Le site officiel du football européen

L’Ecosse plus que jamais en course

Publié: Dimanche, 14 octobre 2007, 0.36HEC
Ecosse 3-1 Ukraine
Kenny Miller, Lee McCulloch et James McFadden offrent la victoire à l'Ecosse qui conserve sa première place dans le Groupe B.
par Emmanuelle Hingant
L’Ecosse plus que jamais en course
L'Ecosse marque, gagne et continue d'espérer ©Getty Images

Statistiques des matches

ÉcosseUkraine

Buts marqués3
 
1
Tirs cadrés6
 
5
Tirs non cadrés1
 
7
Corners2
 
1
Fautes commises19
 
20
Cartons jaunes4
 
4
Cartons rouges0
 
0

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:19 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Dimanche, 14 octobre 2007, 0.36HEC

L’Ecosse plus que jamais en course

Ecosse 3-1 Ukraine
Kenny Miller, Lee McCulloch et James McFadden offrent la victoire à l'Ecosse qui conserve sa première place dans le Groupe B.

Dans un Hampden Park plein à craquer, l’Ecosse a conforté sa place de leader du Groupe B des éliminatoires de l’UEFA EURO 2008™ en s’imposant 3-1 sur l’Ukraine. Kenny Miller, Lee McCulloch et James McFadden ont permis à leur équipe de continuer à croire en la qualification malgré la réduction du score d’Andriy Shevchenko.

Excellente entame
L’Ecosse entrait superbement dans la partie en inscrivant deux buts dans les dix premières minutes. Miller donnait l’avantage aux siens dès la troisième minute sur un coup franc de McCulloch. C’est ensuite lui qui se chargeait de doubler la marque seulement six minutes plus tard. L’Ukraine se réveillait et réduisait le score par l’intermédiaire de l’incontournable Shevchenko. Mais McFadden mettait fin aux espoirs ukrainiens en deuxième période.

Miller opportuniste
Le premier tir de la partie était à mettre à l’actif de Shevchenko mais le capitaine ukrainien ne trouvait pas le cadre. Il réalisait ensuite un festival offensif à l’entrée de la surface de réparation et parvenait à tirer mais encore au-dessus. Entre-temps, l’Ecosse avait ouvert le score. Andriy Nesmachniy commettait une faute pour stopper une excellente séquence écossaise. Sur le coup franc, le gardien hésitait à sortir à la plus grande joie de Miller qui se trouvait à la réception du coup franc botté par McCulloch au premier poteau. L’Ecosse menait dès la troisième minute.

Défense moyenne
Décidément, l’Ukraine n’y était pas. Sur un nouveau coup franc des 35 mètres, Barry Ferguson parvenait à glisser à McCulloch complètement esseulé qui avait le temps de contrôler et d’ajuster le gardien Olexandr Shovkovskiy d’un superbe tir brossé pied droit (9e). Très concentrées, les troupes d’Alex McLeish ont marqué à chaque attaque.

Retour ukrainien
Les Ukrainiens finissaient par entrer dans le camp écossais et une série de passes semait la panique dans la défense. Et alors que ses coéquipiers réclamaient une main écossaise évidente dans la surface, Shevchenko surgissait pour marquer son 35e but en sélection (24e). Les jaunes et bleus reprenaient espoir et continuaient à créer le danger mais Shevchenko perdait l’équilibre dans la surface et ne parvenait pas à ajuster son tir. Les hommes d’Oleh Blokhin se montraient plus conquérants en fin de période mais libéraient forcément des espaces et s’exposaient aux contres écossais qui réclamaient d’ailleurs un penalty en toute fin de période, mais en vain.

Voronin pas loin
Dès le début de la deuxième période, Andriy Voronin était tout près d’égaliser pour l’Ukraine mais le tir puissant du joueur du Liverpool FC frôlait le poteau gauche de Craig Gordon. La défense écossaise faisait preuve de grand talent en repoussant les assauts ukrainiens au cours du premier quart d’heure de la deuxième période et formaient un mur que Shevchenko, Voronin, Andriy Vorobey ou encore Olexandr Gladkiy ne pouvaient franchir.

McFadden décisif
Solides en défense, les Ecossais répondaient aussi présents au milieu. Alan Hutton parvenait à chiper le cuir dans des pieds ukrainiens, et lançait McFadden, dépourvu de garde du corps, dans la surface de réparation. Celui-ci effectuait un contrôle pied gauche avant de tromper le gardien d’un magnifique tir (67e). La patte gauche du joueur de l'Everton FC crucifiait les Ukrainiens et toute une nation pouvait respirer et chanter son bonheur.

Le droit d’y croire
Mercredi, l’Ukraine ira défier les Iles Féroé pour essayer de se réconforter tandis que l’Ecosse tentera de poursuivre son rêve en Géorgie. Plus que jamais, avec 24 points, les Ecossais se trouvent en excellente position pour se qualifier pour leur première grande compétition depuis 1998 après une prestation très sérieuse.

Mis à jour le: 16/10/07 14.38HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2008/matches/round=2241/match=83993/postmatch/report/index.html#lecosse+plus+jamais+course

Composition

Écosse

Écosse

Ukraine

Ukraine

1
GordonCraig Gordon (GA)
1
ShovkovskiyOlexandr Shovkovskiy (GA)
2
HuttonAlan Hutton
2
NesmachniyAndriy Nesmachniy
Yellow Card3
5
WeirDavid Weir
5
YezerskiyVolodymyr Yezerskiy
4
McManusStephen McManus
13
ChygrynskiyDmytro Chygrynskiy
3
NaysmithGary Naysmith
3
KucherOlexandr Kucher
10
BrownScott Brown
Substitution76
9
GusevOleh Gusev
Substitution46
6
FergusonBarry Ferguson (C)
Yellow Card45+4
4
TymoshchukAnatoliy Tymoshchuk
Substitution73
7
PearsonStephen Pearson
21
GladkiyOlexandr Gladkiy
8
McCullochLee McCulloch
Goal10
Yellow Card45+4
Substitution60
16
VorobeyAndriy Vorobey
Yellow Card37
Substitution62
11
McFaddenJames McFadden
Goal68
Substitution80
7
ShevchenkoAndriy Shevchenko (C)
Yellow Card15
Goal24
9
MillerKenny Miller
Goal4
Yellow Card72
10
VoroninAndriy Voronin

Remplaçants

12
MarshallDavid Marshall (GA)
23
PyatovAndriy Pyatov (GA)
13
RobsonBarry Robson
8
ShelayevOleh Shelayev
Substitution73
14
MaloneyShaun Maloney
Substitution76
14
RotanRuslan Rotan
Substitution46
Yellow Card70
15
BoydKris Boyd
15
MilevskiyArtem Milevskiy
16
DaillyChristian Dailly
Substitution60
17
GaiOlexiy Gai
17
G. AlexanderGraham Alexander
18
NazarenkoSerhiy Nazarenko
Substitution62
18
O'ConnorGarry O'Connor
Substitution80
Yellow Card89
22
HrytsaiOlexandr Hrytsai

Entraîneur

Alexander Mcleish (SCO) Oleh Blokhin (UKR)

Arbitre

Pieter Vink (NED)

Arbitres assistants

Patrick Gerritsen (NED), Arend Brink (NED)

Quatrième arbitre

Ruud Bossen (NED)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement