Reprise du jeu : l'UEFA se prépare pour le retour en toute sécurité de ses compétitions d'élite.
En savoir plus >

Classiques de l'EURO : Allemagne 1-2 Italie

Revivez la demi-finale de l'UEFA EURO 2012 entre ces deux géants du football européen dans son intégralité sur UEFA.tv (en anglais).

Mario Balotelli auteur d'un doublé pour l'Italie
Mario Balotelli auteur d'un doublé pour l'Italie AFP via Getty Images

REGARDEZ LE MATCH EN INTÉGRALITÉ (en anglais)

Pour bien profiter du match...

Après avoir décroché sa 15e victoire de rang, un record mondial, en battant la Grèce 4-2 en quarts, l'Allemagne de Joachim Löw tente de valider son billet pour la finale de l'UEFA EURO 2012 face à une équipe d'Italie coachée par Cesare Prandelli ayant signée trois nuls en quatre rencontres lors de cette phase finale. Les Italiens éliminaient les Anglais aux tirs au but pour une place dans le dernier carrée, eux qui n'ont jamais perdu face à l'Allemagne en match officiel...

Joueurs clés

Mario Balotelli : Le premier joueur noir à représenter l'Italie, l'attaquant de Manchester City veut tout faire pour impressionner Silvia, sa mère adoptive présente en tribunes.

Cinq bijoux de Mario Balotelli
Cinq bijoux de Mario Balotelli

Mesut Özil : Homme du match lors des deux rencontres précédentes de l'Allemagne, le talisman du Real Madrid symbolise la jeunesse et la fougue habitant la formation entraînée par Joachim Löw.

Gianluigi Buffon : Capitaine de la Squadra suite à la retraite de Fabio Cannavaro, Buffon compte déjà plus de 100 sélections et a conservé sa cage inviolée lors des deux dernières rencontres de la phase finale.

LE MATCH MINUTE PAR MINUTE

Réactions

Mario Balotelli, Italie, attaquant : “C'est l'un des plus beaux soirs de ma vie, mais j'espère que ça sera encore mieux face à l'Espagne. “

Cesare Prandelli, Italie, sélectionneur : “Nous n'avons pas le temps de faire la fête, il faut se concentrer sur le prochain match, le plus gros. Quand vous rêvez, il faut rêver grand, ce n'est qu'un début.”

Miroslav Klose, Allemagne, attaquant : “Il y a des larmes dans le vestiaire. Que dire à part qu'il faut savoir garder la tête haute... Des EUROs ou Coupes du Monde, il n'y en aura pas beaucoup d'autres pour moi. C'est pour ça que je suis déçu... Mais je veux continuer au moins deux ans de plus pour pouvoir corriger le tir en 2014.

Finale de l'EURO 2012 : Espagne 4-0 Italie
Finale de l'EURO 2012 : Espagne 4-0 Italie

Autres contenus

Haut