OL, qualification en vue à Saint-Pétersbourg

Le rythme du Zenit dans le Groupe G a été enrayé par deux revers consécutifs avant la réception d'une équipe de Lyon qui se qualifiera en cas de succès.

Sardar Azmoun après son but pour le Zenit à Lyon lors de la première journée
Sardar Azmoun après son but pour le Zenit à Lyon lors de la première journée ©AFP/Getty Images

Le Zenit a perdu du terrain dans le Groupe G et ne peut pas se permettre une troisième défaite de rang lors de la réception de Lyon en Russie à la cinquième journée.

• Les deux équipes se sont séparées sur un nul 1-1 au Parc OL lors de la première journée, un penalty de Memphis Depay à la 51e minute pour les Français répondant à l'ouverture du score de Sardar Azmoun pour le Zenit quatre minutes avant la pause. Lyon et le Zenit ont remporté leur match suivant, mais le Zenit est resté bloqué à quatre points ; Lyon en compte sept et est deuxième derrière Leipzig (neuf), Benfica fermant la marche avec trois points.

• Lyon sera qualifié en cas de victoire en Russie ; le Zenit ne pourra plus terminer parmi les deux premiers en cas de défaite.

Précédentes rencontres
• Le Zenit avait battu Lyon à deux reprises en UEFA Champions League 2015/16 (3-1 en Russie, 2-0 à Lyon). Artem Dzyuba donnait rapidement l'avantage au club russe à Saint-Pétersbourg et malgré l'égalisation d'Alexandre Lacazette peu après la pause, Hulk et Danny donnaient la victoire aux Russes.

• Dzyuba marquait les deux buts lors du succès 2-0 au retour au stade de Gerland, l'ancien antre de l'OL, lors de la quatrième journée. Le Zenit terminait premier du groupe avec 15 points, à neuf longueurs de Lyon, troisième.

Série européenne
Zenit
• Le Zenit l'a emporté 3-1 à domicile face à Benfica à la deuxième journée mais a ensuite été battu à Leipzig (1-2) et à domicile par le club allemand (0-2). Les Russes n'ont remporté que deux de leurs neuf derniers matches européens (1 n., 6 d.).

• Le Zenit a remporté sept de ses neuf derniers matches européens à domicile, et 12 de leurs 15 derniers (1 n., 2 d.). Bilan à Saint-Pétersbourg en phase de groupes de l'UEFA Champions League : 8 v., 8 n., 4 d.

• Le Zenit a remporté son sixième titre de champion d'URSS ou de Russie en 2018/19 et le premier depuis 2015 ; ses cinq derniers triomphes ont tous eu lieu depuis 2007.

• Les Russes disputent leur septième phase de groupes d'UEFA Champions League, la première depuis 2015/16. Ils atteignaient alors les 8es pour la troisième fois.

• En 2018/19, le Zenit a disputé sa douzième campagne européenne de rang. Ils ont débuté la saison au troisième tour qualificatif d'UEFA Europa League par un impressionnant retour marqué par une victoire 8-1 en prolongation après une défaite 4-0 à l'aller contre les Biélorusses du Dinamo Minsk. Ils sont ensuite allés jusqu'en 8es de finale (élimination contre Villarreal).

• Le Zenit n'a jamais perdu à domicile face à des adversaires français (4 v., 2 n.), battant dernièrement Bordeaux 2-1 en phase de groupes de l'UEFA Europa League la saison dernière. À domicile et à l'extérieur, les Russes sont invaincus en cinq matches (3 v., 2 n.), depuis un revers 2-0 à Monaco lors de la sixième journée de l'UEFA Champions League 2014/15.

Lyon
• Après l'avoir emporté 2-0 à Leipzig lors de la deuxième journée, les Gones se sont inclinés 2-1 face à Benfica à Lisbonne lors de leur troisième match, mais se sont imposés 3-1 contre le club portugais le 5 novembre en France.

• Lyon n'a perdu que trois de ses 16 dernières rencontres européennes (6 v., 7 n.).

• Troisième de Ligue 1 l'an passé, Lyon dispute sa seizième phase de groupes d'UEFA Champions League, sa quatrième en cinq saisons.

• La saison passée, les Gones avaient commencé par une victoire 2-1 sur la pelouse de Manchester City, avant d'enchaîner cinq matches nuls, se qualifiant pour les 8es grâce à un nul 1-1 sur le terrain du Shakhtar Donetsk lors de la 6e journée. La défaite 5-1 au retour à Barcelone n'était que sa deuxième en 12 rencontres européennes (4 victoires, 6 nuls par ailleurs).

• Le club français n'a perdu que trois de ses 11 derniers matches européens à l'extérieur (5 v., 3 n.). Il prenait cinq points en déplacement lors de la phase de groupes 2018/19.

• Le dernier déplacement de l'OL en Russie s'est soldé par un succès 1-0 sur le terrain du CSKA Moscou en 8e de finale aller de l'UEFA Europa League 2017/18, sa première victoire là-bas pour sa quatrième tentative (2 n., 1 d.), même s'il finissait par perdre cette confrontation aux buts à l'extérieur après un revers 3-2 à domicile. À domicile et à l'extérieur, les Lyonnais n'ont gagné qu'une fois lors de leurs six derniers matches face à des clubs russes (2 n., 3 d.), après avoir remporté deux de leurs trois premiers (1 n.).

