Le site officiel du football européen

Coleman : "Rien à craindre"

Publié: Samedi, 11 juin 2016, 21.08HEC
Les deux sélectionneurs Chris Coleman et Ján Kozák et certains acteurs sont revenus sur la rencontre.
Coleman : "Rien à craindre"
Chris Coleman, le sélectionneur du Pays de Galles ©AFP/Getty Images
SSI Err
Publié: Samedi, 11 juin 2016, 21.08HEC

Coleman : "Rien à craindre"

Les deux sélectionneurs Chris Coleman et Ján Kozák et certains acteurs sont revenus sur la rencontre.

Le match des deux rookies de cet EURO 2016 a tourné à l'avantage des Gallois de Gareth Bale, encore une fois décisif et qui marque l'histoire du football de son pays. Et Joe Allen a été élu homme du match.

Chris Coleman, sélectionneur du Pays de Galles
Quelle expérience ! Je pense que c"était le plus grand test pour nous en tant que groupe. On a mené 1-0, puis on s'est replié défensivement et la Slovaquie a égalisé. On a trouvé la force de revenir au score et les supporters ont mérité les trois points! Nos joueurs ont montré leur valeur. Avant la rencontre, j'avais dit que l'important était de n'avoir aucun regret. Il est très important pour le Pays de Galles de toujours se donner à fond, ce sont nos valeurs et les joueurs les ont respectées. Si on continue comme aujourd'hui, on va bien se régaler dans ce tournoi. On n'a rien à craindre. On ne veut pas être seulement là, et rentrer chez nous en prenant comme excuse que c'était notre premier tournoi. On n'était pas favori avant ce match et contre l'Angleterre, on l'est encore moins! Comment je me sens? Au moment de l'hymne national, je pensais que c'était le plus beau moment de ma vie. Quand j'ai vu le mur rouge, ces supporters qui attendent ce moment depuis des années... Je me sens particulièrement bien. 

Ján Kozák, sélectionneur de la Slovaquie
Toute défaite est difficile à accepter, surtout dans un Championnat d'Europe. On savait que l'équipe qui marquerait la première aurait un avantage. Le Pays de Galles défend très bien, de manière très organisée et reste dangereux offensivement. Malheureusement, nous n'avons pas marqué sur notre première occasion. Nous avons été en difficulté en première mi-temps dans la possession du ballon mais nous étions mieux en deuxième période. Je n'ai pas grand-chose à reprocher à mon gardien sur le but de Bale qui est un grand joueur qu'il faut respecter. J'avais demandé à mes joueurs d'être un peu plus offensifs et d'avoir le soutien des défenseurs. Nous avons cherché des solutions en prenant des risques. Le match était assez ouvert et les Gallois ont eu un peu de chance sur le deuxième but. Je pense qu'un match nul aurait été plus équitable. 

Aaron Ramsey, Pays de Galles
C'était un moment magnifique, avec nos supporters qui nous aident toujours de cette façon. Tout le monde a tout donné pour obtenir cette victoire. Le sauvetage de Ben Davies en tout début de match a été très important et cela a été un très bon signe pour la suite.

Joe Allen, homme du match, milieu du Pays de Galles
Il reste deux matches et donc beaucoup à faire mais on veut profiter de ce moment incroyable. Il faut remercier les supporters qui nous ont aidé à nous en sortir, notamment quand les Slovaques ont égalisé et dominaient. Ils ont été fantastiques. On est dans une bonne position pour se qualifier mais il faut rester concentré, ne pas s'arrêter là. Il faut garder la même attitude et je suis sûr qu'on va le faire. Gareth Bale, à chaque fois qu'il enfile son maillot gallois, il est très fort. On est très fier de lui, il court beaucoup pour l'équipe, il n'est pas seulement là pour briller offensivement. On est très fiers de l'avoir avec nous. Je remercie tout le monde d'avoir été élu homme du match, mais je crois que je ne réalise pas encore...

Ondrej Duda, Slovaquie
Sur mon but, je savais que Robert Mak allait me faire la passe et j'ai tiré sans me poser de questions. On a eu de belles occasions dans ce match, on n'a pas eu beaucoup de chance.

Mis à jour le: 15/07/16 22.02HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2016/matches/round=2000448/match=2017880/postmatch/quotes/index.html#coleman+rien+craindre