UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO 2016 : début difficile pour l'Espagne

Espagne 1-0 République tchèque
La Roja, tenante du titre, a eu bien du mal à se défaire de la République tchèque dans le Groupe D.

Temps forts : Espagne - République Tchèque
Temps forts : Espagne - République Tchèque
  • Gerard Piqué a marqué le but de la victoire de la tête à la 87e minute
  • Andrés Iniesta a été l'auteur de la passe décisive
  • David Silva en a profité pour atteindre les 100 sélections avec les champions 2008 et 2012
  • La suite ? 17 juin : République tchèque - Croatie et Espagne - Turquie. On pourrait déjà connaître les deux qualifiés.
  • Retrouvez le déroulé du match
Tout savoir sur l'EURO 2016

En quête de triplé européen, l'Espagne a dominé outrageusement cette rencontre, mais elle s'est fait peur et a buté pendant 87 minutes sur la défense forcenée des joueurs de Pavel Vrba, qui était privé de Marek Suchy, suspendu.

Souvenirs de l'UEFA EURO 2016
Souvenirs de l'UEFA EURO 2016

Petr Čech a multiplié les parades devant Alvaro Morata, aligné en pointe, puis remplacé par Aritz Aduriz. C'est finalement un défenseur, Gerard Piqué, qui a trouvé l'ouverture sur une puissante tête. Le Barcelonais était servi par son coéquipier en club Andrés Iniesta.

Si elle été globalement dominée, la République tchèque a aussi connu de bons moments, inquiétant à deux reprises David De Gea, choisi par Vicente del Bosque à la place d'Iker Casillas pour garder le but espagnol. C'était trop peu, toutefois, pour espérer mieux.

EURO 2016, l'équipe du tournoi


Compositions

Espagne : De Gea; Juanfran, Piqué, Ramos (c), Alba; Busquets, Fàbregas (Thiago 70e), Iniesta, D. Silva; Nolito (Pedro 82e), Morata (Aduriz 62e)
Remplaçants : Casillas, Rico, Azpilicueta, Bartra, Koke, Vázquez, Bellerín, Soriano
Sélectionneur : Vicente del Bosque

République tchèque : Čech; Kadeřábek, Sivok, Hubník, Limberský; Darida, Plašil, Selassie (Šural 86e), Rosický (c) (Pavelka 88e); Krejčí, Necid (Lafata 75e)
Remplaçants : Vaclík, Koubek, Kadlec, Dočkal, Pudil, Škoda, Kolář, Skalák
Sélectionneur : Pavel Vrba

Arbitre : Szymon Marciniak (Pologne)

Homme du match : Andrés Iniesta