Demi-finales - 30/06/2004 - 20:45HEC (19:45 heure locale) - José Alvalade - Lisbonne
2-1
 

Portugal - Pays-Bas 2-1 - 30/06/2004 - Page du match - UEFA EURO 2004

 
Le site officiel du football européen

Aller plus loin

Publié: Mercredi, 30 juin 2004, 16.07HEC
Ce soir, les deux formations malheureuses lors des demi-finales à l'UEFA EURO 2000™ se rencontrent. L'une d'entre elles aura conjuré le sort.
par Adam Szreter
de Lisbonne
Aller plus loin
Côté portugais, Luís Figo pourrait être le seul rescapé de l'équipe demi-finaliste en 2000 ©Getty Images

Statistiques

PortugalPays-Bas

Buts marqués8
 
7
Nombre de tirs 114
 
87
Tirs cadrés40
 
42
Tirs non cadrés52
 
35
Tirs arrêtés0
 
0
Tirs sur les poteaux2
 
3
Corners59
 
34
Hors-jeu21
 
14
Cartons jaunes14
 
10
Cartons rouges0
1
Fautes commises121
 
105
Fautes subies131
 
92
Publié: Mercredi, 30 juin 2004, 16.07HEC

Aller plus loin

Ce soir, les deux formations malheureuses lors des demi-finales à l'UEFA EURO 2000™ se rencontrent. L'une d'entre elles aura conjuré le sort.

Ce match a un vieil air de déjà vu pour les Pays-Bas comme pour le Portugal, les deux demi-finalistes malheureux de l'EURO 2000™. Mais ce soir, les mauvais souvenirs devraient laisser place à l'enjeu : une place en finale de l'UEFA EURO 2004™.

De mauvais débuts
Dans un tournoi qui a en général récompensé le risque et puni la prudence, il n'est pas étonnant que le Portugal et le Pays-Bas aient atteint ce stade, malgré de mauvais débuts.

Persévérance récompensée
Quand la compétition a commencé, le principal dilemme de Luiz Felipe Scolari se situait au milieu de terrain, où il hésitait à titulariser Maniche du FC Porto ou Petit du SL Benfica, un peu plus défensif. Il avait alors opté pour le joueur de Porto et, malgré la défaite contre la Grèce, il a confirmé son choix contre la Russie - choix payant puisque Maniche a marqué le premier but.

Marquage individuel
Il y a quatre ans, après avoir pratiqué un beau football d'attaque durant tout le tournoi, les Portugais avaient été critiqués pour avoir choisi une tactique plus défensive contre la France en demi-finale. Il serait surprenant que Scolari tombe dans le même piège, mais il a néanmoins exprimé le souhait d'avoir deux hommes au marquage pour contrer le milieu de terrain néerlandais.

Pauleta de retour
Un changement qui a de fortes chances d'intervenir par rapport à l'équipe victorieuse des Anglais en quart de finale, est celui de Nuno Gomez par Pauleta. Nuno Gomez est en effet blessé à la cheville et Scolari sait qu'il peut compter sur tout son effectif : "Je dois parler avec le médecin avant de prendre ma décision. Mais encore une fois, j'ai 23 joueurs à ma disposition en fonction de la tactique adoptée."

Le patron
Si Pauleta est aligné, Luís Figo sera le seul titulaire à avoir participé à la demi-finale contre la France, il y a quatre ans. Figo a été bon comme tous les Portugais en général, et s'est imposé comme le patron de l'équipe - même s'il n'a pas brillé comme à l'EURO 2000™. Il y a donc peu de chances que les critiques dont il a fait l'objet parviennent à l'écarter de l'équipe.

Advocaat le téméraire
Le sélectionneur néerlandais Dick Advocaat a lui aussi eu maille à partir avec les médias, notamment au sujet du remplacement d'Arjen Robben lors de la défaite contre les Tchèques. Mais de nos jours, et à quelque niveau que ce soit, rares sont les entraîneurs qui alignent deux ailiers. Advocaat dispose en plus d'un effectif de qualité qui tendrait à lui dicter une tactique offensive, et il n'est pas dit que ses choix ne porteront pas leurs fruits.

Le dilemme Van der Meyde
La perte de son capitaine Frank de Boer sur blessure sera compensée par le retour en défense de Wilfred Bouma. Advocaat a en revanche exprimé son mécontentement sur l'état de forme de son ailier droit Andy van der Meyde. Marc Overmars et Roy Makaay sont donc candidats pour le remplacer.

La pression sur le Portugal
Quatre ans après avoir été éliminé de la compétiton alors qu'ils étaient co-organisateurs du tournoi, les Pays-Bas veulent à présent réserver le même sort aux Portugais. "Une énorme pression est sur les épaule de l'équipe du pays organisateur", a déclaré Advocaat."Nous avons vécu cela en 2000. Et cette rencontre sera des plus passionnantes entre deux formations offensives. Mais la pression est sur eux, car ils doivent passer", a-t-il ajouté.

Portugal (probable) : Ricardo; Miguel, Jorge Andrade, Ricardo Carvalho, Nuno Valente; Costinha; Figo, Maniche, Deco, Ronaldo; Pauleta.

Pays-Bas (probable) : Van der Sar; Reiziger, Stam, Bouma, Van Bronckhorst; Seedorf, Cocu, Davids; Overmars, Van Nistelrooij, Robben.

Arbitre : Anders Frisk (Swe).

Mis à jour le: 21/04/16 15.01HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2004/matches/round=1583/match=1059192/prematch/preview/index.html#aller+plus+loin