UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO 2012 : Lles Tchèques éliminent la Pologne

République tchèque 1-0 Pologne
Petr Jiráček a donné aux Tchèques leur billet pour les quarts de finale et fait échec à la Pologne.

Petr Jiráček son but avec Milan Baroš
Petr Jiráček son but avec Milan Baroš ©AFP/Getty Images

La République tchèque a fait pleurer toute la Pologne en la battant logiquement 1-0 lors de la 3e et dernière journée du Groupe A de l'UEFA EURO 2012.

Pour les Polonais, le rêve est passé. Un but de Petr Jiráček (72e), son second du tournoi, a sanctionné la supériorité tchèque. Il vient d'une perte de balle du milieu Rafal Murawski exploitée en un éclair, conclue par une passe décisive de Milan Baroš et un crochet de Jiráček. Baroš le mal-aimé, sifflé par ses supporters lors des deux premiers matches, a signé son rachat de manière éclatante.

Tout savoir sur l'EURO 2012

Le sélectionneur Michal Bílek, qui l'avait toujours défendu, l'a sorti en toute fin de match pour une ovation en guise de réconciliation. La Pologne, obligée de gagner pour passer, n'avait même plus d'essence pour tenter de renverser la vapeur, n'obtenant rien de plus dangereux qu'une frappe du capitaine Jakub Blaszczykowski (89e). Le pays organisateur a manqué sa chance en n'exploitant pas une première demi-heure de feu.

L'équipe de Franciszek Smuda a mis tout son cœur dans le début de match. Elle a agressé la défense tchèque, se créant plusieurs occasions. Un retourné de Dariusz Dudka dans la surface a donné le ton dès la première minute, puis Lewandowski et Błaszczykowski, les deux buteurs polonais du tournoi, ont manqué de précision. Le ballon le plus dangereux fut une frappe lointaine de Sebastian Boenisch obligeant Petr Čech, capitaine en l'absence de Tomáš Rosický, à une longue détente (22e).

Les plus beaux buts de l'EURO 2012

À la pause, le but de Giorgos Karagounis pour les Grecs obligeait les Tchèques à gagner. Ils ont poussé et l'équipe polonaise a commencé à perdre beaucoup de ballons et commettre de nombreuses fautes. Vainqueur de la "guerre des goals" contre Wojciech Szczęsny, Przemysław Tytoń a réussi quelques arrêts difficiles, comme sur une tête à bout portant de Tomas Sivok (65e), mais il s'est incliné devant Jiráček.

La Pologne quitte la compétition, la malédiction du pays organisateur se poursuit : après les éliminations de l'Autriche et de la Suisse en 2008, et de l'Afrique du Sud au Mondial 2010, les pays-hôtes ne passent plus le premier tour. L'Ukraine inversera-t-elle la tendance mardi contre l'Angleterre ?

EURO 2012, l'équipe du tournoi


Compositions

République tchèque : Čech (c); Limberský, Kadlec, Sivok, Gebre Selassie; Pilař (Rezek 88), Plašil, Kolář, Hübschmann, Jiráček (Rajtoral 84); Baroš (Pekhart 90e+1)
Remplaçants : Laštůvka, Drobný, Suchý, Hubník, Necid, Rosický, Petržela, Lafata, Darida
Sélectionneur : Michal Bílek

Pologne : Tytoń; Boenisch, Perquis, Wasilewski, Piszczek; Obraniak (Mierzejewski 73e), Polanski (Grosicki 56e), Murawski (Brożek 73e), Dudka, Błaszczykowski (c); Lewandowski
Remplaçants : Szczęsny, Sandomierski, Wojtkowiak, Kamiński, Matuszczyk, Rybus, Wawrzyniak, Sobiech, Wolski
Sélectionneur : Franciszek Smuda

Arbitre : Craig Thomson (Écosse)

Homme du match : Petr Jiráček