Tant d'années à effacer pour l'Espagne contre l'Allemagne

La finale de l'UEFA EURO 2008™ va opposer l'Allemagne à L'Espagne, qui attend un titre depuis 44 ans, dimanche à Vienne.

Le trophée Henri Delaunay
Le trophée Henri Delaunay ©Getty Images

La finale de l'UEFA EURO 2008™ va opposer l'Allemagne à L'Espagne, qui attend un titre depuis 44 ans, dimanche à Vienne.

• L'Espagne n'a soulevé le trophée du Championnat d'Europe de l'UEFA qu'à une seule reprise, en 1964 quand, en tant que pays orgaisateur, elle a battu l'URSS en finale.

• Face à elle se dresse néanmoins un monument de l'épreuve puisque l'Allemagne va disputer sa 6e finale - un record - et tenter de remporter son 4e titre, après les succès acquis en 1972, 1980 et 1996.

L'Allemagne a débuté sa campagne dans le Groupe B par une victoire 2-0 contre la Pologne, avant de s'incliner 2-1 devant la Croatie. Les hommes de Joachim Löw ont retrouvé leur niveau pour battre l'Autriche 1-0 et terminer deuxièmes du groupe, derrière la Croatie. Ils ont ensuite éliminé le Portugal en quarts de finale sur le score de 3-2.

• Ils ont atteint la finale en se débarrasant 3-2 de la Turquie, mercredi à Bâle. Après l'ouverture du score d'Uğur Boral à la 22e minute, Bastian Schweinsteiger a égalisé dans la foulée, puis Miroslav Klose a pensé offrir la qualification aux siens à la 79e. Mais les Turcs ont une nouvelle fois égalisé dans les dernières minutes par Semih Şentürk, avant que Philipp Lahm n'inscrive le but victorieux à l'ultime minute.

Après sa victoire inaugurale 4-1 sur la Russie (triplé de David Villa et but de Cesc Fàbregas, Roman Pavlyuchenko sauvant l'honneur russe), l'Espagne a battu la Suède 2-1 (Fernando Torres et Villa pour l'Espagne ; Zlatan Ibrahimović pour la Suède). Les Ibères se sont ensuite imposés 2-1 devant la Grèce avec leur équipe bis (Angelos Charisteas pour la Grèce ; Rubén de la Red et Daniel Güiza pour l'Espagne). En quarts de finale, les Espagnols ont vaincu les Italiens pour la première fois depuis 1920. Après un nul 0-0, les Espagnols l'ont emporté 4-2 aux tirs au but.

• 24 heures après l'Allemagne, l'Espagne lui a donné rendez-vous pour la finale en s'imposant logiquement 3-0 face à des Russes à nouveau débordés par les Ibères, à Vienne. Les hommes de Luis Aragonés ont débloqué la situation en 2e période, d'abord par Xavi Hernández (50e), puis par Daniel Güiza (73e) et David Silva (82e).

• L'Allemagne a remporté 3 des 5 finales du Championnat d'Europe de l'UEFA qu'elle a disputées, chaque finale gagnée (1972, 1980, 1996) ayant jusqu'à présent été suivie d'un revers (1976, 1992).

• L'Allemagne de l'Ouest a tout d'abord soulevé le trophée Henri Delaunay en battant l'URSS 3-0 à Bruxelles en 1972, grâce à un doublé de Gerd Müller (27e et 58e) et à un but de Herbert Wimmer (52e).

• Lors de l'édition suivante, la Mannschaft s'est inclinée 5-3 aux tirs au but suite au nul 2-2 concédé à la Tchécoslovaquie, à Belgrade, avant de revenir plus forte en 1980 et de triompher 2-1 de la Belgique à Rome. Horst Hrubesch a été le héros de cette finale en inscrivant le but vainqueur en toute fin de partie, alors que René Vandereycken (75e) avait annihilé son ouverture du score en début de rencontre.

• Vaincue par de surprenants Danois à Göteborg en finale de l'édition 1992, l'Allemagne a remporté son 3e titre continental lors du tournoi suivant, en Angleterre. Oliver Bierhoff, aujourd'hui manager général de la sélection, a été le héros de Wembley, réduisant tout d'abord à néant l'ouverture du score de Patrik Berger sur penalty (59e) à la 73e minute, avant d'inscrire le premier But en or de l'histoire dès la 5e minute de la prolongation.

