Le site officiel du football européen

Casillas prêt à saisir l'occasion

Publié: Vendredi, 27 juin 2008, 23.58HEC
Iker Casillas affirme se sentir responsable pour "44 millions de personnes" alors qu'il se prépare avec ses coéquipiers à disputer sa première finale de l'EURO.
par John Atkin
de Vienne
Casillas prêt à saisir l'occasion
Iker Casillas célèbre le troisième but de son équipe ©Getty Images

Statistiques

AllemagneEspagne

Buts marqués10
 
12
Nombre de tirs 62
 
117
Tirs cadrés24
 
51
Tirs non cadrés27
 
47
Tirs arrêtés0
 
0
Tirs sur les poteaux0
3
Corners26
 
35
Hors-jeu17
 
15
Cartons jaunes7
 
8
Cartons rouges1
 
0
Fautes commises93
 
114
Fautes subies100
 
116
Publié: Vendredi, 27 juin 2008, 23.58HEC

Casillas prêt à saisir l'occasion

Iker Casillas affirme se sentir responsable pour "44 millions de personnes" alors qu'il se prépare avec ses coéquipiers à disputer sa première finale de l'EURO.

Le capitaine espagnol Iker Casillas affirme se sentir responsable pour "44 millions de personnes" alors qu'il se prépare avec ses coéquipiers à disputer sa première finale de Championnat d'Europe de l'UEFA.

"Responsabilité de plus"
Le gardien du Real Madrid CF n'a pas cessé d'accumuler les trophées depuis son sacre européen avec l'équipe d'Espagne des moins de 15 ans en 1995, remportant notamment deux titres en UEFA Champions League. Le joueur souligne cependant la nouveauté du match qui attend les Espagnols face à l'Allemagne en finale de l'UEFA EURO 2008™. "C'est très différent", expliquait-il. "Se qualifier pour une finale de Champions League avec le Real Madrid et se qualifier pour cette finale, ça n'a rien à voir. Beaucoup d'entre nous ont l'habitude de jouer contre d'autres grandes équipes de club en Europe. Mais ce tournoi a lieu seulement tous les quatre ans. C'est très difficile d'aller en finale, et ça donne une responsabilité de plus. Ça rend plus nerveux. En ce qui me concerne, je suis très impatient. Mais je me sens responsable pour mes coéquipiers et pour 44 millions de personnes."

"Mauvaises statistiques"
Un bien lourd fardeau pour un joueur qui, ne l'oublions pas, n'a que 27 ans. Si l'Espagne s'impose au Ernst-Happel-Stadion, Casillas deviendra le premier gardien à être capitaine d'une équipe victorieuse en finale de Championnat d'Europe de l'UEFA. Le Madrilène reconnaît que cette pensée lui a traversé l'esprit : "Tout le monde rêve cinq minutes avant de s'endormir. Ça ne coûte rien, mais le plus important c'est d'être conscient qu'il ne peut y avoir qu'un vainqueur le jour J", rappelait-il. "Espérons que l'Espagne pourra battre cette équipe. On a l'occasion de renverser ces mauvaises statistiques pour l'Espagne. Ça fait longtemps qu'on n'a pas remporté de titre international. On y est presque arrivés il y a 24 ans, mais on n'a pas gagné."

"Rompre avec la tradition"
En 1984, une erreur du gardien espagnol Luis Arconada a coûté la victoire à son équipe, Michel Platini en ayant profité pour donner l'avantage à la France. Le but de Bruno Bellone en toute fin de match anéantissait les espoirs ibériques de remporter un premier titre depuis 1964. Mais Casillas est bien décidé à ne pas voir l'histoire se répéter. "Il y a du bon et du mauvais à aller en finale. Si on perd, ça ne valait pas le coup. Mais si on gagne, c'est clair que oui", déclarait-il. "Les joueurs espagnols ont fait beaucoup de chemin. Aujourd'hui, on peut rompre avec la tradition, car on est tout près de la victoire. On a tout ce qu'il faut pour faire une bonne performance." Casillas a mis fin à une série de trois défaites aux tirs au but - toutes un 22 juin - en quarts de finale de l'EURO et a permis à son pays de remporter sa première victoire contre l'Italie depuis 88 ans. Il semble donc mieux placé que personne pour aider l'Espagne à conjurer le sort.

Mis à jour le: 29/06/08 22.36HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2008/matches/round=15096/match=301696/prematch/focus/index.html#casillas+pret+saisir+loccasion