Scolari : "La moitié du chemin est faite"

Les réactions des deux sélectionneurs après la victoire nette du Portugal sur la Turquie, dans le Groupe A de l'UEFA EURO 2008™ (2-0).

Cristiano Ronaldo prend les conseils de Luiz Felipe Scolari
Cristiano Ronaldo prend les conseils de Luiz Felipe Scolari ©Getty Images


Luiz Felipe Scolari, sélectionneur du Portugal

On a fait preuve de belles qualités techniques et on a été impressionnants physiquement. Les joueurs sont vraiment en grande forme. On est dynamique. On travaille ensemble. Avec cette vctoire, on est sur le bon chemin. On a fait la moitié de la distance pour la qualification. Si on prend six points, on devrait être qualifiés. Quand [le captaine] Nuno [Gomes] est sorti, je lui ai demandé de donner le brassard à pour le motiver. Cela l'a boosté. On a eu droit à un dribble en plus, une passe en plus et un but en plus. J'ai déjà fait un certain nimbre de phases finale et je sais combien il est important de remporter le premier match. Mais pas d'excès de confiance. On connaît la qualité des Tchèques.

Fatih Terim, sélectionneur de la Turquie

La première période a été plutôt équilibrée et même si le Portugal a eu plus de possession du ballon, nous ne lui avons pas laissé de réelle occasion de but. En deuxième période, on a pris un but qu'on n'aurait pas dû, juste alors qu'on essayait de trouver un équilibre. On avait des défenseurs blessés - Servet Çetin jouait mais il était blessé -, et il y avait un problème de concentration. Nous n'avons pas eu de chance avec ce but - nous avons perdu la balle et elle nous est revenue. En première période, Bosingwa et [Paulo] Ferreira descendaient sur les ailes, et j'ai dû faire quelques changements au milieu de terrain. J'ai voulu protéger Hamit [Altıntop] et Emre [Belözoğlu] et renforçant le milieu.

J’ai trouvé qu’on défendait plutôt bien sur les ailes en seconde période. On commençait à prendre un peu le contrôle et à bien garder le ballon quand on a pris le premier but. Le match contre la Suisse devient très important pour nous. Nous jouerons mieux contre la Suisse. Ce n’était pas facile de jouer le Portugal. Ils ont des joueurs de classe mondiale et ils font partie des favoris du tournoi.

Haut