Le site officiel du football européen

Shevchenko sous surveillance

Publié: Vendredi, 15 juin 2012, 13.13HEC
La France devra se méfier du capitaine de l’Ukraine : l'icône de tout un pays est en grande forme et veut briller devant son public.
par Aurélien Sagnier
de Donbass Arena, Donetsk
Shevchenko sous surveillance
Andriy Shevchenko a inscrit un doublé contre la Suède ©Getty Images
Publié: Vendredi, 15 juin 2012, 13.13HEC

Shevchenko sous surveillance

La France devra se méfier du capitaine de l’Ukraine : l'icône de tout un pays est en grande forme et veut briller devant son public.

Les Bleus affrontent ce soir l’Ukraine, pour leur deuxième match de l’UEFA EURO 2012, et s’ils devront être attentifs aux onze joueurs sur le terrain, ainsi qu’au douzième homme que représentera un public acquis à la cause du pays coorganisateur, l’un de leurs adversaires bénéficiera d’une attention particulière.

Andriy Shevchenko, c’est bien sûr une icône de l’Ukraine : élevé au rang de "centenaire" par l’UEFA et Ballon d’Or 2004, ce joueur majeur a prouvé lundi dernier qu’il faudrait encore compter sur lui. Auteur d’un doublé contre la Suède et élu pour l’occasion Homme du match Calsberg, l’attaquant de 35 ans veut briller dans ce tournoi.

La simple évocation de son nom fait immédiatement naître des éloges dans le camp français, à commencer par Laurent Blanc. "Je connais bien Sheva, j’ai eu la chance et le plaisir de jouer contre lui", livrait le sélectionneur. "C’est vrai qu’il n’a plus 20 ans, mais il fait des déplacements tellement intelligents qu’il est très difficile à jouer. Il a l’art de se faire oublier, et de se retrouver comme par magie au bon endroit, au bon moment."

Son capitaine Hugo Lloris, qui ne manquera pas d’être au duel face à Shevchenko, partage cette analyse : "C’est un grand plaisir de jouer contre lui, il a une carrière remarquable, c’est un ancien Ballon d'Or. On affronte une équipe d'Ukraine très performante, mais il faudra le surveiller, car il sait se faire oublier et être décisif."

Face à ces réactions, Oleh Blokhin souhaitait tempérer les attentes, voire le statut, de sa star offensive. Interrogé sur ce qu'apportait Shevchenko au groupe, le sélectionneur a d’abord préféré plaisanter : "Le thé ou le café !", avant de répondre plus sérieusement qu’il pouvait "apporter beaucoup grâce à son grand professionnalisme". Lui-même "centenaire" et ancien Ballon d'Or (1975), le technicien tenait toutefois à préciser que son capitaine "est un joueur comme des autres dans les 23". Un joueur que beaucoup de sélections souhaiteraient avoir dans leur équipe...

Mis à jour le: 15/06/12 17.20HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2012/matches/round=15172/match=2003334/prematch/focus/index.html#sheva+surveiller