Bon à savoir

Getty Images/iStockphoto

1. Assurez-vous que votre passeport est valide pendant au moins six mois à compter de la date du voyage. Vérifiez si vous avez besoin d'un visa en cliquant ici.

Getty Images/iStockphoto

2. Les résidents de l'UE bénéficient de frais d'itinérance gratuits en Italie. Les fans venus d’ailleurs sont invités à vérifier auprès de leur opérateur. La connexion Wi-Fi gratuite est courante dans les espaces publics, les bars, les restaurants et au stade.

3. Heure locale actuellement - UTC +2:

  • Royaume-Uni, Irlande et Portugal : -1 heure
  • Amsterdam, Munich, Budapest : +/- 0 heure
  • Bucarest, Saint-Pétersbourg : +1 heure
  • Bakou : +2 heures
Getty Images/iStockphoto

4. La monnaie locale est l'euro (€). Des distributeurs automatiques de billets sont largement répandus et dans de nombreux endroits, le liquide est toujours roi en Italie. Certains restaurants et petits magasins peuvent ne pas accepter les cartes de crédit. Il est donc préférable de toujours avoir billets et pièces avec vous pour un usage quotidien.

5. La plupart des magasins et supermarchés sont ouverts du lundi au dimanche. Sachez que les petites boutiques ferment souvent le midi et le dimanche.

6. Préparez bien à l’avance: Rome est à juste titre l’une des destinations touristiques les plus populaires au monde, les principales attractions sont toujours animées. Faites une liste des choses que vous ne voulez pas rater et réservez vos billets longtemps à l’avance, les forfaits qui vous permettent d’éviter la file d’attente valent souvent la peine de réaliser un investissement supplémentaire.

Haut