Le site officiel du football européen

Les Tchèques éliminent l'Italie

Publié: Lundi, 6 octobre 2003, 11.07HEC
Russie 3-3 République tchèque
La République tchèque se fait remonter deux buts et souffle en fin de rencontre.
Les Tchèques éliminent l'Italie
Vladimír Šmicer (à g.) a inscrit pour les Tchèques le but de la délivrance ©Getty Images

Statistiques des matches

RussieRép. tchèque

Buts marqués3
 
3
Cartons jaunes4
 
2
Cartons rouges0
 
0

Classements

Mis à jour le: 27/06/2012 12:44 HEC

Légende :

J: Joué(s)   
pts: Points   
Publié: Lundi, 6 octobre 2003, 11.07HEC

Les Tchèques éliminent l'Italie

Russie 3-3 République tchèque
La République tchèque se fait remonter deux buts et souffle en fin de rencontre.

Le remplaçant Vladimír Šmicer signe la fin d'une rencontre époustouflante en marquant à deux minutes de la fin. La République arrive en quarts de finale par la plus petite des portes.

A la mi-temps les Tchèques avaient déjà deux buts d'avance et avaient touché du bois à deux reprises.

Ján Suchopárek, esseulé, reprend un corner de la tête et marque ; une hésitation de Stanislav Cherchesov permet à Pavel Kuka de marquer le second. Contre des adversaires qui sont absents mentalement, la République tchèque est sûre de se qualifier.

Mais à la mi-temps, tout change. Une tête d'Alexandre Mostovoi et un tir à bout portant d'Omar Tetradze remettent les deux équipes à égalité avant l'heure de jeu. Les Tchèques frappent encore sur le poteau et leur chance semble les avoir abandonnés lorsque le superbe tir lointain de Vladimir Beschastnykh donne l'avantage à la Russie 3-2. Le cri des supporters italiens pouvait s'entendre jusqu'à Manchester.

Mais la chance tourne à nouveau dans les dernières secondes. La passe de Luboš Kubík pour Vladimír Šmicer lui permet de tromper le gardien Cherchesov, qui ne bouge pas. C'était son premier but en sélection et il n'en a pas marqué de plus important. Pendant que les outsiders fêtaient l'événement, l'Italie réfléchissait à des changements de joueurs, des occasions ratées dans les arrêts de jeu, un penalty arrêté par un gardien qui n'aurait pas dû être sur le terrain et au fait que l'une des meilleures équipes était sortie du tournoi en dépit d'une différence de buts supérieure.

Mis à jour le: 15/02/12 0.46HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=1996/matches/round=227/match=52510/postmatch/report/index.html#les+tcheques+passent