Le champion se défend

Danemark 1-1 Portugal
En tête en milieu de première période, le champion danois s'était rejoindre dans le Groupe D.

Luís Figo (Portugal, à droite) à la lutte avec Thomas Helveg
Luís Figo (Portugal, à droite) à la lutte avec Thomas Helveg ©Getty Images

Construit autour d'un milieu de terrain qui lui avait permis de gagner le titre mondial Juniors en 1989 et 1991, le Portugal était la révélation. La vitesse de passes et les angles de course déboussolèrent complètement les Danois. Pas de problème en défense car le solide Fernando Couto est implacable. S'ils avaient eu un buteur devant, tout aurait été possible. Mais vu la situation, les champions en titre, aux ambitions mesurées, ont réussi à décrocher le nul.

Les Danois sont tellement privés de ballons qu'ils marquent sur leur seule occasion de la première mi-temps. Le dégagement de Vítor Baía arrive sur la tête de Mikkel Beck, qui l'envoie à gauche, où Brian Laudrup repique à l'intérieur et propulse la balle dans les filets. Après cela, les Portugais butent sur un bon gardien et manquent de réussite devant le but. Peter Schmeichel réussit plusieurs arrêts sur un coup franc de Rui Costa, un tir de João Pinto, une frappe de Sá Pinto, une balle de Luis Figo (deux fois) et un tir lointain de Costa. Finalement Sousa prend la balle à Brian Laudrup et le centre d'António Folha rebondit dans la surface où Sá Pinto le reprend de la tête et marque. Encore un joueur qui inscrivait son premier but international.

Les Danois luttent, ils auraient dû s'approprier le match lorsque Claus Thomsen rate une tête, mais leurs adversaires manquent également une occasion à la dernière minute. Les centaines de fans danois, les meilleurs du tournoi, applaudissent le jeu d'attaque portugais. Il ne s'agissait pas du même João Pinto que celui qui joua la phase finale de 1984.

Haut