Phase finale - Phase de groupes (Groupe 2 ) - 12/06/1992 - 20:15HEC (20:15 heure locale) - Norrköpings Idrottsparken - Norrköping
1-1
 

Communauté des États indépendants - Allemagne 1-1 - 12/06/1992 - Page du match - UEFA EURO 1992

Le site officiel du football européen

Hässler sauve l'Allemagne contre la CEI

Publié: Dimanche, 5 octobre 2003, 15.05HEC
CEI 1-1 Allemagne
Thomas Hässler a offert un point aux champions du monde en titre contre une équipe de l'ancienne Union soviétique.
Hässler sauve l'Allemagne contre la CEI
L'Allemagne a attendu les derniers instants pour égaliser par Thomas Hässler ©Getty Images
Publié: Dimanche, 5 octobre 2003, 15.05HEC

Hässler sauve l'Allemagne contre la CEI

CEI 1-1 Allemagne
Thomas Hässler a offert un point aux champions du monde en titre contre une équipe de l'ancienne Union soviétique.

Thomas Hässler a marqué en toute fin de match pour offrir un point à l'Allemagne, championne du monde en titre, dans son premier match du Championnat d'Europe de l'UEFA 1992, contre une équipe défensive de l'ancienne Union soviétique.

Se tenant à côté du mur quand Hässler allait tirer son coup franc à la 90e minute, Jürgen Klinsmann se baissait pour laisser passer le ballon qui allait se loger dans la lucarne droite. Le meilleur joueur sur le terrain inscrivait là un but magnifique et annulait l'ouverture du score d'Igor Dobrovolski sur penalty pour la Communauté des États indépendants (CEI).

L'Union soviétique s'était qualifiée pour la phase finale avant sa chute fin 1991. L'équipe entrait alors dans la compétition en tant que CEI et voyait ses chances de battre l'Allemagne, déjà privée de Lothar Matthäus, blessé, décupler quand Rudi Völler se fracturait le bras dans un choc avec Oleh Kuznetzov, même s'il restait suffisamment longtemps sur le terrain pour reprendre de la tête un centre d'Hässler.

La CEI d'Anatoli Byshovets adoptait une stratégie défensive étrange, Dobrovolski occupant une position excentrée et sans attaquant de pointe. Néanmoins, cette stratégie s'avérait payante puis Dobrovolski, le futur sélectionneur de l'équipe de Moldavie, transformait un penalty à la 64e minute après une faute de Stefan Reuter dans la surface. La CEI était tout près de créer la surprise de la phase de groupes mais les Allemands rétorquaient.

Mis à jour le: 13/02/12 14.49HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=1992/matches/round=219/match=5094/postmatch/report/index.html#hassler+sauve+lallemagne

Composition

URSS

Communauté des États indépendants

Allemagne

Allemagne

1
KharineDmitri Kharine
Yellow Card75
1
IllgnerBodo Illgner
2
ChernyshovAndrei Chernyshov
2
ReuterStefan Reuter
Substitution65
4
TsveibaAkhrik Tsveiba
Yellow Card88
3
BrehmeAndreas Brehme
5
KuznetsovOleh Kuznetsov
4
KohlerJürgen Kohler
6
ShalimovIgor Shalimov
Substitution86
5
BinzManfred Binz
7
MykhailychenkoOleksiy Mykhailychenko (C)
6
BuchwaldGuido Buchwald
8
KanchelskisAndrei Kanchelskis
8
HässlerThomas Hässler
Goal90
10
DobrovolskiIgor Dobrovolski
Goal64
Yellow Card70
9
VöllerRudi Völler (C)
Substitution46
14
LyutyiVolodymyr Lyutyi
Substitution46
10
DollThomas Doll
15
KolyvanovIgor Kolyvanov
11
RiedleKarlheinz Riedle
16
KuznetsovDmitri Kuznetsov
17
EffenbergStefan Effenberg

Remplaçants

12
CherchesovStanislav Cherchesov
7
MöllerAndreas Möller
Substitution46
18
OnopkoViktor Onopko
Substitution46
12
KöpkeAndreas Köpke
20
IvanovAndrei Ivanov
Substitution86
13
ThomAndreas Thom
3
TskhadadzeKakhaber Tskhadadze
15
FrontzeckMichael Frontzeck
9
AleinikovSergei Aleinikov
18
KlinsmannJürgen Klinsmann
Substitution65
11
YuranSergei Yuran
19
SchulzMichael Schulz
13
KiryakovSergei Kiryakov
20
WörnsChristian Wörns
17
KorneevIgor Korneev
19
LedyakhovIgor Ledyakhov

Entraîneur

Berti Vogts (GER)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement