Le site officiel du football européen

Les Bleus se compliquent la tâche

Publié: Vendredi, 18 juin 2004, 0.59HEC
Croatie - France 2-2
La France revient de loin en égalisant sur la fin face aux Croates dans le Groupe B.
par Christophe Kukawka
de Estádio Dr. Magalhães Pessoa
Les Bleus se compliquent la tâche
Milan Rapaić (n°7) fête son but contre la France ©Getty Images

Statistiques des matches

CroatieFrance

Buts marqués2
 
2
Possession (%)0
100
Nombre de tirs 8
 
11
cadrés4
 
6
non cadrés3
 
5
Tirs contrés1
 
0
sur le poteau0
 
0
Corners2
 
9
Hors-jeu4
 
3
Cartons jaunes4
 
2
Cartons rouges0
 
0
Fautes commises20
 
14
Fautes subies14
 
20

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:21 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Vendredi, 18 juin 2004, 0.59HEC

Les Bleus se compliquent la tâche

Croatie - France 2-2
La France revient de loin en égalisant sur la fin face aux Croates dans le Groupe B.

Zinédine Zidane pensait avoir fait le plus dur en débloquant la partie. Mais après la pause, les Croates ont donné du fil à retordre aux Bleus qui devront patienter jusqu’au 21 juin et leur troisième match face à la Suisse pour espérer se qualifier pour les quarts de finale de l’UEFA EURO 2004™. L’équipe de Santini revient de très loin.

Confortés par leur première prestation, couronnée par une victoire aussi heureuse que bienvenue sur leurs « meilleurs ennemis », les Bleus enregistraient le retour de Desailly, leur  « capitaine de route » face aux Croates. Performant face à l’Angleterre, Gallas était reconduit à droite tandis que Silvestre glissait dans le couloir opposé, Lizarazu faisant les frais de l’opération. Au milieu, Wiltord prenait la place du « guide local », Robert Pires, et Dacourt celle de Makelele, touché à la clavicule droite face à l’Angleterre.

Le désormais célèbre maillot bleu géant remonte la tribune des Français. Dans le virage opposé, un magnifique drapeau à damier rouge et blanc baigné de soleil se déploie. Les deuxièmes rencontres de poule présentent cet intérêt qu’ils autorisent souvent les équipes à se livrer. Certaines, pour conforter leur place et leur statut, d’autres pour éviter le naufrage. Au final, elles pourront toujours se dire qu’elles sont encore en course.

Les premiers instants apportaient leur lot de certitudes : a priori, les débats promettaient d’être animés. En place, les Bleus ne dérogeaient pas à leur bonnes vieilles habitudes en se positionnant très haut. Wiltord s’appliquait à trouver systématiquement son compère d’Arsenal FC, Thierry Henry ou encore Trezeguet, heureux de pouvoir enfin gambader après avoir été sevré par les Anglais.

Sur un coup franc excentré côté gauche, Zidane montrait si nécessaire que ses deux coups de pied arrêtés victorieux quatre jours plus tôt étaient tout sauf le fruit du hasard. Sa frappe enroulée mystifiait gardien, adversaires et coéquipiers. Le ballon finissait sa course dans le petit filet gauche de Tomislav Butina. Un but finalement accordé à Silvestre. Henri et « Trezegol » se démenaient et sur un centre venu de la gauche, Gallas, de la tête ratait une belle occasion de se faire ovationner.

Et les Croates dans tout ça ? Ils cherchaient Rapaic ou Niko Kovac, pour alerter Dado Pršo et Tomo Šokota. Mais se confrontaient à un mur bleu, qui passait la plupart du temps par le capitaine d’Arsenal pour élaborer les contres. Car, évidemment, la donne avait changé, les hommes d’Otto Baric se devant de pousser pour garder une chance de rencontrer Grecs, Espagnols ou Portugais en quarts. C’était chose faite une poignée de minutes après la pause. Rosso s’infiltrait côté droit et s’écroulait après une « poussette » de Silvestre. Rapaic frappait fort sur la gauche de Barthez pour égaliser.

