Le site officiel du football européen

Les Oranges mettent l'Italie en berne

Publié: Mardi, 10 juin 2008, 0.59HEC
Pays-Bas 3-0 Italie
Un éclair et deux contres ont fait retomber les champions du monde sur terre au Wankdorf.
par Christian Châtelet
Les Oranges mettent l'Italie en berne
Wesley Sneijder (Netherlands) ©Getty Images

Statistiques des matches

Pays-BasItalie

Buts marqués3
 
0
Tirs cadrés9
 
5
Tirs non cadrés4
 
11
Corners3
 
5
Fautes commises19
 
10
Cartons jaunes1
 
3
Cartons rouges0
 
0

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:17 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Mardi, 10 juin 2008, 0.59HEC

Les Oranges mettent l'Italie en berne

Pays-Bas 3-0 Italie
Un éclair et deux contres ont fait retomber les champions du monde sur terre au Wankdorf.

Un éclair et deux contres ont fait retomber les champions du monde italiens sur terre lors d'une grand soirée néerlandaise au Wankdorf, pour clore la première journée du Groupe C de l'UEFA EURO 2008.

Pour son premier match en phase finale d'une grande compétition, le sélectionneur italien Roberto Donadoni aura la douleur d'être aussi le coach de la plus large défaite de son pays dans la compétition. Plus vifs, plus déterminés mais aussi plus en réussite, les champions 1988 s'imposent avec la différence la plus nette depuis le début de l'EURO austro-suisse. Ils prennent la tête du groupe.

Le début de match était orange et il n'était pas forcément surprenant de voir les joueurs de Marco van Basten, grand connaisseur du football tansalpin, mener à la marque rapidement. A la 26e minute, le vétéran néerlandais Giovanni van Bronckhorst décochait de 20 m une frappe à ras de terre qui ricochait sur le pied de Ruud Van Nistlerooy et trompait Buffon, totalement impuissant.

Avant que les champions du monde aient le temps de réagir, leurs adversaires doublaient la mise sur une action frappée au coin d'un Football total que ne renierait pas l'AFC Ajax des années 1970. Après avoir dégagé un ballon sur sa ligne sur un corner, Van Bronckhorst se retrouvait en possession de ce dernier en attaque côté gauche. Il servait Dirk Kuyt qui remisait de la tête au centre pour Wesley Sneijder dont la volée crucifiait Buffon pour le but du break.

Deux minutes plus tard, Antonio Di Natale avait lui aussi l'occasion de faire parler la poudre mais sa volée était stoppée en deux temps par Edwin van der Sar, l'un des héros flamands de la soirée. Les Italiens allaient courir après le score durant toute la seconde période. Leur sélectionneur Roberto Donadoni décidait de lancer vers l'heure de jeu Alessandro Del Piero pour donner plus de peps à son attaque, où Luca Toni passait inaperçu malgré sa taille. Ses grandes ailes l'empêchaient même de lober Van der Sar dans un duel à la 75e minute. À la 77e minute, Fabio Grosso ne faisait pas mieux, en butant sur le gardien de Manchester United FC.

Dans la foulée d'un autre arrêt de celui qui fut déjà l'homme clé de la finale de l'UEFA Champions League, les Néerlandais marquaient en contre le troisième de près, par l'increvable Van Bronckhorst (tête, 79e). Abattus, les champions du monde abdiquaient presque dans ce qui pourrait être une passation de pouvoir. Au soir de sa première journée, avec le 0-0 de la France contre la Roumanie, ce groupe de la mort semble encore plus excitant.

Mis à jour le: 21/01/12 1.24HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2008/matches/round=15093/match=300686/postmatch/report/index.html#feu+vert+pour+oranges

Composition

Pays-Bas

Pays-Bas

Italie

Italie

1
Van der SarEdwin van der Sar (GA) (C)
1
BuffonGianluigi Buffon (GA) (C)
2
OoijerAndré Ooijer
2
PanucciChristian Panucci
4
MathijsenJoris Mathijsen
6
BarzagliAndrea Barzagli
5
Van BronckhorstGiovanni van Bronckhorst
Goal79
8
GattusoGennaro Gattuso
Yellow Card51
8
EngelaarOrlando Engelaar
9
ToniLuca Toni
Yellow Card27
9
Van NistelrooyRuud van Nistelrooy
Goal26
Substitution70
11
Di NataleAntonio Di Natale
Substitution64
10
SneijderWesley Sneijder
Goal31
13
AmbrosiniMassimo Ambrosini
17
N. De JongNigel de Jong
Yellow Card58
16
CamoranesiMauro Camoranesi
Substitution75
18
KuytDirk Kuyt
Substitution81
19
ZambrottaGianluca Zambrotta
Yellow Card35
21
BoulahrouzKhalid Boulahrouz
Substitution77
21
PirloAndrea Pirlo
23
Van der VaartRafael van der Vaart
23
MaterazziMarco Materazzi
Substitution54

Remplaçants

13
TimmerHenk Timmer (GA)
14
AmeliaMarco Amelia (GA)
16
StekelenburgMaarten Stekelenburg (GA)
17
De SanctisMorgan De Sanctis (GA)
3
HeitingaJohn Heitinga
Substitution77
3
GrossoFabio Grosso
Substitution54
6
De ZeeuwDemy de Zeeuw
4
ChielliniGiorgio Chiellini
7
Van PersieRobin van Persie
Substitution70
5
GamberiniAlessandro Gamberini
11
RobbenArjen Robben
7
Del PieroAlessandro Del Piero
Substitution64
12
MelchiotMario Melchiot
10
De RossiDaniele De Rossi
14
BoumaWilfred Bouma
12
BorrielloMarco Borriello
15
De ClerTim de Cler
15
QuagliarellaFabio Quagliarella
19
HuntelaarKlaas-Jan Huntelaar
18
CassanoAntonio Cassano
Substitution75
20
AfellayIbrahim Afellay
Substitution81
20
PerrottaSimone Perrotta
22
Vennegoor of HesselinkJan Vennegoor of Hesselink
22
AquilaniAlberto Aquilani

Entraîneur

Marco van Basten (NED) Roberto Donadoni (ITA)

Arbitre

Peter Fröjdfeldt (SWE)

Arbitres assistants

Stefan Wittberg (SWE), Henrik Andren (SWE)

Quatrième arbitre

Damir Skomina (SVN)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement