Cinq gardiens qui ont brillé à l'EURO

UEFA.com revient sur cinq des plus belles performances de gardiens à l'EURO.

Francesco Toldo détourne le tir au but de Paul Bosvelt à l'EURO 2000
Francesco Toldo détourne le tir au but de Paul Bosvelt à l'EURO 2000

UEFA.com présente ici cinq des plus belles performances de gardiens dans l'Histoire du Championnat d'Europe de l'UEFA.

Ivo Viktor (Tchécoslovaquie 2-2 Allemagne de l'Ouest a.p. 5-3 tab, 1976)

Les plus beaux buts de l’EURO 1976
Les plus beaux buts de l’EURO 1976

Alors âgé de 34 ans, Viktor confirme qu'il est dans la forme de sa vie en détournant un coup franc de Rainer Bonhof. C'est néanmoins une "terrible erreur" de Viktor qui permet à Bernd Hölzenbein d'égaliser contre la Tchécoslovaquie, qui avait mené 2-0. C'est la première fois qu'une finale de l'EURO s'est décidée aux tirs au but, et c'est lors de cette séance qu'Antonín Panenka entre dans l'Histoire en marquant d'une pichenette. Mais c'est grâce aux arrêts victorieux de Viktor que le but de Panenka entrera dans la légende.

Joël Bats (France 3-2 Portugal, t.a.b., 1984)

Avec le charismatique Bats dans les buts, Les Bleus sont restés dix matches sans encaisser de but jusqu'à leur dernier match de poule contre la Yougoslavie. Mais c'est en demi-finale, à Marseille, que le gardien d'Auxerre brille. Il arrête notamment une frappe à bout portant de Fernando Gomes dans le temps réglementaire, avant de détourner une tête de Nené en prolongation. En stoppant une dernière tentative de Nené au bout de la prolongation, il permet à la France de rester à flot. Les Bleus marqueront finalement deux buts en fin de match.

David Seaman (Écosse 0-2 Angleterre, 1996)

Les plus beaux buts de l’ EURO 96
Les plus beaux buts de l’ EURO 96

Grâce à sa performance, le portier anglais a été désigné Homme du Match, à Wembley. Alors que l'Angleterre menait 1-0, les Écossais prenaient confiance et il fallait une tête de Gordon Durie pour mettre Seaman dans le bain. Ce dernier détournait le ballon du bout des doigts et prenait le poteau au passage. Les Écossais obtiennent ensuite un penalty. "Je ne sais pas où il va la mettre", se souvient Seaman en évoquant l'élan de Gary McAllister. Il arrête la frappe et se voit ensuite félicité par Tony Adams, à l'origine du penalty. Quelques minutes plus tard, contre le cours du jeu, envoie une balle au loin pour Teddy Sheringham, qui combine avec Paul Gascoigne pour permettre à Gazza de mettre un but mémorable.

Francesco Toldo (Italie 0-0 Pays-Bas, victoire de l'Italie 3-1 aux tirs au but, 2000)

EURO 2000, temps forts : l’Italie aux tirs au but
EURO 2000, temps forts : l’Italie aux tirs au but

La veille du match, Toldo a étudié les potentiels tireurs néerlandais. Autant dire que cela a payé. Après avoir détourné le penalty de Frank de Boer en première mi-temps, signe de ce qu'il allait se produire par la suite, il s'illustre lors de la séance de tirs au but en arrêtant encore une tentative de De Boer, puis en bloquant le tir de Paul Bosvelt. L'Italie file en finale...

Iker Casillas (Espagne 0-0 Italie, victoire de l'Espagne 4-2 aux tirs au but, 2008)

Casillas, Buffon et les autres: superbes arrêts de l'EURO 2008
Casillas, Buffon et les autres: superbes arrêts de l'EURO 2008

Casillas, désigné Homme du Match au terme de la rencontre, éteint le feu dès lors que la surface de réparation espagnole est acculée en détournant notamment un tir de Mauro Camoranesi puis une tête d'Antonio Di Natale en prolongation. Après 120 minutes sans but, le match s'achève aux tirs au but. À Vienne, Casillas brille et chasse les doutes qui hantaient l'Espagne. Il détourne le tir de Daniele de Rossi des deux mains, puis arrête encore le tir de Di Natale. Il ne reste plus qu'à Cesc Fàbregas de s'élancer et d'envoyer les siens dans le dernier carré. "C'est à ce moment que tout a basculé et qu'on a compris que nos années de disette arrivaient à leur fin", se souvient-il.

Téléchargez l'app de l'EURO

Autres contenus