Plus rapides et plus endurants à l'EURO

Qui sont les joueurs les plus rapides de l'UEFA EURO 2016 jusqu'ici ? Les plus endurants ? EURO2016.fr vous livre le palmarès des meilleurs athlètes.

Kingsley Coman : le plus proche d'Usain Bolt à l'UEFA EURO 2016
Kingsley Coman : le plus proche d'Usain Bolt à l'UEFA EURO 2016 ©Getty Images

Les meilleurs joueurs du continent sont des athlètes incroyables dotés d'une technique impressionnante. Vitesse de pointe ou kilomètres parcourus, retrouvez les meilleurs footballeurs d'Europe dans ces domaines.

Les sprints les plus rapides enregistrés à l'UEFA EURO 2016 (km/h)*
32,8 : Kingsley Coman (France face à la Suisse, 19/06/2016)
31,6 : Richárd Guzmics (Hongrie face à l'Autriche, 14/06/2016)
31,5 : Kolbeinn Sigthórsson (Islande face au Portugal, 14/06/2016)
31,4 : Birkir Sævarsson (Islande face au Portugal, 14/06/2016)
31,4 : Xherdan Shaqiri (Suisse face à la France, 19/06/2016)
31,2 : Jonny Evans (Irlande du Nord face à la Pologne, 12/06/2016)
31,2 : Dragoş Grigore (Roumanie face à l'Albanie,19/06/2016)
31,1 : Ragnar Sigurdsson (Islande face au Portugal, 14/06/2016)
31,0 : Nani (Portugal face à l'Islande, 14/06/2016)
30,9 : Georgi Schennikov (Russie face à la Slovaquie, 15/06/2016)

*enregistré sur les deux mètres les plus rapides d'un sprint individuel

À titre de comparaison (km/h)
389,0 : vitesse de plongée la plus rapide enregistrée d'un faucon pèlerin, animal le plus rapide du règne animal
120,7 : vitesse la plus rapide enregistrée d'un guépard, l'animal terrestre le plus rapide
41,0 : la vitesse d'Usain Bolt lorsqu'il a signé son départ sur 100 m le plus rapide en 2009 à Manchester
34,0 : la vitesse de Donald Lippincott lorsqu'il a signé le premier record du 100 m reconnu par l'IAAF (10,6 secondes) en juillet 1912
0,12 : la vitesse de pointe d'un paresseux.

©Getty Images

Les plus longues distances parcourues à l'UEFA EURO 2016 (m)
12 570 : Marco Parolo (Italie face à la Belgique, 13/06/2016)
12 563 : Vladimír Darida (République tchèque face à la Croatie, 17/06/2016)
12 374 : Emanuele Giaccherini (Italie face à la Belgique, 13/06/2016)
12 341 : Vladimír Darida (République tchèque face à l'Espagne, 13/06/2016)
12 290 : Peter Pekarík (Slovaquie face au Pays de Galles, 11/06/2016)
12 268 : Ádám Nagy (Hongrie face à l'Autriche, 14/06/2016)
12 150 : Taras Stepanenko (Ukraine face à l'Allemagne, 12/06/2016)
12 143 : Amir Abrashi (Albanie face à la Suisse, 11/06/2016)
12 081 : Adam Lallana (Angleterre face à la Russie, 11/06/2016)
12 081 : Marcelo Brozović (Croatie face à la République tchèque, 17/06/2016)

À titre de comparaison (m)
La performance de Parolo pour l'Italie revient à passer les 90 minutes à courir à la vitesse de 8,38 km/h
22,82 : la vitesse moyenne de Kenenisa Bekele lorsqu'il a battu le record du monde du 10 000 m en 2005 à Bruxelles
20,09 : la vitesse moyenne de Pekka Päivärinta sur 11 980 km lorsqu'il a gagné le premier Championnat de cross country de l'IAAF en 1973
18,68 : la vitesse moyenne de Paula Radcliffe lorsqu'elle a battu le record féminin du Marathon de Londres en 2003
10,35 : vitesse moyenne d'un coureur terminant les 42,16 km du Marathon de Londres avec le temps moyen de 4 heures 4 minutes et 23 secondes

Haut