Le site officiel du football européen

Les Tchèques prennent le quart

Publié: Dimanche, 20 juin 2004, 0.53HEC
Pays-Bas - République tchèque 2-3
Menée 2-0 après 19 minutes, la République tchèque a réussi un retour d'enfer.
par Xavier Cerf
Les Tchèques prennent le quart
Vladimír Šmicer (à d.) fête le but de la victoire des Tchèques avec Tomáš Rosický et Pavel Nedvěd ©Getty Images

Statistiques des matches

Pays-BasRép. tchèque

Buts marqués2
 
3
Tirs cadrés10
 
11
Tirs non cadrés3
 
8
Corners6
 
7
Fautes commises24
 
18
Cartons jaunes3
 
1
Cartons rouges1
 
0

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:21 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Dimanche, 20 juin 2004, 0.53HEC

Les Tchèques prennent le quart

Pays-Bas - République tchèque 2-3
Menée 2-0 après 19 minutes, la République tchèque a réussi un retour d'enfer.

La République tchèque aime les Pays-Bas. En septembre dernier, les Tchèques s'étaient imposés 3-1 lors des éliminatoires de l’UEFA EURO 2004™. Ils ont réédité l’exploit grâce à un but de Vladimir Šmicer en fin de match. Un match incroyable. Le plus beau du tournoi jusqu’à présent. Le plus indécis aussi. Menée 2-0 après 19 minutes, les coéquipiers de Pavel Nedved ont signé un incroyable retournement de situation. Ils sont les premiers qualifiés pour les quarts de finale de la compétition. Les Pays-Bas n'ont plus leur destin entre leurs mains. Une victoire allemande contre la République tchèque les renverrait à la maison.

Difficiles vainqueurs de la Lettonie (2-1), les Tchèques attaquaient la rencontre avec un milieu de terrain à quatre éléments, laissant le géant Jan Koller et Milan Baroš perturber la défense néerlandaise. René Bolf, nouveau défenseur central de l'AJ Auxerre, malade, était absent. Dick Advocaat, sélectionneur des Pays-Bas, décidait d’aligner une nouvelle fois Ruud van Nistelrooij en attaque. Toujours pas de Patrick Kluivert à ses côtés. Clarence Seedorf retrouvait sa place au milieu de terrain.

Après une reprise du droit trop enlevée de Koller, les Pays-Bas trouvaient le chemin des filets. Arjen Robben enroulait un coup franc du pied gauche et trouvait, au deuxième poteau, la tête piquée et gagnante du défenseur Wilfred Bouma. On jouait seulement la quatrième minute de la partie.

Hésitante et brouillonne face aux Allemands, L’équipe néerlandaise montrait un tout autre visage. Rien d’étonnant donc si les "Oranje" doublaient la mise un quart d’heure plus tard. Lancé côté gauche à la limite du hors-jeu, Robben centrait pour la reprise du plat du pied droit sans fioriture de Van Nistelrooij. Petr Cech était battu.

La formation de l’Est ne pouvait pas plus mal débuter la rencontre. Mais le mental est l’un des points forts de la République tchèque. A la 23e minute, Milan Baroš résistait à la charge de Jaap Stam et servait Koller, seul aux six mètres. Le géant tchèque ne manquait pas une telle occasion de réduire le score et trompait Edwin van der Sar. Son 28e but en sélection. Le match était relancé. Mais, quand Edgar Davids trouvait le poteau d’une tentative du pied gauche, Pavel Nedved, élu homme du match, et ses coéquipiers, pouvaient s’estimer heureux de regagner les vestiaires avec seulement un but de retard.

La rencontre reprenait sur des bases toujours aussi élevées même si la réussite faisait cette fois-ci défaut. Comme sur cette frappe de Karel Poborský à 10 mètres brillamment repoussée pas Van der Sar. Le gardien batave s’imposait encore sur une belle demi-volée en pivot de Nedved. Les Pays-Bas n’étaient pas en reste. Van Nistelrooij inquiétait Cech de la tête suite à un centre de l’excellent Robben.

