Le site officiel du football européen

La Suisse au courage

Publié: Lundi, 14 juin 2004, 0.56HEC
Suisse - Croatie 0-0
Réduits à dix pendant 40 minutes de jeu, les Suisses ont fait match nul avec la Croatie.
par Maxime Dupuis
de Leiria, Dr. Magalhães Pessoa
La Suisse au courage
Jakob Kuhn donne ses consignes ©Getty Images

Statistiques des matches

SuisseCroatie

Buts marqués0
 
0
Possession (%)0
100
Nombre de tirs 9
 
16
cadrés4
 
7
non cadrés4
 
7
Tirs contrés1
 
2
sur le poteau0
 
0
Corners4
 
9
Hors-jeu3
 
3
Cartons jaunes4
 
5
Cartons rouges1
 
0
Fautes commises21
 
18
Fautes subies15
 
21

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:21 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Lundi, 14 juin 2004, 0.56HEC

La Suisse au courage

Suisse - Croatie 0-0
Réduits à dix pendant 40 minutes de jeu, les Suisses ont fait match nul avec la Croatie.

Avant cette première rencontre du Groupe B et à quelques jours de se frotter aux Anglais et aux Français, Otto Barić et Jakob Kuhn, sélectionneurs de la Croatie et de la Suisse, étaient au moins d’accord sur un point : pour espérer passer le premier tour, la meilleure chose était de débuter la compétition par une victoire. Apparemment, le message n’est pas vraiment passé puisque, cet après-midi à Leiria, les deux équipes se sont quittées sur un score nul 0-0.

Malgré le coup dur engendré par la blessure et le forfait de Stipe Pletikosa, les Croates démarraient le match sur un bon rythme. Ce sont d’ailleurs eux qui frappaient au but les premiers. Sur coup franc, Nenad Bjelica obligeait Jörg Stiel à une première intervention. Sans problème, le portier suisse s’emparait du cuir.

L’équipe balkanique avait la possession du ballon mais ne trouvait pas de faille dans l’arrière garde helvétique. Malgré quelques tentatives de Dado Pršo et d’Ivica Olić, les Suisses ne perdaient pas pied. Pour preuve, ce sont eux qui se créaient la première grosse occasion du match. Au quart d’heure de jeu, Alexander Frei tentait une reprise en demi-volée des seize mètres et obligeait Tomislav Butina à se coucher pour repousser le danger.

Après une entame laborieuse, les Suisses trouvaient enfin la bonne carburation. Et sur un corner de Hakan Yakin, Bernt Haas n’était pas loin d’ouvrir le score. Malheureusement pour les nombreux supporteurs helvètes qui avaient fait le déplacement jusqu’à Leiria, le coup de tête du défenseur de West Bromwich Albion FC était trop décroisé.

Ces alertes répétées avaient le don de réveiller les troisièmes de la Coupe du Monde FIFA 1998. Sur un coup franc, Josip Šimunić absolument seul, reprenait de la tête et forçait Jörg Stiel à un arrêt réflexe. Aux six mètres, Ivica Olic reprenait le ballon mais sa tentative heurtait le haut de la transversale du portier de VfL Borussia Mönchengladbach. Monsieur Lucilio Batista renvoyait les deux équipes aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Après 45 premières minutes lors desquelles chacune des deux équipes avait eu sa chance, la partie reprenait. Otto Baric décidait de faire entrer Milan Rapaic à la place du remuant Ivica Olić. Mais l’événement le plus important de ce début de deuxième période était l’expulsion de Johann Vogel. Après 50 minutes, l’international suisse laissait ses coéquipiers à dix après une faute sur Tomo Šokota.

À dix contre onze, la mission des coéquipiers de Stéphane Chapuisat se compliquait sérieusement. Déjà hachée par les fautes et les nombreux cartons jaunes distribués par l’arbitre, la partie baissait en intensité. Les Croates ne parvenaient pas à mettre à mal la défense dirigée par Patrick Müller. Et ce ne sont pas les tentatives maladroites de Dado Pršo ou de Milan Rapaić qui y changeaient quelque chose.

Pleins d’abnégation, les Suisses tenaient bon mais passaient à un doigt de la catastrophe sur une erreur d’appréciation de Stiel. Après 69 minutes de jeu, le gardien de but jugeait mal un long ballon et se voyait lobé par le rebond. Heureusement, il rattrapait sa bourde in extremis. Finalement, il était écrit que personne ne marquerait aujourd’hui et que les deux équipes se quitteraient sur un résultat nul. Un 0-0 qui n’arrange vraiment personne.

Mis à jour le: 30/01/12 9.59HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=2004/matches/round=1581/match=1059166/postmatch/report/index.html#la+suisse+courage

Composition

Suisse

Suisse

Croatie

Croatie

1
StielJörg Stiel (GA) (C)
Yellow Card73
12
ButinaTomislav Butina (GA)
2
HaasBernt Haas
3
ŠimunićJosip Šimunić
5
YakinMurat Yakin
6
ŽivkovićBoris Živković (C)
Yellow Card51
6
VogelJohann Vogel
Yellow Card4
Red Card50
9
PršoDado Pršo
Yellow Card13
8
WickyRaphael Wicky
Substitution83
10
N.KovačNiko Kovač
9
A. FreiAlexander Frei
11
ŠokotaTomo Šokota
10
Hakan YakinHakan Yakin
Substitution87
13
D. ŠimićDario Šimić
Substitution61
11
ChapuisatStéphane Chapuisat
Substitution55
18
OlićIvica Olić
Substitution46
17
SpycherChristoph Spycher
19
MornarIvica Mornar
Yellow Card52
18
HuggelBenjamin Huggel
Yellow Card41
21
R.KovačRobert Kovač
20
MüllerPatrick Müller
22
BjelicaNenad Bjelica
Yellow Card30
Substitution74

Remplaçants

12
ZuberbühlerPascal Zuberbühler (GA)
1
VasiljVladimir Vasilj (GA)
4
HenchozStéphane Henchoz
Substitution83
23
DidulicaJoey Didulica (GA)
15
GygaxDaniel Gygax
Substitution87
7
RapaićMilan Rapaić
Substitution46
Yellow Card48
16
CelestiniFabio Celestini
Substitution55
8
SrnaDarijo Srna
Substitution61
3
BernerBruno Berner
20
RossoGiovanni Rosso
Substitution74
13
ZwyssigMarco Zwyssig
2
TokićMario Tokić
14
MagninLudovic Magnin
4
TomasStjepan Tomas
19
BarnettaTranquillo Barnetta
14
NeretljakMato Neretljak
21
RamaMilaim Rama
15
LekoJerko Leko
22
VonlanthenJohan Vonlanthen
16
BabićMarko Babić
17
KlasnićIvan Klasnić

Entraîneur

Jakob Kuhn (SUI) Otto Barić (CRO)

Arbitre

Lucilio Cardoso Cortez Batista (POR)

Arbitres assistants

Paulo Jorge Januario Leite Ribeiro (POR), Jose Cardinal (POR)

Quatrième arbitre

Terje Hauge (NOR)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement