Buts en phase finale de l’EURO : toutes les stats !

Meilleurs buteurs, scores les plus fréquents, nations les plus prolifiques... Toutes les stats concernant les buts marqués en phase finale de l’EURO.

Cristiano Ronaldo buteur en demi-finale de l’EURO 2004
Cristiano Ronaldo buteur en demi-finale de l’EURO 2004 Getty Images

687 buts ont été marqués en 286 rencontres et 15 phases finales du Championnat d’Europe de l’UEFA.

EURO, les buts des finales
EURO, les buts des finales

Les caps

1er but : Milan Galić (Yougoslavie) contre la France (6 juillet 1960, demi-finales, Paris)
100e : Alain Giresse (France) contre la Belgique (16 juin 1984, phase de groupes, Nantes)
200e : Kim Vilfort (Danemark) contre l’Allemagne (26 juin1992, finale, Göteborg)
300e : Zlatko Zahovič (Slovénie) contre l’Espagne (18 juin 2000, phase de groupes, Amsterdam)
400e : Thierry Henry (France) contre la Suisse (21 juin 2004, phase de groupes, Coimbra)
500e : Xavi Hernández (Espagne) contre la Russie (26 juin 2008, demi-finales, Viennea)
600e : Nani (Portugal) contre l’Islande (14 juin 2016, phase de groupes, Saint-Etienne)
687e : Éder (Portugal) contre la France (10 juillet 2016, finale, Saint-Denis)

Meilleurs buteurs (équipes)

72 Allemagne/Allemagne de l’Ouest
62 France
57 Pays-Bas
55 Espagne
49 Portugal

Meilleurs buteurs (joueurs)

9 Michel Platini (France 1984)
9 Cristiano Ronaldo (Portugal 2004, 2008, 2012, 2016)
7 Alan Shearer (Angleterre 1996, 2000)
6 Nuno Gomes (Portugal 2000, 2004, 2008), Antoine Griezmann (France 2016), Thierry Henry (France 2000, 2004, 2008), Zlatan Ibrahimović (Suède 2004, 2008, 2012), Patrick Kluivert (Pays-Bas 1996, 2000), Wayne Rooney (Angleterre 2004, 2012, 2016), Ruud van Nistelrooy (Pays-Bas 2004, 2008)

Ronaldo est le seul joueur à avoir marqué lors de quatre phase finales et sept rencontres différentes.

Antoine Griezmann : meilleur buteur de l’EURO 2016
Antoine Griezmann : meilleur buteur de l’EURO 2016

Meilleurs buteurs en phase à élimination directe

5 Antoine Griezmann (France 2016)
4 Dragan Džajić (Yougoslavie 1968, 1976), Dieter Müller (Allemagne de l’Ouest 1976)

Meilleurs buteurs en phase de groupes

7 Michel Platini (France 1984)
6 Cristiano Ronaldo (Portugal 2004, 2008, 2012, 2016), Alan Shearer (Angleterre 1996, 2000), Zlatan Ibrahimović (Suède 2004, 2008, 2012)

Meilleurs ratios de buts/match (équipes)*

1,67 Pays de Galles (10 buts en 6 matches)
1,63 Pays-Bas (57 en 35)
1,60 Islande (8 en 5)
1,59 France (62 en 39)
1,58 Yougoslavie/Serbie (22 en 14)

Meilleurs ratios de buts/match (joueurs)*

1,80 Michel Platini (France, 9 en 5)
1,25 Savo Milošević (Yougoslavie, 5 en 4)
0,86 Antoine Griezmann (France, 6 en 7)
0,78 Alan Shearer (Angleterre, 7 en 9)
0,75 Ruud van Nistelrooy (Pays-Bas, 6 en 8)

*au moins cinq buts marqués

Buts marqués en une phase finale (équipes)

14 France (1984)
13 France (2000), Pays-Bas (2000)
12 Espagne (2012), Espagne (2008)

Vidéo : Revoyez les neuf buts de Platini à l'EURO 1984
Vidéo : Revoyez les neuf buts de Platini à l'EURO 1984

Buts marqués en une phase finale (joueurs)

9 Michael Platini (France 1984)
6 Antoine Griezmann (France 2016)
5 Milan Baroš (République tchèque 2004), Patrick Kluivert (Pays-Bas 2000), Savo Milošević (Yougoslavie 2000), Alan Shearer (Angleterre 1996), Marco van Basten (Pays-Bas 1988)

