Santos : "Une première finale à jouer"

Les déclarations de Fernando Santos, Marcel Koller, Robert Almer et Joao Moutinho après le match nul entre le Portugal et l'Autriche (0-0) dans le groupe F.

Fernando Santos donne ses conseils à ses joueurs
Fernando Santos donne ses conseils à ses joueurs ©Getty Images

Fernando Santos, sélectionneur du Portugal
Je pensais que l'Autriche attaquerait davantage. Ils ont misé sur la rapidité de leurs contre-attaques parce qu'on a pris l'ascendant. On a eu la possession, mais c'était différent du match contre l'Islande. Il y avait une bonne équipe en face, mais on a joué de la bonne manière. C'est la première fois depuis que je suis arrivé qu'on ne marque pas dans un match officiel.

On va connaître quelques heures difficiles, mais il faut se concentrer sur la prochaine étape. C'est injuste, mais juste ou injuste, le résultat est là : on a pris un point. Il ne faut pas ressasser toutes ces occasions, mais plutôt se concentrer et garder ce qu'on a fait de positif. On aura une finale à jouer mercredi. La Hongrie sera heureuse avec un nul. Il faudra abattre ce mur et gagner. C'est notre seule option, ce sera une première finale pour nous.

Marcel Koller, sélectionneur de l'Autriche
Les Portugais ont eu beaucoup d'occasions, mais pour nous, il était très important de ne pas perdre. On a joué avec un système différent, pour nous adapter à l'adversaire, et les joueurs ont beaucoup couru, ont lutté jusqu'à la dernière minute. On a eu de la réussite, notamment avec ce penalty manqué, mais on a pu compter sur une bonne assise défensive et on a pris un point. C'est ce qui comptait. Maintenant, on a une finale qui nous attend mercredi.

On a été un peu trop statiques et nerveux en première période, avant de retrouver plus de calme. Tous les joueurs de mon équipe se sont sacrifiés ce soir. Mais si le penalty était rentré, on pouvait préparer nos valises pour l'Autriche... Almer a toujours joué à un très bon niveau avec nous. Il a eu un brin de réussite aussi mais je suis très heureux pour lui. Il a été blessé à un genou, on n'était pas sûr qu'il soit rétabli à temps, mais il est là et il a des qualités importantes à son poste. Il a réalisé un grand match.


Robert Almer, gardien de l'Autriche
Toute l'équipe est ravie, parce que nous voulions ce point. C'était un match très difficile, on ne s'attendait pas à subir autant. Je suis heureux d'avoir pu aider l'équipe, surtout dans un tel match, mais le plus important reste ce point récolté. Il a toujours été clair qu'on devait gagner un match pour se qualifier, donc on va essayer de le faire contre l'Islande.

On a aussi eu quelques occasions, et si on avait marqué, ce serait devenur difficile pour le Portugal. On peut célébrer un petit peu, mais ensuite il faudra se concentrer sur l'Islande. Il y a de bons moments comme ça dans le football, il faut en profiter, mais il y a peu de temps avant le prochain match. On devra mettre toute notre énergie contre l'Islande.

João Moutinho, milieu du Portugal
On avait le dessus, on était la meilleure équipe sur le terrain, mais on n'a pas su traduire cette supériorité avec des buts. On doit continuer à travailler. Dans nos deux rencontres, on a eu assez d'occasions mais on n'a pas été capables de marquer. On croit toujours en notre potentiel, et se lâcher lors du prochain match. On doit convertir nos occasions et quand on le fera, on l'emportera pas plus d'un but d'écart, j'en suis sûr...

Haut