UEFA.com fonctionne mieux avec d'autres navigateurs
Pour profiter au mieux du site, nous recommandons d'utiliser Chrome, Firefox ou Microsoft Edge.

Usmakabyle : « Un seul objectif, gagner »

Homme de base de l'équipe eFoot de France, Usmakabyle, 27 ans, est pressé d'en découdre à l'UEFA eEURO, dont les qualifications ont débuté le 15 mars et que la France entame aujourd'hui.

Rachid Walid Tebane aka Usmakabyle
Rachid Walid Tebane aka Usmakabyle

Avec Usmakabyle, qui est déjà une légende de PES en France et ailleurs, associé à Lotfi Derradji, l'équipe de France a régalé lors de premier eEURO en 2020, s'inclinant en demi-finales contre l'Italie qui allait remporter le tournoi. Cette année, Usmakabyle revient pour grimper deux marches de plus et décrocher le titre à Londres en juillet. Interview.

UEFA.com : peux-tu te présenter rapidement, âge, passions en dehors du jeu, club favori...
Usmakabyle : je m'appelle Rachid Walid Tebane, j'ai 27 ans, je suis triple champion du monde de PES. J'aime le football et les ambiances au stade. Je supporte le Paris FC, le Racing Club de France et l'USMA d'Alger.

Les temps forts des Bleus en qualif eEURO
Les temps forts des Bleus en qualif eEURO

Quand as-tu commencé sur PES ?
J'ai commencé à jouer dans les années 90, sur « l'ancêtre de PES » qui s'appelle ISS sur Nintendo 64. Mon premier PES était le 3. Mais j'ai commencé la compétition en 2015, en quatre mois, j'ai eu la chance d’être champion de France, puis champion du monde.

Comment en es-tu venu à être gamer pro ?
Je suis devenu joueur professionnel en 2018, quand PES a décidé de professionnaliser la scène en créant l'eFootball pro dédié aux clubs et de les intégrer dans une ligue. J'ai rapidement été contacté par l'AS Monaco. J'étais déjà double champion du monde. J'ai fait partie des premiers joueurs 100 % professionnels sur PES et je le suis toujours.

Combien d'heures joues-tu par jour ?
Cela dépend des objectifs. Quand j'ai des lacunes, je peux jouer énormément pour corriger mes défauts. Surtout à l'approche d'un grand tournoi, on peut jouer jusqu’à 8 heures par jour, c'est comme un travail normal ! Sinon le reste de l'année, je ne joue quasiment pas, je suis en vacances 😂.

Usmakabyle, de longues années (et des grosses coupes) au poste de gardien
Usmakabyle, de longues années (et des grosses coupes) au poste de gardien

Peux-tu nous parler de l'essai que tu avais fait à Clairefontaine quand tu étais plus jeune alors que te voici de retour dans ce lieu en tant qu'international eSport ?
En 2006, j'avais fait plusieurs tests pour intégrer l'académie de Clairefontaine. Il y a plusieurs tours à passer. À l'époque, je jouais dans une école de football réputée : le Racing Club de Paris. J’ai atteint l’un des derniers tours et réussi à intégrer l'académie qui a accueilli énormément de légendes. Malheureusement – et heureusement ! –, il y a une chose fondamentale dans cette académie : ils sont exigeants tant au niveau du football qu’au niveau scolaire.

Je n'ai donc pas été retenu mais un autre gardien l'avait été : c'était Alphonse Areola. Je n'ai pas de regrets sur le fait de ne pas devenir footballeur professionnel, j'ai trouvé ma voie ailleurs et je ne le regrette pas.

Le calendrier du tournoi

Revenir à Clairefontaine 15 ans plus tard, c’était particulier, c’était génial. Plein de souvenirs sont revenus ! Quand ma mère a vu mes photos officielles en tenue eFoot de France à Clairefontaine elle a beaucoup ri car elle s’est souvenue du jour où elle m’avait emmené. Sur le retour, j’étais tellement déçu que je n’avais pas parlé jusqu’à la maison… Aujourd’hui j’ai eu ma revanche en étant sélectionné en équipe de France eFoot, en séjournant à Clairefontaine.

Qu'est-ce que tu penses de l'eEURO et quels sont les objectifs pour 2021 ?
L’eEURO est chose incroyable pour les amoureux d'eSport et les amoureux de football ! Je n'arrive toujours pas à réaliser que nous allons représenter notre pays, avec le maillot de l'équipe de France, contre d'autres joueurs européens dans une compétition officielle. C'est extraordinaire ! Les gens ne s'en rendent pas compte mais on est des privilégiés !

Tout savoir sur l'eEURO 2021


Je pense que l'eEURO est un modèle en eSport, c'est du jamais vu ! Nous sommes la France, nous portons le maillot, il n'y a qu'un seul et unique objectif : gagner. Le reste est considéré comme un échec.

Trois titres de champion du monde pour Usmakabyle
Trois titres de champion du monde pour Usmakabyle