• L'Espagne s'apprête à disputer sa 3e finale du Championnat d'Europe de l'UEFA.

• Les Espagnols ont soulevé la coupe Henri Delaunay en 1964 après être venus à bout 2-1 des champions en titre de l'URSS à Madrid. "Chus" Pereda a ouvert la marque d'entrée de jeu mais Galimzian Khusainov a égalisé dans la foulée. Marcelino a finalement offert la victoire aux Ibères à la 84e minute.

• 20 ans plus tard, en 1984, ils ont dû s'incliner devant la France, pays organisateur, succombant face à Michel Platini (57e) et à Bruno Bellone (90e) au Parc des Princes.

• L'Allemagne mène 8 victoires à 5 contre l'Espagne dans leurs confrontations, 6 matches s'étant terminés sur des nuls.

• L'Espagne a néanmoins remporté 3-1 le dernier match disputé à Palma de Majorque le 12 février 2003. Raúl González a ouvert le score après 32 minutes de jeu, Fredi Bobic a égalisé (38e) mais Raúl a redonné l'avantage aux siens sur penalty (77e) avant que Guti n'enfonce le clou (83e).

• Les équipes alignées étaient les suivantes :
 Espagne : Iker Casillas (Santiago Cañizares, 84e), Míchel Salgado, Carles Puyol, César Martín (Iván Helguera, 46e), Agustín Aranzábal, Joaquín Sánchez (Jose María Etxeberría, 69e), David Albelda, Rubén Baraja (Guti, 74e), Vicente Rodríguez, Raúl González (José Mari, 84e), Diego Tristán (Xavi Hernández, 74e).

Allemagne : Oliver Kahn, Arne Friedrich, Christian Wörns, Christoph Metzelder, Tobias Rau (Frank Baumann, 51e ; Hannko Balitsch, 62e), Bernd Schneider (Paul Freier, 74e), Jens Jeremies, Carsten Ramelow, Jorg Böhme, Fredi Bobic (Benjamin Lauth, 59e), Miroslav Klose (Oliver Neuville, 82e).

• Ballack est le dernier "survivant" de la dernière victoire allemande sur l'Espagne, un 4-1 enregistré à Hanovre en août 2000, avec des doublés d'Alexander Zickler et de Mehmet Scholl.

• En tournoi majeur, la Nationalmannschaft a remporté 3 matches sur 5 face à la Roja.

• En Championnat d'Europe de l'UEFA, l'Allemagne de l'Ouest a battu l'Espagne 2-0 en phase de groupes 1988 sur 2 buts de Rudi Völler. Mais 4 ans auparavant, les Ibères avaient vaincu 1-0 à Paris, sur une tête marquée par Antonio Maceda à la 90e minute qui les avait envoyés dans le dernier carré aux dépens des champions en titre allemands.

• En Coupe du Monde de la FIFA, l'Allemagne a sorti l'Espagne en 1966 en s'imposant 2-1 lors de l'ultime match de groupe. La Nationalmannschaft a également mis un terme aux espoirs espagnols en 1982 puisqu'elle a battu le pays hôte 2-1 lors de la 2e phase de groupes. Enfin, aux Etats-Unis en 1994, leur confrontation s'est terminée sur un score de parité 1-1 au 1er tour.

• Si l'Espagne bat l'Allemagne, Luis Aragonés sera le sélectionneur le plus âgé à avoir remporté le trophée, à 69 ans et 338 jours.

• Il s'agit de la 13e édition du Championnat d'Europe de l'UEFA. Les finales précédentes ont été :
1960 URSS 2-1 Yougoslavie
1964 Espagne 2-1 Russie
1968 Italie 2-1 Yougoslavie (match à rejouer après le nul 1-1)
1972 Allemagne de l'Ouest 3-0 URSS
1976 Tchécoslovaquie 2-2 Allemagne de l'Ouest (5 t.a.b. à 3)
1980 Allemagne de l'Ouest 2-1 Belgique
1984 France 2-0 Espagne
1988 Pays-Bas 2-0 URSS
1992 Danemark 2-0 Allemagne
1996 Allemagne 2-1 République tchèque
2000 France 2-1 Italie
2004 Grèce 1-0 Portugal

• La Pologne et l'Ukraine accueilleront la phase finale de l'UEFA EURO 2012™.

Haut