Le site officiel du football européen

Espagne, premier signal

Publié: Mercredi, 11 juin 2008, 0.57HEC
Espagne 4-1 Russie
Un triplé de David Villa sous la pluie d'Innsbruck lance la Furia Roja dans le Groupe D.
par Christian Châtelet
Espagne, premier signal
David Villa fécilité par ses coéquipiers après le premier but ©Getty Images

Statistiques des matches

EspagneRussie

Buts marqués4
 
1
Tirs cadrés12
 
6
Tirs non cadrés5
 
4
Corners4
 
6
Fautes commises22
 
18
Cartons jaunes0
 
0
Cartons rouges0
 
0

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:17 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Mercredi, 11 juin 2008, 0.57HEC

Espagne, premier signal

Espagne 4-1 Russie
Un triplé de David Villa sous la pluie d'Innsbruck lance la Furia Roja dans le Groupe D.

Un triplé de David Villa sous la pluie d'Innsbruck lance l'Espagne vers la qualification dans le Groupe D de l'UEFA EURO 2008.

Trop brouillons et désorganisés, les Russes s'en sont remis à Roman Pavlyuchenko, qui a marqué le but russe en fin de match. Le mal était fait et Villa était déjà alors le 8e auteur d'un triplé en phase finale d'un Championnat d'Europe de l'UEFA, le premier depuis Patrick Kluivert en 2000 face à la Yougoslavie (6-1).

Pour le premier match du tournoi à Innsbruck, un mini-déluge attendait l'Espagne et la Russie, qui s'étaient déjà affrontées en ouverture de l'UEFA EURO 2004. Mais le premier coup de tonnerre était pour Fernando Torres qui était lancé par Joan Capdevila pour un contre d'enfer. Il se jouait de Denis Kolodin et faisait une offrande en retrait à Villa qui ouvrait le score du plat du pied, après 20 minutes.

La partie n'avait pas si mal commencé pour les Russes, privés d'Andrei Arshavin et Pave Pogrebnyak, leurs meilleurs joueurs. Aux 17e et 23e minutes, Igor Semshov gâchait deux belles occasions, expédiant le ballon sur le poteau pour conclure la seconde. Les malheurs ne faisaient que se poursuivre pour les joueurs de Guus Hiddink à quelques secondes de la pause, quand Andrés Iniesta partait en dribbles dans l'axe et servait du caviar à Villa, dans le dos de la défense centrale russe. L'attaquant du Valencia CF rejoignait calmement Lukas Podolski au sommet du classement des buteurs.

Comme la première, la seconde période était ouverte, avec des possibilités de marquer des deux côtés mais des Russes de plus en plus dangereux et de plus en plus avides de revenir au score. Las, Diniyar Bilyaletdinov échouait à mi-distance sur Casillas (60e). Et en se découvrant les Russes offraient de belles possibilités aux pointes de vitesse de Villa, de David Silva et de Cesc Fàbregas, qui avait remplacé Fernando Torres.

Villa avait d'ailleurs le dernier mot en contrôlant une passe de Fàbregas, en mystifiant Roman Shirokov pour battre Igor Akinfeev pour la 3e fois à quinze minutes de la fin. Les Russes sauvaient l'honneur sur corner. Après une déviation au premier poteau, Pavlyuchenko, qui s'était procuré plusieurs occasions auparavant, trouvait enfin la faille. Mais les Russes péchaient encore en laissant fuser une nouvelle contre-attaque espagnole conclue par Fàbregas dans le temps additionnel.

Les hommes d'Hiddink sont déjà dos au mur avant d'affronter le tenant du titre grec, le 14 juin. Les Espagnols seront eux opposés à la Suède pour peut-être remporter la qualification.

Mis à jour le: 21/01/12 1.01HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2008/matches/round=15093/match=300689/postmatch/report/index.html#espagne+premier+signal

Composition

Espagne

Espagne

Russie

Russie

1
CasillasIker Casillas (GA) (C)
1
AkinfeevIgor Akinfeev (GA)
4
MarchenaCarlos Marchena
8
KolodinDenis Kolodin
5
PuyolCarles Puyol
11
SemakSergei Semak (C)
6
IniestaAndrés Iniesta
Substitution63
14
ShirokovRoman Shirokov
7
VillaDavid Villa
Goal20
Goal44
Goal75
15
BilyaletdinovDiniyar Bilyaletdinov
8
Xavi HernándezXavi Hernández
17
ZyryanovKonstantin Zyryanov
9
TorresFernando Torres
Substitution54
18
ZhirkovYuri Zhirkov
11
CapdevilaJoan Capdevila
19
PavlyuchenkoRoman Pavlyuchenko
Goal86
15
RamosSergio Ramos
20
SemshovIgor Semshov
Substitution58
19
SennaMarcos Senna
21
SychevDmitri Sychev
Substitution46
21
David SilvaDavid Silva
Substitution77
22
AnyukovAleksandr Anyukov

Remplaçants

13
PalopAndrés Palop (GA)
12
GabulovVladimir Gabulov (GA)
23
ReinaPepe Reina (GA)
16
MalafeevVyacheslav Malafeev (GA)
2
AlbiolRaúl Albiol
2
V. BerezutskiVasili Berezutski
3
Fernando NavarroFernando Navarro
3
YanbaevRenat Yanbaev
10
FàbregasCesc Fàbregas
Substitution54
Goal90+1
4
IgnashevichSergei Ignashevich
12
Santi CazorlaSanti Cazorla
Substitution63
5
A. BerezutskiAleksei Berezutski
14
Xabi AlonsoXabi Alonso
Substitution77
6
AdamovRoman Adamov
Substitution70
16
Sergio GarcíaSergio García
7
TorbinskiDmitri Torbinski
Substitution58
17
GüizaDaniel Güiza
9
SaenkoIvan Saenko
18
ArbeloaÁlvaro Arbeloa
13
IvanovOleg Ivanov
20
JuanitoJuanito
23
BystrovVladimir Bystrov
Substitution46
Substitution70
22
De la RedRubén de la Red

Entraîneur

Luis Aragonés Suárez (ESP) Guus Hiddink (NED)

Arbitre

Konrad Plautz (AUT)

Arbitres assistants

Egon Bereuter (AUT), Markus Mayr (AUT)

Quatrième arbitre

Grzegorz Gilewski (POL)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement