UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

La Pologne prête pour son test de Russe

Avec une victoire, un nul et une défaite de chaque côté, la Pologne et la Russie affichent le même bilan avant leur deuxième match dans le Groupe A.

Présentation : Pologne-Russie ©Getty Images

Sur leurs trois dernières rencontres, aucune équipe n'est parvenue à prendre l'ascendant sur l'autre entre la Pologne et la Russie. Elles essaieront de briser la parité à Varsovie lors de ce second match du Groupe A de l'UEFA EURO 2012.

Statistiques des confrontations
• Égalité parfaite entre la Pologne et la Russie : 1 victoire, 1 nul, 1 défaite.

• La première rencontre depuis l'indépendance de la Russie remonte au 2 juin 1996 et à son dernier match de préparation avant l'EURO '96. Yuri Kovtun (21e) et Vladimir Beschastnykh (73e) avaient donné la victoire aux leurs 2-0 à Moscou.

• La Pologne avait pris sa revanche à Chorzow deux ans plus tard, alors qu'aucune des deux équipes n'était qualifiée pour la Coupe du Monde : un premier but par Mirosław Trzeciak (4e) pour sa première sélection, puis un doublé du défenseur Tomasz Hajto (57e, 90e) avaient assuré une victoire facile 3-1 aux Aigles blancs, malgré l'égalisation de Aleksei Gerasimenko (8e).

• Dernier match en date, un nul 2-2 à Moscou en août 2007.

• Statistiques polonaises après 11 rencontres face à l'Union soviétique : 2 v., 3 n., 6 d.

• Un nul 0-0 contre l'URSS au Camp Nou avait permis à la Pologne d'atteindre la demi-finale de la Coupe du Monde FIFA 1982. Après une défaite 2-0 contre l'Italie, La Pologne avait chipé la troisième place 3-2 à la France.

• En amical avant le Championnat d'Europe de l'UEFA 1960, Viktor Ponedelnik avait inscrit un coup du chapeau pour l'URSS contre la Pologne (7-1) ; Il avait récidivé en inscrivant le but de la victoire en finale contre la Yougoslavie.

• L'équipe visiteuse ne l'a jamais emporté : N4 D10.

Un précédent de choix 
22 août 2007 : Russie 2-2 Pologne (Sychev 21e, Pavlyuchenko 34e ; Krzynówek 73e Błaszczykowskie 77e) – Stade Lokomotiv, Moscou, amical
Russie :
Gabulov (Shunin 46e), V Berezutski (Anyukov 46e ; Vorobyov 84e), Kolodin, A Berezutski (Torbinski 56e), Saenko, Semshov, Arshavin, Bilyaletdinov, Zhirkov (Zyryanov 46e), Sychev, Pavlyuchenko (Pogrebnyak 46e). 
Pologne : Boruc (Kuszczak 46e), Golański (Wasilewski 46e), Dudka, Bąk (Żewłakow 46e), Bronowicki, Błaszczykowski, R Sobolewski (Jop 67e), Iwański (Łobodziński 67e), M Lewandowski, Krzynówek, Matusiak (Piszczek 76e).

• La Russie de Guus Hiddink prend l'avantage 2-0 avant de se faire rejoindre par la Pologne d'un autre néerlandais, Leo Beenhakker. Jakub Błaszczykowski remet tout le monde à égalité sur son premier but en sélection.

Forme actuelle
•  L'UEFA EURO 2012 sera la deuxième phase finale européenne de la Pologne, contre sept participations en Coupe du Monde, dont la première en France en 1938.

• La Russie a perdu 3-0 en demi-finale de l'UEFA EURO 2008 contre les futurs vainqueurs, l'Espagne.

• Depuis son indépendance, la Russie n'a raté que l'UEFA EURO 2000, mais n'était jamais sortie des groupes avant 2008.

On se connaît ?

• Maciej Rybus a rejoint le FC Terek Grozny en provenance du Legia Warszawa en février, et a marqué trois buts en onze titularisations en championnat pour le club de 1re division russe.

• Le gardien polonais Wojciech Szczęsny a joué à l'Arsenal FC avec le capitaine de la Russie Andrey Arshavin.

• En tant qu'entraîneur des Pays-Bas, Dick Advocaat a affronté la Pologne à deux reprises en éliminatoires pour la Coupe du Monde 1994 : 2-2 à Rotterdam, 3-1 à Poznan.

• Advocaat a entraîné deux anciens internationaux polonais : Tomasz Iwan au PSV Eindhoven (1997/98) et Dariusz Adamczuk au Rangers FC (1999-2002).

• Advocaat entraînait également Eugen Polanski au VfL Borussia Mönchengladbach en 2004/05.

• Le gardien polonais Przemysław Tytoń, qui a arrêté le penalty fac à la Grèce alors qu'il venait d'entrer en jeu après l'expulsion de Szczęsny, jouera pour Advocaat la saison prochaine. Il a passé la saison 2011/12 en prêt au PSV en provenance du Roda JC, et s'est engagé de manière permanente en janvier. Advocaat reprendra les rênes du club néerlandais à l'issue de l'UEFA EURO 2012.

• L'ancien gardien polonais Wojciech Kowalewski a porté les couleurs du FC Spartak Moskva (2003-07) et du FC Sibir Novosibirsk (2010).

• Un autre ancien international polonais, le défenseur Mariusz Jop, a passé cinq saisons (2004-09) au FC Moskva.

• Le milieu polonais Rafał Murawski a joué pour le FC Rubin Kazan entre 2009 et 2010.

• Le Legia Warszawa l'a emporté 5-4 dur l'ensemble des deux matches contre le Spartak Moskva en barrages d'UEFA Europa League  2011/12 : nul 2-2 à la maison (Michał Żewłakow capitaine), puis victoire 3-2 à Moscou après avoir été mené 2-0, par Janusz Gol dans les arrêts de jeu.

• En phase de groupes d'UEFA Champions League 1995/96, le Spartak l'emportait 2-1 à domicile et 1-0 à l'extérieur.