Le site officiel du football européen

L'Allemagne fait carton plein

Publié: Dimanche, 17 juin 2012, 23.11HEC
Danemark 1-2 Allemagne
Trois à la suite pour les Allemands qui éliminent les Danois et confirment leur statut.
par Sylvain Lartaud
L'Allemagne fait carton plein
la joie de Lars Bender contraste avec le désespoir de Stephan Andersen ©Getty Images

Statistiques des matches

DanemarkAllemagne

Buts marqués1
 
2
Possession (%)43
 
57
Nombre de tirs 10
 
12
Tirs cadrés6
 
6
Tirs non cadrés4
 
6
Tirs arrêtés2
 
2
Tirs sur les poteaux1
 
0
Corners5
 
3
Hors-jeu4
 
2
Cartons jaunes0
 
0
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises8
 
6
Fautes subies5
 
6

Classements

Légende :

J: Joués   
pts: Points   
Mis à jour le: 21/11/2017 14:46 HEC
Publié: Dimanche, 17 juin 2012, 23.11HEC

L'Allemagne fait carton plein

Danemark 1-2 Allemagne
Trois à la suite pour les Allemands qui éliminent les Danois et confirment leur statut.

L'Allemagne, en réussissant un carton plein de trois victoires, a tranquillement confirmé sa place de leader du Groupe B de l'UEFA EURO 2012 et sa qualification pour les quarts de finale. Sa victime du soir, le Danemark, fait ses valises.

La Nationalmannschaft disputera son quart de finale vendredi à Gdansk contre la Grèce (2e du Groupe A) devant laquelle elle sera grandissime favorite. La victoire des Allemands sur un score serré ne traduit pas vraiment leur mainmise sur ce match et sur leur groupe. Et pourtant, après l'ouverture de Lukas Podolski (19e) pour sa 100e sélection puis l'égalisation de Michael Krohn-Delhi (24e), les joueurs de Löw ont tremblé.

Compte tenu du deuxième but portugais devant les Pays-Bas, un deuxième but danois les aurait éliminés. Mais les Allemands se sont débarrassés de toute pression en marquant grâce à Lars Bender (80e), venu de son poste de latéral droit pour sceller le sort de ce match et de ce groupe.

 Ce soir, l'organisation allemande s'est montrée une nouvelle fois impeccable. Mais pour l'efficacité, les joueurs de Joachim Löw repasseront : c'est sans doute le seul domaine où ils ont péché, à l'image de Mario Gomez, certes impliqué sur le but de Podolski, mais très maladroit par ailleurs. Il a fallu un contre pour voir Bender, alerté par Mesut Özil, soulager les siens et marquer son premier but en 9 sélections.

L'Allemagne enchaîne un troisième succès d'affilée dans cet UEFA EURO 2012 après les victoires devant la Portugal (2-1) et les Pays-Bas (2-1) et un 13e de suite si on tient compte de la phase de qualifications. Autre statistique pour se convaincre de la force de Philipp Lahm et ses partenaires : ils seront quoi qu'il en soit les seuls à finir cette phase de poules avec 9 points au compteur.

Mis à jour le: 19/06/12 0.08HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2012/matches/round=15172/match=2003338/postmatch/report/index.html#carton+plein