Le site officiel du football européen

L'Espagne en finale par K.-O.

Publié: Vendredi, 27 juin 2008, 0.59HEC
Russie 0-3 Espagne
On aura droit à une finale de prestige : l'Espagne, victorieuse de la Russie, affrontera l'Allemagne en finale dimanche 29 juin.
par Xavier Cerf
L'Espagne en finale par K.-O.
David Silva (Spain) ©Getty Images

Statistiques des matches

RussieEspagne

Buts marqués0
3
Tirs cadrés1
 
11
Tirs non cadrés5
 
7
Corners3
 
4
Fautes commises17
 
14
Cartons jaunes2
 
0
Cartons rouges0
 
0

Classements

Publié: Vendredi, 27 juin 2008, 0.59HEC

L'Espagne en finale par K.-O.

Russie 0-3 Espagne
On aura droit à une finale de prestige : l'Espagne, victorieuse de la Russie, affrontera l'Allemagne en finale dimanche 29 juin.

Les Espagnols sont en finale de l'UEFA EURO 2008. Faciles tombeurs d'une Russie moins inspirée que d'habitude, ils défieront les Allemands dimanche dans le dernier match de la compétition.

Les Russes Denis Kolodin et Dmitri Torbinski, buteur face aux Pays-Bas lors de la prolongation en quart de finale, étaient suspendus. Roman Pavlyuchenko et Andrei Arshavin étaient chargés d'animer le secteur offensif. Le sélectionneur espagnol Luis Aragonés avait lui décidé de reconduire le onze titulaire qui avait débuté face à l'Italie en quarts de finale. Donc au coup d'envoi, pas de Cesc Fàbregas, l'auteur du penalty décisif face aux Italiens.

L'Espagne débutait parfaitement la rencontre. C'est Fernando Torres, bien servi par David Villa, qui trouvait le chemin du gardien russe Igor Akinfeev d'une frappe du droit à bout portant (6e). Le portier russe n'était pas en reste puisqu'il réalisait une belle parade sur un tir soudain de Villa (11e). Le match partait sur de bonnes bases mais les deux formations allaient se montrer peu dangereuses par la suite.

La Russie, bien qu'entreprenante, devait attendre la 31e minute de jeu pour se montrer tranchante. Roman Pavlyunchenko enroulait parfaitement son ballon du droit à l'entrée des 16 mètres, le cuir prenait la direction de la lucarne mais superbe détente de Casillas qui détournait le ballon du bout de la main gauche. En plein coeur de la surface de réparation, ce même Pavlyuchenko s'emmenait le ballon de la poitrine et enchaînait du gauche, sans trouver le cadre (35e). Entre-temps, Villa, visiblement blessé, avait cédé sa place à Fàbregas (34e).

Ce coup du sort ne perturbait pas l'Espagne offensivement. Mieux, elle allait ouvrir le score. A la base de l'action, une très bonne transmission de Marcos Senna, un relais pour Andrés Iniesta qui temporisait et trouvait Xavi Hernández : Akinfeev était instantanément fusillé du pied droit (50e). Son huitième but avec la sélection espagnole. Dans la foulée, Torres pouvait doubler la mise mais sa frappe enroulée du droit était trop enlevée (52e). Le buteur ibère s'offrait deux occasions supplémentaires (61e et 63e). Sans succès.

La Russie ne parvenait pas à retrouver son jeu envoûtant des dernières sorties. Les Espagnols tentaient de faire le break en s'essayant de loin. Mais c'est de près qu'ils allaient tuer la partie. Ramos sollicitait Fabregas à l'entrée des 16 mètres, ce dernier trouvait Daniel Güiza, entré en jeu à la place de Torres, d'un petit ballon lobé, la suite était limpide : amorti et lob de l'extérieur du pied droit pour battre Akinfeev (73e). La messe était quasiment dite. D'autant plus quand David Silva inscrivait le troisième but espagnol du gauche, bien servi par Fàbregas (82e). L'Allemagne est prévenue.

Mis à jour le: 23/05/12 1.53HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2008/matches/round=15095/match=301698/postmatch/report/index.html#lespagne+finale+k+o

Composition

Russie

Russie

Espagne

Espagne

1
AkinfeevIgor Akinfeev (GA)
1
CasillasIker Casillas (GA) (C)
2
V. BerezutskiVasili Berezutski
4
MarchenaCarlos Marchena
4
IgnashevichSergei Ignashevich
5
PuyolCarles Puyol
9
SaenkoIvan Saenko
Substitution57
6
IniestaAndrés Iniesta
10
ArshavinAndrey Arshavin
7
VillaDavid Villa
Substitution34
11
SemakSergei Semak (C)
8
Xavi HernándezXavi Hernández
Goal50
Substitution69
17
ZyryanovKonstantin Zyryanov
9
TorresFernando Torres
Substitution69
18
ZhirkovYuri Zhirkov
Yellow Card56
11
CapdevilaJoan Capdevila
19
PavlyuchenkoRoman Pavlyuchenko
15
RamosSergio Ramos
20
SemshovIgor Semshov
Substitution56
19
SennaMarcos Senna
22
AnyukovAleksandr Anyukov
21
David SilvaDavid Silva
Goal82

Remplaçants

12
GabulovVladimir Gabulov (GA)
13
PalopAndrés Palop (GA)
16
MalafeevVyacheslav Malafeev (GA)
23
ReinaPepe Reina (GA)
3
YanbaevRenat Yanbaev
2
AlbiolRaúl Albiol
5
A. BerezutskiAleksei Berezutski
3
Fernando NavarroFernando Navarro
6
AdamovRoman Adamov
10
FàbregasCesc Fàbregas
Substitution34
13
IvanovOleg Ivanov
12
Santi CazorlaSanti Cazorla
14
ShirokovRoman Shirokov
14
Xabi AlonsoXabi Alonso
Substitution69
15
BilyaletdinovDiniyar Bilyaletdinov
Substitution56
Yellow Card60
16
Sergio GarcíaSergio García
21
SychevDmitri Sychev
Substitution57
17
GüizaDaniel Güiza
Substitution69
Goal73
23
BystrovVladimir Bystrov
18
ArbeloaÁlvaro Arbeloa
20
JuanitoJuanito
22
De la RedRubén de la Red

Entraîneur

Guus Hiddink (NED) Luis Aragonés Suárez (ESP)

Arbitre

Frank De Bleeckere (BEL)

Arbitres assistants

Peter Hermans (BEL), Alex Verstraeten (BEL)

Quatrième arbitre

Kyros Vassaras (GRE)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement