UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

UEFA EURO 2020, les prétendants, Italie

Dans notre série sur le palmarès et l'Histoire des 24 équipes disputant l'UEFA EURO 2020, nous analysons aujourd'hui l'Italie, vainqueur de la compétition en 1968.

Palmarès à l'EURO

Phases finales disputées : 9
Meilleur parcours à l'EURO : vainqueur (1968)

Malgré deux finales disputées depuis le début du millénaire, les quadruples champions de monde italiens ne comptent qu'un EURO à leur palmarès, une compétition qu'ils remportaient devant leur public en 1968. Les Azzurri s'inclinait en finale de l'EURO 2000 face à la France après avoir été rejoints au score à quelques secondes du coup de sifflet final, puis chutait lourdement (4-0) face à l'Espagne en 2012.

UEFA.tv : Superbes buts italiens à l'EURO

Joueurs clés

Gianluigi Donnarumma (22 sélections)
Pas évident de succéder à Gianluigi Buffon, mais le jeune portier de l'AC Milan a su s'imposer en tant que gardien titulaire de cette sélection italienne de haut de ses 21 ans. Donnarumma, qui a conservé sa cage inviolée lors de la moitié de ses 22 capes, n'a jamais encaissé plus d'un but sous le maillot de la Squadra. Géant par la taille comme par le talent, il est également à l'aise balle au pied et sait très bien communiquer avec sa défense.

Nicolò Barella (18 sélections, 4 buts)
Roberto Mancini adore pratiquer un football basé sur la possession de balle ; sa décision d'aligner une trio de milieux de terrain petits par la taille mais extrêmement doués techniquement semble porter ses fruits. Jorginho et Marco Verratti font office d'incontournables, mais Barella a su se muer en milieu de terrain polyvalent, dynamique, 'box-to-box' et capable d'apporter le danger dans la surface adverse. Il est quasiment devenu irremplaçable dans le XI de départ aligné par Mancini.

Buts mémorables à l'EURO

• Après un match nul 1-1, l'Italie et la Yougoslavie se voyaient forcés de rejouer la finale du Championnat d'Europe de l'UEFA 1968. Deux jours plus tard, la superbe volée de Pietro Anastasi faisait définitivement la différence pour des hôtes menant déjà au score à ce moment-là.

• Les tirs au but de ne sont pas souvent considérés comme des buts mémorables... Sauf la Panenka de Francesco Totti face aux Pays-Bas, pays hôte, en demi-finale de l'EURO 2000 ! Surtout lorsqu'on sait que les Azzurri s'étaient faits sortir aux penalties lors des trois précédentes Coupes du Monde.

• On se souvient tous du missile de l'énigmatique Mario Balotelli lors de la demi-finale 2012 face à l'Allemagne, et encore plus de sa célébration torse nu, les muscles tendus à la manière d'un bodybuilder.

Moments mémorables

• Dur de battre ce sacre de 1968. Chanceuse en demi-finale où elle battait l'Union soviétique à pile ou face, l'Italie évitait ensuite la défaite en finale grâce à un coup franc en fin de match signé Angelo Domenghini. Des buts de Luigi Riva et Anastasi lui permettait de remporter le match d'appui deux jours plus tard.

• Titulaire suite à la blessure au doigt de Buffon peu avant la phase finale, Francesco Toldo fut le grand homme de cette épique demi-finale de l'EURO 2000 face aux Pays-Bas. Réduite à dix en début de partie, l'Italie défendait héroïquement pendant 120 minutes pour valider sa place en finale aux tirs au but. Les Néerlandais manquaient deux penaltys pendant le match et trois lors de la séance décisive !

UEFA.tv : La séance de tirs au but entre l'Italie et les Pays-Bas

Stats

Plus grand nombre de matches en phase finale
17 : Gianluigi Buffon
13 : Antonio Cassano, Alessandro Del Piero, Paolo Maldini
12 : Giorgio Chiellini, Daniele De Rossi

Plus grand nombre de buts en phase finale
3 : Mario Balotelli, Antonio Cassano
2 : Pierluigi Casiraghi, Filippo Inzaghi, Graziano Pellè, Andrea Pirlo, Francesco Totti

La stat à connaître : l'Italie est l'équipe qui a concédé le plus de matches nuls en phase finale de l'EURO (16).

Le saviez-vous ?

• L'Italie (1968) fait partie des trois équipes à avoir remporté cette compétition à domicile, aux côtés de l'Espagne (1964) et de la France (1984).

• Anastasi, 20 ans et 64 jours, demeure le plus jeune buteur de l'Histoire en finale de l'EURO.

• Buffon a disputé plus de matches de l'EURO en tant que capitaine que tout autre joueur (13).