UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Espagne, les précédentes demi-finales

La Roja aura à défendre un bilan parfait dans le dernier carré face à l'Italie lors des demi-finales de l'UEFA EURO 2020 à Wembley.

Les Espagnols fêtent leur ouverture du score face à la Russie en demi-finales 2008
Les Espagnols fêtent leur ouverture du score face à la Russie en demi-finales 2008 AFP via Getty Images

L'Espagne va disputer sa cinquième demi-finale de l'EURO mardi et l'Italie aura la tâche peu enviable de mettre fin à un bilan sans faille dans le dernier carré pour la Roja. Flashback.

Italie - Espagne, couverture en direct

1964 : Espagne 2-1 Hongrie (a.p.)

Le Santiago Bernabéu de Madrid était le théâtre du tout premier match de phase finale de l'EURO pour l'Espagne. Emmenés par le brillant Luis Suárez, les hommes de José Villalonga semblaient partis pour rejoindre la finale lorsque Jesús María Pereda trouvait la lucarne de la tête en première période, mais Ferenc Bene et son instinct de buteur offraient l'égalisation aux Hongrois. Alors que les minutes s'égrénaient, Amancio Amaro jaillissait pour offrir la victoire à la Roja après une remise de la tête de José Maria Fusté sur un corner de Carlos Lapetra. L'Espagne scellait également la victoire en fin de match lors de la finale face à l'Union soviétique.

EURO 1964 : Espagne 2-1 Hongrie
EURO 1964 : Espagne 2-1 Hongrie

1984 : Danemark 1-1 Espagne (t.a.b. 4-5)

Du suspense lors de la demi-finale suivante de l'Espagne avec une séance de tirs au but à Lyon. Un tel scénario semblait improbable lorsque Søren Lerby donnait rapidement l'avantage au Danemark et Frank Arnesen touchait le poteau lors d'une impressionnante première période de la part de l'équipe de Sepp Piontek. Mais la Roja revenait dans d'autres dispositions après la pause, Antonio Maceda égalisant à la 90e minute et Lobo Carrasco passant proche de doubler la mise par deux fois en prolongation, lors de laquelle le Danemark était réduit à dix. Personne ne s'attendait à ce que Preben Elkjær ne manque sa tentative lors de la séance de tirs au but mais son raté compostait le billet pour la finale des hommes de Miguel Muñoz, finale remportée par la France.

2008 : Russie 0-3 Espagne

Ce match est-il celui qui a lancé la période de domination internationale de l'Espagne ? La Russie offrait un test majeur aux hommes de Luis Aragonés, qui se montraient intraitables. Xavi Hernández ouvrait le score cinq minutes après la pause en trompant Igor Akinfeev sur un superbe centre d'Andrés Iniesta de la gauche. La Roja scellait sereinement sa victoire grâce aux buts de Daniel Güiza et David Silva. Elle mettait fin à 44 ans de disette lors de la finale face à l'Allemagne grâce au but de Fernando Torres. S'en suivait une première Coupe du Monde de la FIFA deux ans plus tard.

Regardez le but de Xavi lors du succès espagnol en demie de l'EURO 2008
Regardez le but de Xavi lors du succès espagnol en demie de l'EURO 2008

2012 : Portugal 0-0 Espagne (t.a.b. 2-4)

Les champions d'Europe et du monde étaient l'équipe à battre en 2012 et aucune équipe n'était aussi proche de les faire descendre de leur piédestal que leur voisin ibérique. La machine bien huilée de Vicente del Bosque balbutiait son football pendant la majeure partie de la rencontre, même si les tirs au but auraient été évitées si Rui Patrício n'avait pas sorti un tir à bout portant d'Andrés Iniesta en prolongation. Mais la Roja gardait son sang-froid, transformant quatre tirs au but consécutifs après la tentative initiale manquée par Xabi Alonso pour se qualifier. Aucune équipe n'avait remporté trois tournois majeurs de rang mais l'Espagne entrait dans l'Histoire en écrasant l'Italie 4-0 en finale.

Téléchargez l'application de l'EURO