Marek Heinz, buteur providentiel contre la Lettonie, entrait en jeu. Un choix stratégique presque immédiatement payant. Sur son centre en retrait, Vladimir Šmicer frappait du gauche mais Van der Sar avait la main gauche ferme et repoussait la frappe. Il ne pouvait rien en revanche sur une formidable action initiée par Nedved. Le Ballon d’Or tchèque alertait Koller qui remisait de la poitrine pour Baroš. La demi-volée de l’attaquant du Liverpool FC terminait sa course dans la lucarne.

Dès lors, les Tchèques devenaient irrésistibles. A onze contre dix, suite à l’expulsion du latéral droit Johnny Heitinga, rien ne pouvait plus les arrêter. Un tir de 30 mètres de Nedved s’écrasait sur la barre transversale. La chance était avec les Oranje. Pas pour longtemps. A deux minutes de la fin, Van der Sar repoussait une frappe de Heinz dans les pieds de Poborský qui, à six mètres, servait Šmicer. 3-2. Renversant.

Mis à jour le: 19/09/12 3.47HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2004/matches/round=1581/match=1059179/postmatch/report/index.html#les+tcheques+prennent+quart

Composition

Pays-Bas

Pays-Bas

République tchèque

Rép. tchèque

1
Van der SarEdwin van der Sar (GA)
1
ČechPetr Čech (GA)
3
StamJaap Stam
2
GrygeraZdeněk Grygera
Substitution25
4
BoumaWilfred Bouma
Goal4
4
GalásekTomáš Galásek
Yellow Card55
Substitution62
5
Van BronckhorstGiovanni van Bronckhorst
6
JankulovskiMarek Jankulovski
6
CocuPhillip Cocu (C)
8
PoborskýKarel Poborský
7
Van der MeydeAndy van der Meyde
Substitution79
9
KollerJan Koller
Goal23
Substitution75
8
DavidsEdgar Davids
10
RosickýTomáš Rosický
10
Van NistelrooyRuud van Nistelrooy
Goal19
11
NedvědPavel Nedvěd (C)
18
HeitingaJohn Heitinga
Yellow Card26
Red Card75
13
JiránekMartin Jiránek
19
RobbenArjen Robben
Substitution59
15
BarošMilan Baroš
Goal71
20
SeedorfClarence Seedorf
Yellow Card9
Substitution86
21
UjfalušiTomáš Ujfaluši

Remplaçants

13
WesterveldSander Westerveld (GA)
16
BlažekJaromír Blažek (GA)
23
WaterreusRonald Waterreus (GA)
23
KinskýAntonín Kinský (GA)
2
ReizigerMichael Reiziger
Substitution79
7
ŠmicerVladimír Šmicer
Substitution25
Goal88
11
Van der VaartRafael van der Vaart
Substitution86
18
HeinzMarek Heinz
Substitution62
21
BosveltPaul Bosvelt
Substitution59
22
RozehnalDavid Rozehnal
Substitution75
9
KluivertPatrick Kluivert
3
MarešPavel Mareš
12
MakaayRoy Makaay
12
LokvencVratislav Lokvenc
14
SneijderWesley Sneijder
14
VachoušekŠtěpán Vachoušek
15
F. de BoerFrank de Boer
17
HübschmanTomáš Hübschman
16
OvermarsMarc Overmars
19
TýceRoman Týce
17
Van HooijdonkPierre van Hooijdonk
20
PlašilJaroslav Plašil
22
ZendenBoudewijn Zenden

Entraîneur

Dick Advocaat (NED) Karel Brückner (CZE)

Arbitre

Manuel Mejuto González (ESP)

Arbitres assistants

Oscar David Martinez Samaniego (ESP), Rafael Guerrero Alonso (ESP)

Quatrième arbitre

Pierluigi Collina (ITA)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement