'UEFA EURO 2016 sur Facebook
L'UEFA EURO 2016 sur Instagram

Mis à jour le: 16/06/16 0.15HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2016/matches/round=2000448/match=2017889/prematch/preview/index.html#allemagne+pologne+quittent+plus