UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO 2012 : Ronaldo, forte tête contre les Tchèques

République tchèque 0-1 Portugal
Cristiano Ronaldo a offert à son pays la qualification dans le dernier carré d'une tête plongeante.

Cristiano Ronaldo a marqué son troisième du tournoi
Cristiano Ronaldo a marqué son troisième du tournoi ©AFP/Getty Images

Le Portugal s'est qualifié pour les demi-finales de l'UEFA EURO 2012 en venant à bout en fin de match du bloc de la République tchèque sur une tête plongeante de sa star Cristiano Ronaldo, signant sont troisième but du tournoi.

Le Portugal affrontera le vainqueur du choc Espagne-France, samedi. Les Tchèques, finalistes de l'Euro 96, demi-finalistes en 2004, n'iront pas plus loin faute d'avoir voulu trop défendre : ils n'ont pas réussi un seul tir cadré !

Ronaldo et Petr Čech, les deux vedettes attendues, ont tenu leurs rôles. Ronaldo a touché deux fois le poteau (ses 4e et 5e de l'EURO) avant cette tête piquée victorieuse sur un centre de João Moutinho (1-0, 79e).

Tout savoir sur l'EURO 2012

Čech, héros de la dernière finale de l'UEFA Champions League, a livré un grand match dans les buts tchèques, avant ce dernier assaut fatal. Le match a réellement débuté en deuxième période avec des Portugais enfin décidés à accélérer et attaquer, à l'image de Nani expédiant une frappe puissante bien boxée par le gardien adverse (58e), qui a dévié ensuite en corner un tir fusant de Moutinho (64e).

Les plus beaux buts de l'EURO 2012
Les plus beaux buts de l'EURO 2012

Pendant longtemps, l'équipe lusitanienne a semblé jouer de malchance. Helder Postiga est sorti, blessé tout seul dans une course, derrière la cuisse droite, évacué sur une civière (39e) avant d'être remplacé par Hugo Almeida. Les Tchèques, eux, n'ont pas eu grand-chose à se mettre sous les crampons, mis à part ce vague centre-tir de Theodor Gebre Selassie renvoyé en catastrophe par Pepe (28e).

Les hommes de Michal Bílek ont évolué une nouvelle fois sans leur maître à jouer, Tomáš Rosický, touché à un tendon d'Achille. Avec pour seul projet de jeu de défendre et attendre le contre, les Tchèques ne pouvaient pas espérer une autre issue. Un grand gardien ne fait pas tout. Le Portugal, lui, retrouve les demi-finales d'une grande compétition six ans après la Coupe du Monde de la FIFA 2006 et huit après sa finale à domicile pour l'EURO 2004.

EURO 2012, l'équipe du tournoi


Compositions

République tchèque : Čech (c); Limberský, Kadlec, Sivok, Gebre Selassie; Pilař, Plašil, Darida (Rezek 61e), Hübschmann (Pekhart 86e), Jiráček; Baroš
Remplaçants : Laštůvka, Drobný, Suchý, Hubník, Necid, Rosický, Petržela , Rajtoral, Kolář, Lafata
Sélectionneur : Michal Bílek

Portugal : Rui Patrício; Fábio Coentrão, Bruno Alves, Pepe, João Pereira; João Moutinho, Miguel Veloso, Raul Meireles (Rolando 88e); Ronaldo (c), Heldér Postiga (Hugo Almeida 40e), Nani (Custódio 84e)
Remplaçants : Eduardo, Beto, Quaresma, Nélson Oliveira, Ricardo Costa, Rúben Micael, Varela, Miguel Lopes, Hugo Viana
Sélectionneur : Paulo Bento

Arbitre : Howard Webb (Angleterre)

Homme du match : Cristiano Ronaldo