EURO, dix remplaçants décisifs

Pour fêter l'anniversaire du but en or de David Trezeguet en finale de l'UEFA EURO 2000, retour sur dix remplacements devenus mythiques.

Éder replaces Renato Sanches in the 2016 final
Éder replaces Renato Sanches in the 2016 final

Semih Şentürk (Turquie - Croatie, 2008)

Entrée en jeu : 76e minute, 0-0
Score final : 1-1 a.p., victoire de la Turquie sur penalty
Ivan Klasnić pensait avoir donné la victoire aux Croates à la 119e minute, mais le joueur de Fenerbahçe trouve le temps d'égaliser avant de marquer son tir au but lors de la séance décisive.

Éder (Portugal - France, 2016)

Portugal 1-0 France, temps forts de la finale
Portugal 1-0 France, temps forts de la finale

Entrée en jeu : 79e minute, 0-0
Score final : 1-0 a.p.
Éder n'avait disputé que 13 petites minutes à l'UEFA EURO 2016 avant son entrée en jeu en finale. Cristiano Ronaldo avait vu juste quand il avait dit au joueur du LOSC qu'il "allait marquer" ce soir-là.

Ricardo Quaresma (Portugal - Croatie, 2016)

Entrée en jeu : 87e minute, 0-0
Score final : 1-0 a.p.
Le talentueux ailier portugais inscrit l'unique but du match à l'approche de la séance de tirs au but. Au tour suivant, il marque le tir au but décisif face à la Pologne après avoir une nouvelle fois débuté la rencontre sur le banc.

Oliver Bierhoff (Allemagne - Rép. tchèque, 1996)

Le but en or de Bierhoff
Le but en or de Bierhoff

Entrée en jeu : 69e minute, 0-1
Score final : 2-1 a.p.
Il devient le premier remplaçant à marquer en finale après quatre petites minutes sur le terrain, avant d'inscrire le premier but en or de l'Histoire à la 95e minute de jeu.

Savo Milošević (Yougoslavie - Slovénie, 2000)

Entrée en jeu : 60e minute, 0-3
Score final : 3-3
La Yougoslavie était également réduite à dix avant son entrée en jeu. Mais le joueur de 26 ans réduit rapidement le score, avant d'offrir à son pays le point du nul en fin de match.

Dieter Müller (Allemagne de l'Ouest - Yougoslavie, 1976)

Entrée en jeu : 79e minute, 1-2
Score final : 4-2 a.p.
L'attaquant de Cologne marque trois minutes après son entrée en jeu, puis s'offre un triplé en prolongation. Pas mal pour sa première sélection !

Lars Elstrup (Danemark - France, 1992)

Entrée en jeu : 66e minute, 1-1
Score final : 2-1
La France étaient bien partie pour se qualifier aux dépens du Danemark, mais l'attaquant d'Odense envoie les Scandinaves dans le dernier carré à 12 minutes du terme.

Sylvain Wiltord, David Trezeguet, Robert Pirès (France - Italie, 2000)

EURO 2000 : France, une finale en or
EURO 2000 : France, une finale en or

Entrées en jeu : 58e, 76e, 85e minute, 0-1
Score final : 2-1 a.p.
La déviation de Trezeguet permet à Wiltord d'égaliser à la 93e minute de jeu. En prolongation, le centre de Pirès est repris par ce même Trezeguet pour l'un des buts en or les plus célèbres de l'Histoire.

Téléchargez l'app de l'EURO