• Lyon est allé jusqu'en demi-finale d'UEFA Champions League en 2010. Le meilleur résultat de son Histoire dans la compétition.

On se connaît ?
• Emanuel Mammana a rejoint Lyon en juillet 2016. Il a marqué un but en 17 matches de championnat avant de filer au Zenit.

• Le coach du Zenit Sergei Semak a joué au Paris Saint-Germain en 2005 et 2006. Il était rentré en jeu à la 88e minute de la victoire 1-0 sur la pelouse de Lyon en avril 2005.

• Ils ont joué ensemble :
Branislav Ivanović et Bertrand Traoré (Chelsea 2015/16)

• Il a joué en France :
Malcom (Bordeaux 2016–18)

• Malcom avait marqué un doublé avec Bordeaux lors du 3-3 acquis sur la pelouse de Lyon en août 2017.

• Douglas Santos a été coaché par Sylvinho en 2013, quand l'actuel entraîneur de Lyon était adjoint à Náutico.

Autour du match

Zenit
• Leader du championnat russe, le Zenit a remporté 12 de ses 17 matches de championnat cette saison (3 nuls, 2 défaites)et il est invaincu depuis six de ces rencontres (5 v., 1 n.), après avoir battu le Rubin, samedi.

• Artem Dzyuba est le meilleur passeur de la saison en D1 russe. Il a également inscrit 10 buts, dont celui de la victoire de samedi.

• Le Zenit a battu Tom 4-0 en 8es de finale de la Coupe de Russie, le 30 octobre et et recevra l'Akhmat en quarts, en mars.

• Daler Kuzyaev a inscrit son premier but international lors de sa 21e sélection lors de la victoire de la Russie en éliminatoires de l'UEFA EURO 2020 5-0 à Saint-Marin, le 19 novembre.

• Dzyuba n'a pas trouvé le chemin des filets contre Saint-Marin, mais a néanmoins terminé meilleur buteur de la Russie lors des éliminatoires de l'UEFA EURO 2020 avec neuf buts et cinq passes décisives.

• Róbert Mak a été expulsé après la défaite 3-1 de la Slovaquie le 19 novembre en Croatie, manquant par la suite de qualification automatique pour la phase finale.

• Sardar Azmoun, qui a ouvert la marque samedi à Rubin, fait partie des nommés pour le titre de Joueur de l'année de l'AFC, la confédération asiatique de football.

• Malcom, qui n'a plus joué depuis le 10 août en raison d'une blessure à la cuisse, a été opéré et devrait être absent pour le reste de l'année.

• Emanuel Mammana a été blessé au ligament croisé d'un genou contre l'Oural le 6 octobre et devrait être absent pendant plusieurs mois.

• Le Zenit a perdu 3-2 face au Lokomotiv Moskva, dans le Super Coupe de Russie, le 6 juillet.

Lyon
• La série de trois matches victorieux de Lyon s'est terminée sur la défaite 2-1 sur le terrain de l'ancien club de Rudi Garcia, à Marseille, le 10 novembre. L'OL a rebondi à domicile avec une victoire 2-1 contre Nice, malgré l'expulsion en première période de Fernando Marçal.

• Lyon compte 19 points en 14 matches de championnat en 2019/20, huit de moins que la saison dernière au même stade de la compétition.

• Memphis Depay (5 buts) et Dembélé (4) ont marqué 9 des 12 derniers buts de l'OL, toutes compétitions confondues, et 7 des 8 derniers en Ligue 1 – 4 pour Dembélé et 3 pour Depay. L'exception était l'ouverture du score de Jeff Reine-Adélaïde contre Nice samedi.

• Lyon s'est séparé de son entraîneur Sylvinho le 7 octobre, au lendemain d'une défaite 1-0 face à Saint-Étienne dans le derby. Garcia a remplacé le Brésilien le 14 octobre et a enregistré sa première victoire à son troisième match, en battant Metz 2-0 à domicile le 26 octobre.

• Dembélé et Depay ont assuré la victoire contre Metz, mettant ainsi fin à la série de huit matches de Ligue 1 de Lyon sans victoire (4 nuls, 4 défaites). Ce fut la plus longue disette en championnat en une saison depuis août–octobre 1977.

• Lyon a battu Angers 6-0 le 16 août, sa plus large victoire à domicile en Championnat depuis le 8-1 contre Le Mans le 13 mai 2006.

• Dembélé (10) et Depay (7) ont marqué 17 des 22 buts lyonnais en Ligue 1 cette saison. Le but de Maxwel Cornet contre Brest le 25 septembre était le dernier but inscrit en Ligue 1 par un autre joueur lyonnais avant que Reine-Adélaïde ne frappe samedi.

• Marçal (cuisse) n'avait plus joué depuis le 19 octobre, avant son retour, samedi.

• Depay (cuisse) n'avait plus joué depuis la 4e journée avant de prendre part à la victoire des Pays-Bas 5-0 contre l'Estonie, le 19 novembre, trois jours après que les Oranges ont assuré leur qualification pour la phase finale de l'UEFA EURO 2020. Sorti à la pause, il n'a pas joué à Nice après avoir rechuté.

• Houssem Aouar (ischios) n'a plus joué depuis le 9 novembre.

• Depay, buteur dans les quatre matches de l'OL dans le Groupe G, a été nommé capitaine de l'équipe le 21 novembre.

Haut