Le site officiel du football européen

Les Anglais chutent les premiers

Publié: Mardi, 3 janvier 2012, 11.48HEC
Angleterre 0-1 République d'Irlande
Piquée par un but de Ray Houghton, l'Angleterre est ensuite tombée sur un grand Packie Bonner.
Les Anglais chutent les premiers
Ray Houghton (Republic of Ireland) ©Getty Images
Publié: Mardi, 3 janvier 2012, 11.48HEC

Les Anglais chutent les premiers

Angleterre 0-1 République d'Irlande
Piquée par un but de Ray Houghton, l'Angleterre est ensuite tombée sur un grand Packie Bonner.

Cela faisait huit ans que l'Angleterre n'avait plus atteint la phase finale. Et elle était favorite face à l'Eire qui faisait sa première apparition dans un tournoi majeur. L'absence de Terry Butcher, blessé, mettait la jeune défense centrale des Anglais en difficulté. Et son manque d'expérience était exploité quasiment d'entrée.

Kevin Moran bénéficiait d'un coup franc et le frappait long. Mark Wright se déplaçait vers la droite pour couvrir, mais il se heurtait à Gary Stevens. Tony Galvin récupérait le ballon et centrait. Kenny Sansom manquait son intervention, et de la tête, John Aldridge remettait sur Ray Houghton qui trompait Peter Shilton.

L'Angleterre mettait jusqu'à la mi-temps pour récupérer du choc. Shilton était obligé de plonger dans les pieds de Houghton qui venait de déjouer le piège du hors-jeu. Mais la seconde mi-temps n'était qu'une suite d'attaques ininterrompues de la part des Anglais, qui se créaient assez d'occasions pour remporter au moins deux fois le match.

Trois fois de suite, Gary Lineker réussissait des percées tranchantes. Sur la première, Pat Bonner stoppait son ballon. Sur la seconde, son tir lobé heurtait la transversale et sur la troisième, son ballon passait à quelques centimètres du second poteau.

Bonner ajoutait à la frustration de cette talentueuse ligne d'attaque anglaise, en intervenant devant John Barnes, Peter Beardsley, Lineker (trois fois de plus) et Robson. Jacky Charlton tenait sa revanche sur son propre pays, qui n'avait pas voulu de lui comme entraîneur national en 1977.

Ses hommes étaient une nouvelle fois impressionnants trois jours plus tard, tenant en échec l'URSS sur le score de 1-1. Mais une courte défaite face aux Pays-Bas mettait fin à leur campagne. Ils pouvaient quitter la compétition la tête haute. L'Angleterre était éliminée avec 3 défaites en autant de rencontres.

Mis à jour le: 03/01/12 12.59HEC

http://fr.uefa.com/uefaeuro/season=1988/matches/round=212/match=13/postmatch/report/index.html#les+anglais+chutent+premiers

Composition

Angleterre

Angleterre

République d'Irlande

République d'Irlande

1
ShiltonPeter Shilton
1
BonnerPat Bonner
2
StevensGary Stevens
2
MorrisChris Morris
3
SansomKenny Sansom
3
HughtonChris Hughton
4
WebbNeil Webb
Substitution60
4
McCarthyMick McCarthy
19
M. WrightMark Wright
5
MoranKevin Moran
6
AdamsTony Adams
6
WhelanRonnie Whelan
7
RobsonBryan Robson (C)
7
McGrathPaul McGrath
12
WaddleChris Waddle
8
HoughtonRay Houghton
Goal6
9
BeardsleyPeter Beardsley
Substitution82
9
AldridgeJohn Aldridge
10
LinekerGary Lineker
10
StapletonFrank Stapleton (C)
Substitution62
11
BarnesJohn Barnes
11
GalvinTony Galvin
Substitution77

Remplaçants

13
WoodsChris Woods
15
SheedyKevin Sheedy
Substitution77
14
AndersonViv Anderson
16
PeytonGerry Peyton
15
McMahonSteve McMahon
17
ByrneJohn Byrne
17
HoddleGlenn Hoddle
Substitution60
19
AndersonJohn Anderson
18
HateleyMark Hateley
Substitution82
20
QuinnNiall Quinn
Substitution62

Entraîneur

Bobby Robson (ENG) Jack Charlton (ENG)

Légende :

  • ButsButs
  • But contre son campBut contre son camp
  • PenaltiesPenalties
  • Penalties manquésPenalties manqués
  • reds_cardCartons rouges
  • yellow_cardsCartons jaunes
  • yellow_red_cardsDouble avertissement
  • RemplacementRemplacement