UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Pereira le tranquille avant l'Espagne

João Pereira a beau être venu sur le tard en équipe nationale, il incarne la tranquillité de l'équipe du Portugal. "Nous savons gérer la pression", dit-il.

João Pereira détendu devant les médias
João Pereira détendu devant les médias ©AFP/Getty Images

João Pereira est arrivé tard sur la scène internationale, à l’âge de 26 ans. Mieux que quiconque, il sait que tout vient à point à qui sait attendre, comme la finale de l’UEFA EURO 2012 à Kyiv le 1er juillet. Et il n’a pas la pression. "Nous sommes tous de bons professionnels, nous jouons tous dans de grands clubs", a déclaré Pereira à UEFA.com. "Nous savons tous gérer la pression."

Leur patience, les Portugais l’ont montré contre la République tchèque où ils ont dû attendre un but de Cristiano Ronaldo à 11 minutes de la fin. "Nous sommes restés calmes", dit-il. "Il nous suffisait d’attendre le but même s’il a mis du temps."

L’arrière droit, qui vient d’accepter de rejoindre le Valencia CF, est sûr que le Portugal ne changera pas sa tactique contre les hommes de Vicente del Bosque. "Nous allons garder notre personnalité car tout se passe bien pour l’instant", ajoute-t-il. "Nous avons du respect (pour l’Espagne) car ce sont les champions d’Europe et du monde, mais nous n’allons pas leur montrer trop de respect car nous jouons bien."

Un peu sans doute grâce au sélectionneur Paulo Bento, l'homme qui lui a donné sa première sélection après l'avoir dirigé au Sporting Clube de Portugal. "C'est un coach qui nous comprend bien", affirme Pereira. "Parce qu'il a été joueur, c'est assez important. Il sait nous remonter le moral et il nous donne du temps libre pour qu'on se repose." Le genre de liberté qui plaît aux Portugais jusqu'à maintenant.