Le site officiel du football européen

Rooney "booste" les Anglais

Publié: Mardi, 22 juin 2004, 0.59HEC
Croatie – Angleterre 2-4
Wayne Rooney, passeur et double buteur, a propulsé son équipe en quart de finale, ce sera face au Portugal.
par Xavier Cerf

Statistiques des matches

CroatieAngleterre

Buts marqués2
 
4
Possession (%)0
100
Nombre de tirs 13
 
19
cadrés8
 
14
non cadrés3
 
3
Tirs contrés2
 
2
sur le poteau0
 
0
Corners4
 
6
Hors-jeu3
 
1
Cartons jaunes1
 
0
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises17
 
15
Fautes subies15
 
17

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:19 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Mardi, 22 juin 2004, 0.59HEC

Rooney "booste" les Anglais

Croatie – Angleterre 2-4
Wayne Rooney, passeur et double buteur, a propulsé son équipe en quart de finale, ce sera face au Portugal.

Les Anglais ont répondu présent à l’appel des quarts de finale. Menée 1-0 dès la 5e minute de jeu, l’Angleterre ne s’est pas affolée et a fait preuve d’un mental exemplaire pour redresser et retourner la situation. La sélection aux Trois Lions termine deuxième du Groupe B, derrière la France, et devra donc battre l’hôte portugais pour se hisser en demi-finale. Un défi à la mesure des coéquipiers de Wayne Rooney, encore une fois époustouflant à la pointe de l’attaque anglaise.

La Croatie sème le doute
Forte de son duo offensif, l’Angleterre pouvait attaquer la rencontre avec confiance. Une confiance amoindrie dès la cinquième minute de jeu. Au départ de l’action, un coup franc frappé côté gauche par Milan Rapaic. Le ballon était dangereusement détourné par Ashley Cole vers son propre gardien. David James sauvait sur sa ligne mais ne pouvait rien sur la reprise à bout portant de Niko Kovac. 1-0 pour la Croatie. Les Anglais débutaient bien mal la rencontre.

Domination anglaise
Néanmoins, ils n’allaient guère paniquer. La formation de Sven-Göran Eriksson prenait son temps en phase offensive et dominait territorialement son adversaire. Leurs offensives manquaient cependant de tranchant. Paul Scholes, devancé par Tomislav Butina, Sol Campbell, de la tête, et Rooney, également du crâne, ne trouvaient pas le chemin des filets.

Scholes marque enfin
Côté croate, pas grand-chose à signaler hormis une bonne frappe du pied gauche à 20 mètres de Dado Pršo. David James devait se coucher pour s’emparer du cuir. La Croatie manquait une belle occasion de doubler la mise. Les Anglais, eux, trouvaient enfin la faille. Frank Lampard alertait Michael Owen dans la surface de vérité. Tomislav Butina sortait et repoussait le ballon sur la tête de Rooney qui remisait au deuxième poteau. Scholes, esseulé, égalisait d’une reprise du front et mettait fin à une disette de trois ans sous le maillot de la sélection nationale.

Rooney dans les dernières secondes
Les arrêts de jeu débutaient. Les deux formations semblaient se contenter de ce résultat nul. Mais l’arme fatale de l’Angleterre frappait à nouveau. Rooney, démarqué à 20 mètres, ne se posait pas de question. Son tir du droit faisait mouche. Butina était battu. Les Anglais, qui prenaient l’avantage, respiraient soudain beaucoup mieux.

Occasions manquées
La pause n’avait visiblement pas requinqué le moral des Croates. Les Britanniques dominaient le début de seconde période. Scholes tentait sa chance à deux reprises des 20 mètres et mettait Butina à contribution. Michael Owen, après une course de 30 mètres, piquait son ballon mais celui-ci passait légèrement au-dessus du but croate.

Rooney meilleur buteur
Plus ambitieuse dans le jeu, la formation anglaise creusait logiquement l’écart d'un nouvel éclair de Rooney. L’attaquant de l'Everton FC, lancé depuis la ligne médiane par Owen, prenait de vitesse trois défenseurs croates. Seul face à Butina, le prodige anglais inscrivait son quatrième but dans le tournoi et prenait du même coup la tête du classement des buteurs devant Zinédine Zidane (trois buts).

Festin copieux
Il n’y avait plus de suspense. Mais lorsque Igor Tudor réduisait la marque à 3-2 d’une tête aux six mètres à un quart d’heure du coup de sifflet final, les Anglais voyaient resurgir les vieux démons du match contre la France. Pas pour longtemps. Frank Lampard éliminait son adversaire direct à l’entrée de la surface de réparation et battait Butina d’un tir à ras de terre du pied gauche. Quatrième but de la soirée encaissé par le portier croate : la messe était dite. L’Angleterre s’invite à la table des grands. Face au Portugal, le festin promet d’être copieux.

Mis à jour le: 19/01/12 12.24HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2004/matches/round=1581/match=1059182/postmatch/report/index.html#rooney+booste+anglais

Composition

Croatie

Croatie

Angleterre

Angleterre

12
ButinaTomislav Butina (GA)
1
JamesDavid James (GA)
3
ŠimunićJosip Šimunić
2
G. NevilleGary Neville
5
TudorIgor Tudor
Goal73
3
A.ColeAshley Cole
6
ŽivkovićBoris Živković (C)
4
GerrardSteven Gerrard
7
RapaićMilan Rapaić
Substitution55
5
TerryJohn Terry
9
PršoDado Pršo
6
CampbellSol Campbell
10
N.KovačNiko Kovač
Goal5
7
BeckhamDavid Beckham (C)
11
ŠokotaTomo Šokota
8
ScholesPaul Scholes
Goal40
Substitution70
13
D. ŠimićDario Šimić
Yellow Card63
Substitution67
9
RooneyWayne Rooney
Goal45+1
Goal68
Substitution72
20
RossoGiovanni Rosso
10
OwenMichael Owen
21
R.KovačRobert Kovač
Substitution46
11
LampardFrank Lampard
Goal79
Substitution84

Remplaçants

1
VasiljVladimir Vasilj (GA)
13
RobinsonPaul Robinson (GA)
23
DidulicaJoey Didulica (GA)
22
WalkerIan Walker (GA)
8
SrnaDarijo Srna
Substitution67
14
P. NevillePhil Neville
Substitution84
18
OlićIvica Olić
Substitution55
15
KingLedley King
Substitution70
19
MornarIvica Mornar
Substitution46
23
VassellDarius Vassell
Substitution72
2
TokićMario Tokić
12
BridgeWayne Bridge
4
TomasStjepan Tomas
16
CarragherJamie Carragher
14
NeretljakMato Neretljak
17
ButtNicky Butt
15
LekoJerko Leko
18
HargreavesOwen Hargreaves
16
BabićMarko Babić
19
J.ColeJoe Cole
17
KlasnićIvan Klasnić
20
DyerKieron Dyer
22
BjelicaNenad Bjelica
21
HeskeyEmile Heskey

Entraîneur

Otto Barić (CRO) Sven-Göran Eriksson (SWE)

Arbitre

Pierluigi Collina (ITA)

Arbitres assistants

Marco Ivaldi (ITA), Narciso Pisacreta (ITA)

Quatrième arbitre

Manuel Mejuto González (ESP)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement