Bruges veut rejoindre le Club des 8es de finalistes

Galatasaray ne peut plus se qualifier dans le Groupe A, tandis que le Club de Bruges doit l'emporter à Istanbul pour conserver ses chances.

Le joueur du Club de Bruges Simon Deli (à gauche) à la lutte avec Mario Lemina (Galatasaray) lors de la première journée
Le joueur du Club de Bruges Simon Deli (à gauche) à la lutte avec Mario Lemina (Galatasaray) lors de la première journée ©AFP/Getty Images

Les ambitions de Galatasaray en UEFA Champions League sont anéanties cette saison, tandis que les espoirs du Club de Bruges tiennent à un fil avant la rencontre entre les deux équipes lors de l'avant-dernière journée du Groupe A.

• Le match nul et vierge entre les deux équipes lors de la première journée en Belgique correspond à l'unique point pris par Galatasaray dans la compétition cette saison, les Turcs occupant la quatrième place du groupe et ne pouvant plus terminer parmi les deux premiers.

• Le Club de Bruges possède deux points et est troisième, même si les défaites face au Paris Saint-Germain, le leader du groupe, lors des deux dernières rencontres laissent les Belges à cinq longueurs du Real Madrid, deuxième. Ils doivent ainsi l'emporter en Turquie et espérer que le Real ne parvienne pas à battre Paris à domicile pour conserver leurs chances de qualification pour les 8es ; Bruges sera assuré de terminer troisième s'il gagne et que le Real également lors de la cinquième journée.

Le Club de Bruges et Galatasaray voudront réussir leur entrée dans le Groupe A, avant que ne se profilent des rencontres face aux favoris.

Antécédents
• Les seules précédentes rencontres entre les deux équipes avant cette saison remontent à la première phase de groupes de l'UEFA Champions League 2002/03 quand, après un match nul et vierge en Turquie, Bruges l'emportait 3-1 au Jan Breydelstadion grâce aux buts de Sandy Martens, Gert Verheyen et Bengt Sæternes, Fábio Pinto sauvant l'honneur pour Galatasaray.

• Ces quatre points permettaient à Bruges de terminer troisième du groupe derrière Barcelone et le Lokomotiv Moscou et d'être reversé en Coupe UEFA. Galatasaray terminait quatrième avec quatre points, à une longueur de son adversaire belge.

Série européenne
Galatasaray
• Après ce nul 0-0 à Bruges lors de la première journée, Gala s'est incliné 1-0 à domicile face à Paris puis au Real Madrid ; un revers 6-0 en Espagne lors de la quatrième journée (son plus lourd en UEFA Champions League) a porté à 11 la série de matches sans victoires de Galatasaray en Europe (3 n., 8 d.).

• Galatasaray lançait sa phase de groupes de l'UEFA Champions League 2018/19 par un succès 3-0 à domicile face au Lokomotiv Moscou, mais ne prenait qu'un point lors de ses cinq autres rencontres pour terminer troisième derrière Porto et Schalke. Les Turcs s'inclinaient ensuite face à Benfica en 16es de finale de l'UEFA Europa League (1-2 dom., 0-0 ext.).

• La victoire sur le Lokomotiv est la seule de Galatasaray lors de ses 19 dernières rencontres européennes (6 n., 12 d.).

• Champion de Turquie en 2018/19 pour la 22e fois, un record, Galatasaray s'est qualifié pour sa 16e phase de groupes de l'UEFA Champions League, soit une de plus que tous les autres clubs turcs réunis.

• Galatasaray est le seul club turc à avoir atteint une demi-finale de C1, en 1989.

Club de Bruges
• Après avoir été tenu en échec 0-0 à domicile face à Galatasaray, son troisième match nul et vierge consécutif en UEFA Champions League, Bruges mettait fin à cette série lors de la deuxième journée grâce à un nul 2-2 sur le terrain du Real Madrid. Son invincibilité de six matches en phase de groupes s'arrêtait net avec un revers 5-0 face à Paris à Bruges lors de la troisième journée, le plus lourd du club à domicile en compétition UEFA. Bruges encaissait en un match deux buts de plus que lors de ses six précédentes rencontres de phase de groupes, puis s'inclinait 1-0 en France à la quatrième journée.

• La saison dernière, les Blauw-Zwart terminaient troisièmes derrière le Borussia Dortmund et l'Atlético Madrid avec six points, soit cinq longueurs d'avance sur Monaco. Défait lors de ses deux premières rencontres, le club belge restait invaincu lors des quatre suivantes (1 v., 3 n.), son unique succès à Monaco (4-0) signant sa plus large victoire à l'extérieur dans la compétition. Bruges était ensuite reversé en UEFA Europa League, s'inclinant face à Salzbourg en 16es de finale (2-1 dom., 0-4 ext.).

• Malgré ce succès à Monaco, qui mettait fin à une série de 13 ans et 11 matches sans victoire (2 n., 9 d.), Bruges n'a remporté que trois de ses 22 dernières rencontres en phase de groupes de l'UEFA Champions League (6 n., 13 d.).

• Cette saison, Bruges a pris le meilleur sur le Dynamo Kyiv au troisième tour de qualification (1-0 dom., 3-3 ext.) avant un succès sur les Autrichiens de LASK en barrages (1-0 ext., 2-1 dom.).

• Deuxième en Belgique derrière Genk en 2018/19, Bruges joue sa septième phase de groupes UEFA Champions League, sa troisième en quatre ans. Les Belges n'ont jamais atteint la phase à élimination directe.

On se connaît ?
• Le buteur sénégalais Mbaye Diagne, qui a rejoint Galatasaray en provenance de Kasımpaşa en janvier, meilleur buteur de la Süper Lig, 2018/19 (30 buts), a rejoint le Club de Bruges, prêté par le champion de Turquie cet été.

• Ont joué en Belgique :
Ryan Donk (Club de Bruges 2009–13)
Christian Luyindama (Standard 2017–19)

• A joué en Turquie :
Matej Mitrović (Beşiktaş 2017–18)

• Coéquipiers en équipe nationale :
Radamel Falcao et Éder Balanta (Colombie)
Ryan Babel et Ruud Vormer (Pays-Bas)

Autour du match

Galatasaray
• La prochaine victoire de Galatasaray sera sa 100e en compétitions de clubs de l'UEFA.

• Vendredi, Galatasaray a enduré sa première défaite à domicile en championnat en 42 sorties, 1-0 contre l'İstanbul Başakşehir ; son précédent revers remontait au 6 mai 2017, contre Kasımpaşa. Entre ces deux matches, Gala a signé 34 victoires et 7 matches nuls.

• Galatasaray a perdu quatre de ses six derniers matches toutes compétitions confondues (2 victoires) mais n'a été battu que deux fois sur ses onze dernières prestations en Süper Lig (5 victoires, 4 nuls). L'autre défaite était un 1-0 à Beşiktaş, le rival stambouliote, le 27 octobre.

• Galatasaray a encaissé six défaites cette saison, toutes compétitions confondues, ne marquant jamais en pareil cas.

• Pendant la trêve internationale, Galatasaray a gagné 4-0 en amical contre le club de D2 de l'Ümraniyespor, le 16 novembre. Jimmy Durmaz, Selçuk İnan, Emre Mor et Adem Büyük étaient les buteurs.

• Galatasaray a lancé sa saison en remportant 1-0 la Super Coupe, contre l'Akhisarspor, le 7 août, remportant le trophée pour la 16e fois.

• Ömer Bayram est entré en fin de match, lors du nul 0-0 à domicile contre l'Islande, le 14 novembre, qui a permis à la Turquie d'assurer sa place à l'UEFA EURO 2020 ; il a joué 90 minutes à Andorre, trois jours plus tard, pour une victoire 2-0.

• Radamel Falcao a souffert d'une blessure au tendon d'Achilles contre Paris le 1er octobre et n'a pas joué depuis.

• Şener Özbayraklı devrait rater le reste de la phase de groupes, touché aux ischios-jambiers contre le Rizespor le 1er novembre.

• Florin Andone a été touché au genou lors de la victoire à Gaziantep le 9 novembre et ne devrait pas rejouer cette année.

• Ryan Babel a quitté le groupe néerlandais, touché à un genou, le 16 novembre, mais il a joué 90 minutes contre l'İstanbul Başakşehir.

• Mario Lemina (ligaments du genou droit avec le Gabon) a joué 90 minutes vendredi.

• Fernando Muslera a quitté la sélection de l'Uruguay après la victoire 2-1 en amical contre la Hongrie, le 15 novembre, touché à une hanche. Il était absent vendredi.

• Christian Luyindama a été blessé lors du nul de la RD Congo 2-2 en éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations contre la Gambiae, le 18 novembre. Il était absent vendredi.

• Younès Belhanda a été blessé à un genou contre Gaziantep, mais il est entré en fin de match, vendredi.

• Emre Akbaba a quitté le groupe de l'UEFA Champions League après s'être brisé la jambe contre le Rizespor, le 11 mai ; il devrait rester sur la touche jusqu'à l'année prochaine.

Club de Bruges
• La série de 13 matches sans défaite de Bruges dans le championnat de Belgique a pris fin lors de la défaite à Anvers, le 10 novembre.

• Vainqueur 2-0 d'Ostende, vendredi, le Club a marqué 35 buts en 2019/20, n'en concédant que six (10 matches sans prendre de buts). La défaite à Anvers était le premier match de la saison lors duquel l'équipe encaissait deux buts.

• Siebe Schrijvers a marqué lors des deux derniers matches de championnat du Club ; Mats Rits a aussi marqué contre Ostende, son premier but de la saison.

• Hans Vanaken a marqué dans trois des huit matches d'UEFA Champions League du Club cette saison. Il a aussi marqué huit buts dans le championnat de Belgique.

• La défaite à Paris lors de la 4e journée a mis un terme à une invincibilité de 10 matches toutes compétitions confondues cette saison (8 victoires, 2 défaites).

• Matej Mitrović devrait être absent pour plusieurs semaines, touché à une cheville.

• Clinton Mata a été blessé aux ischios-jambiers après le nul 1-1 à domicile contre le Standard de Liège, le 27 octobre. Il a fait son retour contre Ostende.

• Le 17 novembre, Loïs Openda a marqué deux buts alors que la Belgique gagnait 3-2 en Allemagne en éliminatoire du Championnat d'Europe des moins de 21 an de l'UEFA 2021.

• Simon Mignolet était dans le but belge alors que son pays complétait son sans-faute en éliminatoires de l'UEFA EURO 2020, avec une victoire 6-1 contre Chypre à Bruxelles.

Haut