Le site officiel du football européen

Ronaldo sort les Pays-Bas

Publié: Dimanche, 17 juin 2012, 23.00HEC
Portugal 2-1 Pays-Bas
Le doublé de la star portugaise envoie son équipe en quarts et achève les Pays-Bas, éliminés après trois défaites.
par David Valverde
Ronaldo sort les Pays-Bas
Un doublé et un match majuscule pour Cristiano Ronaldo ©AFP/Getty Images

Statistiques des matches

PortugalPays-Bas

Buts marqués2
 
1
Possession (%)42
 
58
Nombre de tirs 22
 
13
Tirs cadrés9
 
5
Tirs non cadrés13
 
8
Tirs arrêtés1
 
1
Tirs sur les poteaux2
 
1
Corners7
 
5
Hors-jeu4
 
1
Cartons jaunes1
 
2
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises17
 
12
Fautes subies11
 
17

Classements

Légende :

J: Joués   
pts: Points   
Mis à jour le: 21/11/2017 14:46 HEC
Publié: Dimanche, 17 juin 2012, 23.00HEC

Ronaldo sort les Pays-Bas

Portugal 2-1 Pays-Bas
Le doublé de la star portugaise envoie son équipe en quarts et achève les Pays-Bas, éliminés après trois défaites.

À ceux qui doutent parfois de ses performances, Cristiano Ronaldo a généralement le don de prouver qu'ils ont tort. Non seulement la star portugaise a éteint les doutes qui entouraient sa forme du moment, mais il a surtout endossé le costume de capitaine de navire pour embarquer les Navegadores en quarts de finale avec une performance ahurissante : 2 buts, 2 poteaux, 10 tirs au total. Les Pays-Bas quittent eux la compétition avec 3 revers en 3 rencontres. Le vice-champion du monde laisse au Portugal et à l'Allemagne les deux tickets pour les quarts dans le Groupe B de l'UEFA EURO 2012.

Les deux équipes connaissaient par coeur les différents cas de figure pour y accéder. Dans les deux cas, la meilleure manière de s'en assurer était de marquer le plus de buts possible. Bert van Marwijk décidait pour cela d'aligner 5 joueurs à vocation offensive avec les titularisations d'entrée de Klaas-Jan Huntelaar et Rafael van der Vaart pour épauler Wesley Sneijder, Arjen Robben et Robin van Persie, l'unique buteur batave du tournoi jusque là. Coaching payant dès le début du match. Van der Vaart profitait d'une belle fixation de Robben sur l'aile pour enrouler une superbe frappe du gauche dans le petit filet opposé depuis l'entrée de la surface (0-1, 11e). 

Le match devenait alors complètement débridé et le Portugal décidait ne pas se laisser dicter son destin. Une révolte qui tient en un nom : Cristiano Ronaldo. Au milieu d'une possession de balle orange (59 % contre 41), l'attaquant du Real Madrid CF était l'auteur de 7 des 13 tirs de son équipe, dont un poteau (16e), une frappe de 30 mètres (33e) et une tête sur un corner de João Moutinho (35e). Mais c'est un peu avant la demi-heure de jeu que le capitaine des Navegadores trouvait enfin la solution pour battre Maarten Stekelenburg : un petit plat du pied droit sur la droite du gardien néerlandais, après un service dans la profondeur de João Pereira (1-1, 28e). 

À la pause, le Portugal avait un pied en quarts de finale. Le défenseur néerlandais Ron Vlaar allait bien donner quelques frissons aux supporters portugais sur un corner de Sneijder (53e), tout comme Van der Vaart près d'un deuxième but d'une frappe enroulée du droit cette fois, conclue sur le poteau (83e). Mais deux choses ont fait du mal aux Néerlandais : leur possession de balle stérile d'abord, Cristiano Ronaldo ensuite. Presque passeur décisif sur deux offrandes à Coentrão (66e) et Nani (72e), il se transformait en buteur sur une passe délicieuse à ras de terre et dans la diagonale de Nani (2-1, 74e). Sa frappe sur le poteau (90e) ne changeait rien au sort du match. Le Portugal est en quarts de finale. Sa star est enfin entrée dans la compétition, d'une manière étincelante.

Mis à jour le: 19/06/12 0.10HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2012/matches/round=15172/match=2003337/postmatch/report/index.html#ronaldo+sort+pays+bas