But marqués par une équipe en un match

6 Pays-Bas (6-1 contre la Yougoslavie, quarts de finale 2000)
5 Yougoslavie (5-4 contre la France, demi-finales 1960), France (5-0 contre la Belgique, phase de groupes 1984), Danemark (5-0 contre la Yougoslavie, phase de groupes 1984), Suède (5-0 contre la Bulgarie, phase de groupes 2004), France (5-2 contre l’Islande, quarts de finale 2016)

1960 : France 4-5 Yougoslavie
1960 : France 4-5 Yougoslavie

Buts marqués en un match

9 France 4-5 Yougoslavie (demi-finales 1960)
7 Yougoslavie 3-4 Espagne (phase de groupes 2000), Pays-Bas 6-1 Yougoslavie (quarts de finale 2000), France 5-2 Islande (quarts de finale 2016)
6 Yougoslavie 2-4 Allemagne de l’Ouest (demi-finales 1976, a.p.), Russie 3-3 République tchèque (phase de groupes 1996), Yougoslavie 3-3 Slovénie (phase de groupes 2000), Croatie 2-4 Angleterre (phase de groupes 2004), Allemagne 4-2 Grèce (quarts de finale 2012), Hongrie 3-3 Portugal (phase de groupes 2016)

Matches nuls les plus prolifiques

3-3 Russie - République tchèque (phase de groupes 1996), Yougoslavie - Slovénie (phase de groupes 2000), Hongrie - Portugal (phase de groupes 2016)

Triplés

Dieter Müller (Allemagne de l’Ouest 4-2 a.p. Yougoslavie, demi-finales 1976 : 82e 115e 119e)
Klaus Allofs (Allemagne de l’Ouest 3-2 Pays-Bas, phase de groupes 1980 : 20e 60e 65e)
Michel Platini (France 5-0 Belgique, phase de groupes 1984 : 4e 74e 89e)
Michel Platini (France 3-2 Yougoslavie, phase de groupes 1984 : 59e 62e 77e) – le plus rapide
Marco van Basten (Pays-Bas 3-1 Angleterre, phase de groupes 1988 : 44e 71e 75e)
Sérgio Conceição (Portugal 3-0 Allemagne, phase de groupes 2000 : 35e 54e 71e)
Patrick Kluivert (Pays-Bas 6-1 Yougoslavie, quarts de finale 2000 : 24e 38e 54e)
David Villa (Espagne 4-1 Russie, phase de groupes 2008 : 20e 44e 75e)

Müller est le seul remplaçant à avoir inscrit un triplé

Temps forts : Hongrie - Portugal
Temps forts : Hongrie - Portugal

Ils ont marqué au moins deux buts dans plus d’un match

Gerd Müller (Allemagne de l’Ouest, 2 en demi-finale 1972 contre la Belgique ; 2 en finale 1972 contre l’Union Soviétique)
Michel Platini (France, 3 en phase de groupes 1984 contre la Belgique ; 3 en phase de groupes 1984 contre la Yougoslavie)
Rudi Völler (Allemagne de l’Ouest, 2 en phase de groupes 1984 contre la Roumanie ; 2 en phase de groupes 1988 contre l’Espagne)
Wayne Rooney (Angleterre, 2 en phase de groupes 2004 contre la Suisse ; 2 en phase de groupes 2004 contre la Croatie)
Cristiano Ronaldo (Portugal, 2 en phase de groupes 2012 contre les Pays-Bas ; 2 en phase de groupes 2016 contre la Hongrie)
Antoine Griezmann (2 en 8es de finale 2016 contre l’Eire ; 2 en demi-finale 2016 contre l’Allemagne)

Buteurs, le plus jeune et le plus âgé

Ivica Vastic (38 ans et 257 jours) : Autriche 1-1 Pologne, phase de groupes 2008
Johan Vonlanthen (18 ans et 141 jours) : Suisse 1-3 France, phase de groupes 2004

Buteurs différents pour une équipe en un match

4 Yougoslavie 5-4 France, demi-finales 1960 ; Danemark 5-0 Yougoslavie, phase de groupes 1984 ; Suède 5-0 Bulgarie, phase de groupes 2004 ; Allemagne 4-2 Grèce, quarts de finale 2012 ; Espagne 4-0 Italie, finale 2012 ; Belgique 4-0 Hongrie, 8es de finale 2016 ; France 5-2 Islande, quarts de finale 2016