Sur une transversale de Rapaic, toujours lui, à l’attention de Pršo, le Monégasque profitait d’une bévue de Desailly pour exécuter Barthez ! Pas le temps de souffler et voilà Wiltord qui déboulait côté droit pour Henry, mais la belle offensive tricolore avortait.

Trezeguet redonnait l’espoir aux siens en profitant d’une passe en retrait mal ajustée pour Butina, qui  dégageait sur David, qui, dans un angle impossible, réussissait son 29e but international. Henry était signalé hors-jeu sur un raid solitaire. Sur un contre hallucinant, Henry était séché par Leko alors qu’il s’était donné du champ. Puis Thuram et Barthez se télescopaient devant Pršo.

Pires côté droit puis Henry dans l’axe étaient à deux doigts de délivrer les Bleus mais le gardien croate s’interposait. Enfin, dans le temps additionnel, Mornar, aux six mètres, enlevait trop sa frappe alors que Barthez était battu ! Les Bleus pouvaient alors remercier leurs supporters, tandis que les Croates recevaient une légitime ovation.

Mis à jour le: 27/01/12 11.05HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2004/matches/round=1581/match=1059175/postmatch/report/index.html#les+bleus+accroches

Composition

Croatie

Croatie

France

France

12
ButinaTomislav Butina (GA)
16
BarthezFabien Barthez (GA)
3
ŠimunićJosip Šimunić
4
VieiraPatrick Vieira
Yellow Card32
5
TudorIgor Tudor
Goal22
Yellow Card39
5
GallasWilliam Gallas
Substitution81
7
RapaićMilan Rapaić
Goal48
Substitution87
8
DesaillyMarcel Desailly (C)
9
PršoDado Pršo
Goal52
10
ZidaneZinédine Zidane
10
N.KovačNiko Kovač
11
WiltordSylvain Wiltord
Substitution70
11
ŠokotaTomo Šokota
Substitution73
12
HenryThierry Henry
13
D. ŠimićDario Šimić (C)
13
SilvestreMikaël Silvestre
20
RossoGiovanni Rosso
Yellow Card61
15
ThuramLilian Thuram
21
R.KovačRobert Kovač
Yellow Card64
17
DacourtOlivier Dacourt
Yellow Card60
Substitution79
22
BjelicaNenad Bjelica
Substitution68
20
TrezeguetDavid Trezeguet
Goal64

Remplaçants

1
VasiljVladimir Vasilj (GA)
1
LandreauMickaël Landreau (GA)
23
DidulicaJoey Didulica (GA)
23
CoupetGrégory Coupet (GA)
15
LekoJerko Leko
Substitution68
Yellow Card78
7
PirèsRobert Pirès
Substitution70
18
OlićIvica Olić
Substitution73
18
PedrettiBenoît Pedretti
Substitution79
19
MornarIvica Mornar
Substitution87
19
SagnolWilly Sagnol
Substitution81
2
TokićMario Tokić
2
BoumsongJean-Alain Boumsong
4
TomasStjepan Tomas
3
LizarazuBixente Lizarazu
6
ŽivkovićBoris Živković
6
MakeleleClaude Makelele
8
SrnaDarijo Srna
9
SahaLouis Saha
14
NeretljakMato Neretljak
14
RothenJérôme Rothen
16
BabićMarko Babić
21
MarletSteve Marlet
17
KlasnićIvan Klasnić
22
GovouSidney Govou

Entraîneur

Otto Barić (CRO) Marian Dziurowicz (POL)

Arbitre

Kim Milton (DEN)

Arbitres assistants

Jens Larsen (DEN), Joergen Jepsen (DEN)

Quatrième arbitre

Anders Frisk (SWE)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement