UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

EURO 2012 : le Portugal toujours en vie

Danemark 2-3 Portugal
Menés de 2 buts, les Danois sont passés près de l'exploit avant de plier à 3 minutes du terme.

Pepe exulte après son but
Pepe exulte après son but ©Getty Images

Les joueurs de Morten Olsen auront montré de nouveau beaucoup de solidarité malgré leur défaite contre le Portugal dans la 2e journée du Groupe B de l'UEFA EURO 2012. Menés de deux buts par des Lusitaniens obligés de l'emporter, leurs efforts ont payé, jusqu'au coup de poignard porté par Silvestre Varela, à 3 minutes de la fin. Les deux équipes comptent 3 points au classement et peuvent chacune espérer accéder aux quarts de finale.

Tout savoir sur l'EURO 2012

Malgré des résultats différents lors de la première journée les deux sélectionneurs, décidaient de reconduire leurs onze titulaires pour une rencontre qui sentait bon la revanche : en éliminatoires, c'est le Danemark qui avait contraint le Portugal à disputer les barrages. Si le début de rencontre était à l'avantage des Danois qui accumulaient les corners, le Portugal profitait des nombreuses pertes de balles scandinaves au milieu de terrain pour apporter le danger. Après deux frappes hors cadre de Cristiano Ronaldo (17e, 21e), le déclic venait sur coup de pied arrêté. Pepe surgissait au premier poteau sur un corner tiré par João Moutinho. Le coup de tête du défenseur du Real Madrid CF transperçait la muraille rouge sur la ligne de Stephan Andersen (0-1, 24e).

La vivacité et la technique lusitaniennes continuaient de faire mal. Depuis son aile droite, Nani, déterminé, servait Hélder Postiga d'un centre court à ras de terre. L'ancien attaquant de l'AS Saint-Etienne convertissait sans sourciller (0-2, 36e) et pouvait se préparer à fanfaronner au vestiaire. Il devenait le 6e joueur à marquer dans trois EURO différents. Dès lors on pouvait s'attendre à une correction tant le jeu penchait inlassablement sur le but du gardien danois de l'Evian Thonon-Gaillard FC. C'était sans compter sur Niklas Bendtner qui continuait une série entamée il y a 4 matches : il a toujours marqué contre le Portugal. L'attaquant de l'Arsenal FC réduisait la marque en poussant de la tête le ballon dans le but vide après une sortie hasardeuse du gardien Rui Patrício et une bonne remise de la tête de Michael Krohn-Dehli (1-2, 41e). 

Les plus beaux buts de l'EURO 2012
Les plus beaux buts de l'EURO 2012


Il s'en est fallu de peu que Cristiano Ronaldo fasse des cauchemars de cette rencontre tant l'attaquant vedette du Real a eu les occasions pour mettre son équipe à l'abri. Deux face à face perdus face à Andersen (50e, 78e) auraient pu coûter très cher. Surtout lorsque Bendtner s'offrait un doublé d'une nouvelle tête gagnante (2-2, 80e) au milieu d'une possession de balle exclusivement danoise en 2e période. L'euphorie ne durait que sept minutes car le Portugal, dos au mur, poussait très fort. Silvestre Varela s'y reprenait à deux fois pour tromper Andersen et libérer le Portugal (2-3, 87e). Cela faisait 5 ans et 5 matches que le Portugal n'avait pas gagné contre le Danemark. La série prend fin au meilleur des moments.

EURO 2012, l'équipe du tournoi


Compositions

Danemark : Andersen; Simon Poulsen, Agger (c), Kjær, Jacobsen; Krohn-Dehli (Schøne 90e+2), Zimling (Jakob Poulsen 16e), Eriksen, Kvist, Rommedahl (Mikkelsen 60e); Bendtner
Remplaçants : Lindegaard, Schmeichel, Christian Poulsen, Bjelland, Okore, Silberbauer, Pedersen, Wass, Kahlenberg
Sélectionneur : Morten Olsen

Portugal : Rui Patrício; Fábio Coentrão, Pepe, Bruno Alves, João Pereira; João Moutinho, Miguel Veloso, Raul Meireles (Varela 84e); Ronaldo, Heldér Postiga (Nélson Oliveira 64e), Nani (Rolando 89e)
Remplaçants : Eduardo, Beto, Custódio, Hugo Almeida, Quaresma, Ricardo Costa, Rúben Micael, Miguel Lopes, Hugo Viana
Sélectionneur : Paulo Bento

Arbitre : Craig Thomson (Écosse)

Homme du match : Pepe