Le Barça dans son jardin à l'Eden Arena ?

Le Slavia Prague affronte un ancien champion d'Europe pour le troisième match consécutif, avec cette fois la réception de Barcelone en République tchèque.

Luis Suárez fête le but de la victoire du Barça lors de la deuxième journée
Luis Suárez fête le but de la victoire du Barça lors de la deuxième journée ©AFP/Getty Images

Le Slavia Prague affronte un nouveau poids lourd européen lors de la troisième journée, avec une toute première rencontre face à Barcelone.

• Les champions de République tchèque ont pris un point lors de leurs deux premières rencontres du Groupe F face à l'Internazionale et au Borussia Dortmund et défient cette fois le quintuple champion d'Europe, qui s'est incliné lors de deux de ses six précédents matches à l'extérieur face à des clubs tchèques.

Série européenne
Slavia
• Le club de Prague semblait parti pour signer le premier succès de son Historie à l'extérieur en phase de groupes de l'UEFA Champions League grâce au but de Peter Olayinka à la 63 minute à San Siro lors de la première journée, avant que Nicolò Barella n'égalise dans le temps additionnel pour l'Inter. Deux semaines plus tard, Dortmund s'est imposé 2-0 à Prague.

• Champion de République tchèque pour la seconde fois en trois ans la saison dernière (18e titre national) et également vainqueur de la Coupe nationale, signant son premier doublé en République tchèque, le Slavia s'est extirpé des tours de qualification de l'UEFA Champions League pour la seconde fois seulement. Depuis leur unique participation précédente à la phase de groupe il y a 12 ans, lorsque les Tchèques terminaient troisièmes de leur groupe derrière Arsenal et Séville, le club de Prague était sorti quatre fois lors des tours préliminaires.

• La saison dernière, le Slavia était battu 3-1 sur l'ensemble des deux matches par le Dynamo Kyiv au troisième tour de qualification (1-1 dom., 0-2 ext.). Reversé en phase de groupes de l'UEFA Europa League, l'équipe de Jindřich Trpišovský terminait deuxième de son groupe derrière le Zenit puis prenait le meilleur sur Genk et Séville lors de la phase à élimination directe avant de s'incliner 5-3 sur les deux matches face au futur vainqueur Chelsea (0-1 dom., 3-4 ext.) en quarts de finale.

• Le Slavia a débuté son parcours en UEFA Champions League cette saison au stade des barrages, lors desquels il battait les Roumains du CFR Cluj 1-0 aussi bien à domicile qu'à l'extérieur. Avant cette confrontation, les Tchèques n'avaient remporté qu'un de leurs 15 derniers matches en UEFA Champions League (7 n., 7 d.).

• Le club de Prague avait récolté cinq points lors de sa précédente phase de groupes d'UEFA Champions League, en 2007/08, dont quatre contre le Steaua Bucarest (2-1 dom., 1-1 ext.) ; il obtenait également un nul 0-0 à domicile contre Arsenal.

Barcelone
• Après avoir été tenu en échec 0-0 à Dortmund lors de la première journée, le second match européen consécutif lors duquel le Barça n'a pas trouvé le chemin des filets (pour la première fois depuis octobre-novembre 2017), le club espagnol a revenu au score pour battre l'Inter 2-1 au Camp Nou, Luis Suárez signant un doublé en seconde période pour permettre au Barça de porter à 33 matches sa série d'invincibilité à domicile en UEFA Champions League.

• Le Barça n'a gagné que quatre de ses 14 derniers déplacements européens (6 n., 4 d.).

• Barcelone a remporté ses quatre derniers matches face à des clubs tchèques, marquant 13 buts pour un seul encaissé ; dernièrement, les Blaugranas ont pris le meilleur sur le Viktoria Plzeň lors de la phase de groupes 2011/12, s'imposant 2-0 à domicile et 4-0 à l'extérieur (triplé de Lionel Messi), une rencontre disputée à l'Eden Arena de Prague, théâtre de la rencontre face au Slavia.

• Deux des trois revers subis par le Barça lors de leurs 12 précédentes rencontres face à des clubs tchèques étaient à l'extérieur, dont une défaite 1-0 face au Sparta Prague en avril 1992, avant une série en cours de quatre victoires.

• Bilan de Barcelone à Prague : 3 v., 1 n., 1 d.

• Champion d'Espagne pour la 26e fois de l'histoire, le quatrième titre en cinq ans, le Barça dispute sa 24e campagne d'UEFA Champions League, un record que le club partage avec le Real Madrid. Éliminé en phase de groupes lors de la saison 2000/01, le club a atteint au minimum les huitièmes de finale lors des 15 dernières saisons.

• En 2018/19, Barcelona remportait un groupe qu'il composait avec Tottenham, Internazionale et le PSV Eindhoven, prenant 14 points. Après avoir éliminé Lyon en huitièmes (0-0 ext., 5-1 dom.) et Manchester United en quarts (1-0 ext., 3-0 dom.), le Barça est tombé en demi-finale face à Liverpool malgré une victoire 3-0 à domicile suite à une défaite 4-0 à Anfield.

• La défaite à Anfield en demi-finale la saison dernière a mis fin à une série de 11 matches sans défaite en UEFA Champions League (8 v., 3 n.).

On se connaît ?
• Luis Suárez a marqué lors du revers 2-1 de l'Ajax à l'extérieur face au Slavia au troisième tour de qualification retour de l'UEFA Champions League le 29 août 2007, deux buts de Stanislav Vlček (désormais directeur général du club praguois) qualifiant le Slavia pour la phase de groupes pour la première fois. Suárez avait également joué lors du succès 1-0 du Slavia à Amsterdam à l'aller.

• Luis Suárez trouvait le chemin des filets pour l'Ajax face au Slavia en phase de groupes de la Coupe UEFA le 17 décembre 2008, son penalty à la 90e minute offrant aux Néerlandais un nul 2-2.

• Marc-André ter Stegen faisait partie de l'équipe d'Allemagne qui obtenait un nul 1-1 face à la République tchèque, le pays hôte, en phase de groupes du Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA 2015 le 23 juin 2015 à l'Eden Arena.

Haut