Le site officiel du football européen

La Suède puissance 5

Publié: Mardi, 15 juin 2004, 0.59HEC
Suède – Bulgarie 5-0
Les Suédois ont donné une leçon de football aux Bulgares, qui se sont écroulés en 2e période.
par Xavier Cerf
La Suède puissance 5
Henrik Larsson peut exulter, il vient d'inscrire une superbe tête plongeante, son premier but de la soirée ©AFP

Statistiques des matches

SuèdeBulgarie

Buts marqués5
 
0
Tirs cadrés9
 
3
Tirs non cadrés2
 
7
Corners5
 
3
Fautes commises22
 
20
Cartons jaunes2
 
4
Cartons rouges0
 
0

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:21 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Mardi, 15 juin 2004, 0.59HEC

La Suède puissance 5

Suède – Bulgarie 5-0
Les Suédois ont donné une leçon de football aux Bulgares, qui se sont écroulés en 2e période.

Il était attendu comme le messie. Henrik Larsson n’a pas failli. Il a comblé de joie ses supporters. Deux ans après avoir annoncé sa retraite internationale, l’attaquant suédois faisait son grand retour en compétition sous le maillot bleu et jaune. Ses 26e et 27e buts en 75 sélections ont grandement contribué au large succès de la Suède sur la Bulgarie. La formation scandinave s’installe en tête du Groupe C après le match nul et vierge entre le Danemark et l’Italie dans l’après-midi.

La Suède, en pleine confiance après cinq victoires consécutives dans son groupe de qualification, réalisait une entrée en matière plutôt dynamique. Ivailo Petkov contrait in extremis une frappe de Zlatan Ibrahimović à six mètres du but bulgare. Rythme élevé, peu de fautes, beaucoup de jeu : la partie partait sur des bases prometteuses.

Confirmation au quart d’heure de jeu. Stilian Petrov grillait les défenseurs suédois sur son flanc gauche et délivrait un centre parfait pour la reprise non moins spectaculaire de Zoran Janković. Le cuir passait de peu à côté du poteau droit. La formation scandinave répliquait quelques minutes plus tard mais la frappe d’Erik Edman était contrée par le mur bulgare suite à un coup franc indirect joué par Larsson.

La Bulgarie ne refusait pas le jeu, bien au contraire. Marian Hristov et Dimitar Berbatov inquiétaient sérieusement Andreas Isaksson, auteur de deux parades décisives à quelques minutes d’intervalle. La Suède laissait passer l’orage et réagissait de la meilleure des façons. En ouvrant le score. Lancé en profondeur à la limite du hors-jeu, Ibrahimović partait seul au but et, altruiste, servait Freddie Ljungberg, démarqué aux six mètres. Le milieu de terrain de l'Arsenal FC n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. 1-0 à la mi-temps. Rien ne laissait présager un deuxième acte aussi explosif pour les Suédois.

En début de seconde période, Janković croyait bien égaliser mais son coup de tête rasait le poteau droit. Isaksson était battu. Sur l’action suivante, Ljungberg se retrouvait idéalement placé dans la surface de réparation mais sa frappe de l’intérieur du droit était détournée par Zdravko Zdravkov.

Ce n’était que partie remise. Le temps pour Larsson de plier la rencontre en l’espace d’une minute. Edman, côté gauche, centrait pour le buteur suédois dont la splendide tête plongeante au point de penalty trompait le gardien adverse. La Bulgarie voyait ses derniers espoirs de revenir dans le match 60 secondes plus tard. Anders Svensson adressait un caviar au deuxième poteau. Pour qui ? Henrik Larsson, bien sûr, qui se jetait et inscrivait son deuxième personnel du pied gauche.

C’en était trop pour une Bulgarie dépitée et démotivée. La rencontre tournait même au cauchemar. L’arbitre sifflait un penalty pour une faute sur Ljungberg. Ibrahimovic se chargeait de la sentence et portait le score à 4-0. Un score identique à celui du match pour la troisième place de la Coupe du Monde 1994 de la FIFA et la victoire de la Suède face à la…Bulgarie.

Ce n’était pas terminé. Le "record" était battu : Larsson se muait en passeur pour servir Allbäck, qui amplifiait le calvaire de Zdravkov d’un lob gagnant à l’entrée de la surface de réparation. Bête noire, la Suède ? La Bulgarie n’a plus battu son adversaire du jour depuis 1967 : deux matches nuls et huit défaites.

Mis à jour le: 20/01/12 22.21HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2004/matches/round=1581/match=1059169/postmatch/report/index.html#la+suede+puissance

Composition

Suède

Suède

Bulgarie

Bulgarie

1
IsakssonAndreas Isaksson (GA)
1
ZdravkovZdravko Zdravkov (GA)
2
LucicTeddy Lucic
Substitution41
2
IvanovVladimir Ivanov
Yellow Card70
3
MellbergOlof Mellberg (C)
3
KirilovRosen Kirilov
Yellow Card22
5
EdmanErik Edman
4
I PetkovIvaylo Petkov
Yellow Card18
6
LinderothTobias Linderoth
Yellow Card52
9
BerbatovDimitar Berbatov
Substitution76
7
NilssonMikael Nilsson
13
G PeevGeorgi Peev
8
SvenssonAnders Svensson
Substitution76
15
M HristovMariyan Hristov
9
LjungbergFredrik Ljungberg
Goal32
17
M.PetrovMartin Petrov
Substitution84
10
IbrahimovićZlatan Ibrahimović
Yellow Card65
Goal78
Substitution81
18
PažinPredrag Pažin
11
LarssonHenrik Larsson
Goal57
Goal58
19
St.PetrovStiliyan Petrov (C)
15
JakobssonAndreas Jakobsson
21
JankovićZoran Janković
Yellow Card23
Substitution62

Remplaçants

12
HedmanMagnus Hedman (GA)
12
KolevStoyan Kolev (GA)
23
KihlstedtMagnus Kihlstedt (GA)
23
IvankovDimitar Ivankov (GA)
16
KällströmKim Källström
Substitution76
10
DimitrovVelizar Dimitrov
Substitution62
20
AllbäckMarcus Allbäck
Substitution81
Goal90+1
11
LazarovZdravko Lazarov
Substitution84
21
WilhelmssonChristian Wilhelmsson
Substitution41
16
ManchevVladimir Manchev
Substitution76
4
MjällbyJohan Mjällby
5
ZagorčićZlatomir Zagorčić
13
Pe. HanssonPetter Hansson
6
KotevKiril Kotev
14
ÖstlundAlexander Östlund
7
BorimirovDaniel Borimirov
17
Anders AnderssonAnders Andersson
8
M. PetkovMilen Petkov
18
JonsonMattias Jonson
14
ChilikovGeorgi Chilikov
19
FarnerudPontus Farnerud
20
BozhinovValeri Bozhinov
22
WahlstedtErik Wahlstedt
22
I. StoyanovIlian Stoyanov

Arbitre

Mike Riley (ENG)

Arbitres assistants

Philip Sharp (ENG), Glenn Turner (ENG)

Quatrième arbitre

Stuart Dougal (SCO)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement