UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Du neuf avec du vieux

Desailly montrera sa passion immuable pour son équipe, et Rooney fera ses débuts pour l'Angleterre lors d'une soirée internationale animée.

Marcel Desailly, avec 103 sélections, égalisera le record de Didier Deschamps lors du match de la France contre la République tchèque au Stade de France ce soir, au cours de l'une des 23 rencontres amicales internationales jouées par des pays ayant des ambitions pour l'UEFA EURO 2004™.

La longévité de Desailly
Le capitaine de l'équipe de France et du Chelsea FC est ravi de passer ce cap. "C'est un peu incroyable parce que lorsque j'ai décidé de jouer au football jamais je n'aurais imaginé que je pourrais faire cela aussi longtemps. Cela fait 15 ans que je suis dans le métier", a déclaré Desailly, âgé de 34 ans. Ayant fait partie des équipes victorieuses de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 et de l'EURO 2000™, Desailly espère remporter un nouveau succès au Portugal l'année prochaine.

Le retour des héros
"Je veux aider la France à se qualifier et ensuite on verra comme les choses évoluent. Mais il est certain que cet EURO sera un tournant pour un certain nombre de joueurs", a-t-il continué. Bixente Lizarazu et Robert Pires font tous deux leur retour pour affronter les Tchèques, après des blessures qui les ont empêchés de jouer lors des trois victoires françaises dans les matches européens de qualification - et, dans le cas de Pires, lors de la Coupe du Monde 2002. Le joueur du Arsenal FC a affirmé : "Je suis simplement content d'être de retour, et je veux de nouveau être titulaire."

La chance de Rooney
L'attaquant Wayne Rooney semble destiné dans l'avenir à être titulaire. Le prodige du Everton FC, âgé de 17 ans, sera le plus jeune joueur international que l'Angleterre aura eu quand Sven Göran Eriksson alignera une équipe de joueurs de moins de 25 ans lors de la seconde mi-temps du match contre l'Australie. "C'est un très bon joueur, au talent immense, et j'espère qu'il en fera la démonstration", Eriksson a déclaré. "Il sera peut-être un peu nerveux, mais je pense que c'est on ne peut plus normal."

Les nouveaux visages italiens
Alors que Rooney fait tous les gros titres d'Angleterre, les discussions tournent en Italie autour de Mauro Camoranesi. Né en Argentine, l'ailier du Juventus FC fera ses débuts chez les Azzurri contre le Portugal à Gênes. Les deux attaquants Fabrizio Miccoli du AC Perugia et Bernardo Corradi de la S.S. Lazio devraient défendre également pour la première fois les couleurs de leur pays. Rui Costa, installé à Milan, mènera le milieu de terrain aux côtés de Luis Figo dans ce qui sera le premier match de Luiz Felipe Scolari - l'entraîneur du Brésil vainqueur de la Coupe du Monde - à la tête de l'équipe portugaise.

Un but pour Raúl
L'entraîneur espagnol Iñaki Sáez fait aussi figure de nouveau sur la scène. Bien que l'équipe nationale soit à la tête de son groupe de qualification (Groupe 6) après deux matches, elle n'a marqué qu'un seul but lors de leurs récentes rencontres amicales contre le Paraguay et la Bulgarie, et Sáez veut donner un esprit impitoyable au jeu d'attaque de son équipe contre l'Allemagne. "Notre ligne d'attaquants me pose des problèmes", a-t-il déclaré. "Elle est pleine de qualités, mais nous n'avons pas encore tenté notre chance." Le retour de Raúl González devrait être d'un grand secours ; il suffit d'un seul but à l'attaquant du Real Madrid CF pour atteindre les 30 points et devenir ainsi le meilleur buteur espagnol de tous les temps.

Match à domicile(s)
Chose rare, le fait de jouer à domicile ne comptera que peu à Majorque, selon Sáez : "Beaucoup d'Allemands vivent à Majorque, et c'est d'ailleurs pour cette raison que nous jouons ici. Il est important qu'il y ait une bonne ambiance dans les tribunes." La star allemande Michael Ballack occupe la première place d'une longue liste d'absents, permettant ainsi à Benjamin Lauth du TSV 1860 München et Tobias Rau du VfL Wolfsburg de faire leurs débuts sous les couleurs nationales. L'Allemagne est également à la tête de son groupe de qualification à l'EURO 2004™ (Groupe 5).

Remake
Les Pays-Bas et le Pays de Galles occupent également la première place de leur Groupe. Les Néerlandais rencontrent l'Argentine, rejouant ainsi la finale de la Coupe du Monde 1978, alors que le Pays de Galles veut rester invaincu contre la Bosnie-Herzégovine pour son neuvième match consécutif, et ainsi établir la plus longue série sans défaite de l'histoire du football de la Principauté, vieille de 127 ans. Les leaders du Groupe 7, la Turquie, se préparent à leur match contre l'Angleterre dans une rencontre à domicile contre l'Ukraine, alors que la Suisse, première du Groupe 8, se rend en Slovénie.

12 février: matches internationaux (sauf spécification, ce sont tous des matches amicaux)(Lieu du match entre parenthèses) Equipes européennes en gras
Serbie and Monténégro - Azerbaïdjan (Podgorica, match de qualification pour l'UEFA EURO 2004)  Italie - Portugal (Gênes)
Algérie - Belgique (Annaba)Lettonie - Lituanie (Antalya, Turquie)
Bulgarie - Hongrie (Larnaca, Chypre)Malte - Kazakhstan (Valletta)
Croatie - Pologne (Split)Pays-Bas - Argentine (Amsterdam)
Chypre - Russie (Limassol, Chypre)Irlande du Nord - Finlande  (Belfast)
Equateur - Estonie (Quito) Roumanie - Slovaquie (Larnaca, Chypre)
Egypte - Danemark (Le Caire)Ecosse - République d'Irlande (Glasgow)
Angleterre - Australie (Londres)Slovénie - Suisse (Nova Gorica)
France - République tchèque (Paris)Espagne - Allemagne (Palma de Mallorca)
Géorgie - Moldavie (Tbilisi)Tunisie - Suède (Tunis)
Grèce - Norvège (Heraklion)Turquie - Ukraine (Izmir)
Israël - Arménie (Tel-Aviv)Pays de Gales - Bosnie-Herzégovine (Cardiff)