Ambassadeur de l'EURO 2020 : Nuno Gomes
Ambassadeur de l'EURO 2020 : Nuno Gomes

Buteurs lors de plusieurs éditions

4 Cristiano Ronaldo (Portugal 2004, 2008, 2012, 2016)
3 Nuno Gomes (Portugal 2000, 2004, 2008)
3 Thierry Henry (France 2000, 2004, 2008)
3 Zlatan Ibrahimović (Suède 2004, 2008, 2012)
3 Jürgen Klinsmann (Allemagne de l’Ouest/Allemagne 1988, 1992, 1996)
3 Hélder Postiga (Portugal 2004, 2008, 2012)
3 Wayne Rooney (Angleterre 2004, 2012, 2016)
3 Vladimír Šmicer (République tchèque 1996, 2000, 2004)

Zlatan Ibrahimović est le seul joueur à avoir marqué plus d’un but lors de trois phases finales de l’EURO.

Matches consécutifs en marquant au moins un but (équipes)

11 Angleterre

Matches consécutifs en marquant au moins un but (joueurs)

5 Michel Platini (France, 1984)

Buts par tour

Phase de groupes : 472 buts (204 matches) – 2,31 buts par match
8es de finale : 19 (8) – 2,34
Quarts de finale : 61 (24) – 2,54
Demi-finales : 78 (28) – 2,79
Match pour la 3e place : 18 (6) – 3,00
*Finale: 39 (16) – 2,43
TOTAL : 687 (286) – 2,40

*Finale 1968 à rejouer incluses

Buts par édition

Tournoi à 24 équipes
2016 : 108 (2,12 par match)

Fernando Torres : ses buts à l’EURO 2012
Fernando Torres : ses buts à l’EURO 2012

Tournoi à 16 équipes
2012 : 76 (2,45)
2008 :77 (2,48)
2004 : 77 (2,48)
2000 : 85 (2,74)
1996 : 64 (2,06)

Tournoi à 8 équipes
1992 : 32 (2,13)
1988 : 34 (2,27)
1984 : 41 (2,73)
1980 : 27 (1,93)

Tournoi à 4 équipes
1976 : 19 (4,75)
1972 : 10 (2,5)
1968 : 7 (1,4)
1964 : 13 (3,25)
1960 : 17 (4,25)

Comment sont marqués les buts*

Partie du coprs
Tête 141
Pied gauche 178
Pied droit 364

Coup de pied arrêté
Coup franc direct 23
Penalty 52

*Information non disponible pour les quatre buts marqués lors du match pour la 3e place 1968

Meilleurs buteurs sur...

Ronaldo, Bale, Pogba, les coups de pied arrêtés de l'EURO 2016
Ronaldo, Bale, Pogba, les coups de pied arrêtés de l'EURO 2016

Coup franc
2 Gareth Bale (Pays de Galles), Thomas Hässler (Allemagne), Michel Platini (France), Zinédine Zidane (France)

Zidane et le seul joueur à avoir marqué sur coup franc lors de deux EUROs différents (2000 et 2004).

Penalty*
2 Frank Arnesen (Danemark), Gaizka Mendieta (Espagne), Alan Shearer (Angleterre), Bogdan Stancu (Roumanie), Zinédine Zidane (France)

*hors séances de tirs au but

De la tête
5 Cristiano Ronaldo (Portugal)

Du pied gauche
4 Antoine Griezmann (France)

Du pied droit
6 Zlatan Ibrahimović (Suède) - dont 1 penalty

Passes décisives

Poborský à l'UEFA EURO 2004
Poborský à l'UEFA EURO 2004Bongarts/Getty Images


8 Karel Poborský (République tchèque)
6 Cristiano Ronaldo (Portugal)
5 David Beckham (Angleterre), Cesc Fàbregas (Espagne), Luís Figo (Portugal), Arjen Robben (Pays-Bas), Bastian Schweinsteiger (Allemagne)

Poborský a également signé le plus grand nombre de passes décisives en une phase finale (quatre en 2004).

Combinaison la plus fréquente
3 Dennis Bergkamp pour Patrick Kluivert (Pays-Bas), Ljubinko Drulović pour Savo Miloševic (Yougoslavie), Ruud Gullit pour Marco van Basten (Pays-Bas), Paul Ince pour Alan Shearer (Angleterre)

Autres contenus