"Nous avons réussi quelque chose de grand"

Malgré de grosses frayeurs dans la deuxième partie du match, la Pologne sera au rendez-vous des quarts de finale et c'est ce que veut retenir Kamil Grosicki et ses partenaires.

Adam Nawałka, sélectionneur de la Pologne
Les Suisses ont été très bons en défense et en attaque. Ils ne m'ont pas surpris quand ils ont pressé pour revenir au score. Ils se sont créés des occasions mais le plus important c'est que mon équipe a été capable de se transformer d'une formation offensive en une formation défensive, tout en gardant le contrôle du match.

La première période fut excellente, nous nous sommes procurés vraiment beaucoup d'occasions et nous aurions pu marquer plus de buts. Ce match nous a fait ressentir de grandes émotions et mes joueurs ont très bien joué. Nous attendons avec impatience de jouer le prochain match, nous allons bien nous préparer mentalement et physiquement. Nous n'avons pas puisé dans nos réserves et nous serons prêts.

Vladimir Petković, sélectionneur de la Suisse
La Suisse a perdu et je suis triste. Les joueurs ont tout donné. Nous avons commis des erreurs et nous l'avons payé. Ensuite, les tirs au but, c'était la loterie. Quand vous en ratez un, cela peut être crucial. Nous étions très nerveux en début de match, puis nous avons dominé. Tellement en deuxième période que nous méritions de marquer un deuxième but. Je préfère rester philosophe : nous avons tout donné mais c'est toujours triste de sortir d'un tournoi et de le faire à l'issue des tirs au but. 

Xherdan Shaqiri, milieu de la Suisse et élu homme du match
Ce fut un très beau but et je suis très fier de marquer pour la Suisse mais au final il n'a pas compté autant que cela, il nous a simplement aidés à aller jusqu'aux tirs au but. 

Nous avons eu les meilleures occasions de marquer un deuxième but et de gagner mais malheureusement nous ne l'avons pas fait. Et dans la séance des tirs au but, la Pologne a eu de la chance en sa faveur. Je pense que nous avons bien joué face à cette bonne équipe de Pologne. Nous avons contrôlé les Polonais, nous avons eu des occasions très franches, montré que nous étions la meilleure équipe et mérité de passer.

Kamil Grosicki, milieu de la Pologne
Nous avons réussi quelque chose de grand, nous sommes très heureux. Un peu plus tôt, j'avais dit que nous ne voulions pas rentrer à la maison avant juillet et la promesse est en passe d'être tenue. Ce fut un match très difficile pour nous mais au final les efforts ont payé en notre faveur.

 

Haut